-
Le 29 August 2011 à 09:08 | mise à jour le 29 August 2011 à 09:31

Mondial 2011 : interview d'Alain Nègre

Mondial 2011 : interview d'Alain Nègre

Après des Championnats d’Europe fructueux, Alain Nègre, sélectionneur national, souhaite que la France retrouve son rang au niveau mondial à Yeosu. Il fait le point sur le groupe, les individualités qui le composent, et évoque également les objectifs et les difficultés que les Bleus rencontreront au cours de cette grande compétition...

Mis en ligne par 

« L’or est un objectif réalisable : on ne doit pas viser en-dessous ! »

Après une année 2010 difficile, l’équipe de France semble avoir pris ses marques. Les excellents résultats obtenus lors des derniers championnats d’Europe signifient-ils que la France est de retour au plus haut niveau ?

« Avec 4 titres chez les Seniors, la France retrouve sa place au niveau européen. Certains disent que nos résultats sont excellents, je préfère dire qu’ils sont corrects : ils répondent aux objectifs que l’on s’était fixés : redevenir la seconde nation européenne.
Les championnats d’Europe ne sont qu’une étape vers le mondial qui reste notre objectif premier. Nous devons donc rester concentrés et continuer à travailler sérieusement pour performer à Yeosu. »

Avec les retours de Yann Guyader et de Nathalie Barbotin, l’équipe de France a belle allure. Vous semblez avoir trouvé le bon équilibre entre expérience et jeunesse ?

« A 36 ans, Nathalie a fait son retour en équipe de France avec à la clé deux titres européens. Ce retour doit être un exemple pour l’équipe de France féminine. Nathalie démontre qu’avec de la détermination et beaucoup de travail, les résultats sont possibles.
Yann est un patineur expérimenté - on n’est pas champion du monde par hasard - et sa présence fait du bien au collectif. Outre ces deux retours, il est intéressant de voir d’autres athlètes confirmer le bien qu’on pense d’eux en remportant des médailles individuelles ou des médailles voire le titre par équipe en relais. »

Aviez-vous l’impression que cet équilibre manquait à l’équipe de France ?

« Il est toujours difficile de comparer les années mais cette équipe de France, je la trouve posée, sereine et travailleuse. Chacun apporte au groupe et tous ont envie de réussir et de progresser. »

Quels seront les points forts de la France sur la piste coréenne ?

« Le point fort de cette équipe est sa polyvalence. Notre point faible reste le sprint féminin, mais sur les autres distances individuelles ainsi que sur le relais masculin, nous serons compétitifs même si les Asiatiques et surtout les Coréens seront très dangereux : patiner à domicile est un sacré avantage. »

Quels sont les objectifs des Bleus pour ce Mondial ?

« L’or tout simplement. C’est un objectif réalisable : on ne doit pas viser en dessous ! »

Liens utiles

Site officiel de l'événement

Texte : FFRS
Illustrations : FFRS
Mis en ligne  le 29 August 2011 - Lu 2032 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB