-
Le 19 August 2011 à 07:08 | mise à jour le 22 January 2012 à 19:21

Test : roues MPC Road War Firm 110 mm

Test : roues MPC Road War Firm 110 mm

Les MPC Road War ont beaucoup fait parler d'elles ces derniers temps : les casses de noyau ont défrayé la chronique et fait couler des pages d'encre sur les forums Internet. Elles restent malgré tout parmi les modèles les plus utilisés par les patineurs dans les championnats internationaux. Décorticage d'une roue aux multiples facettes...

Article par 

L'avis d'Alfathor

Test des MPC Road War FirmCela fait maintenant plusieurs années que nous suivons l'évolution des produits MPC. Nous avion notamment testé la MPC VT en 2007 et la Road War 100 mm en 2009. Aujourd'hui, place à la MPC Road War 2011 en 110 mm ! La firme américaine a vu ses produits prendre des parts de marché à Matter au fil des années, portée par les résultats de ses patineurs et la qualité de ses produits...

Retour sur les événements récents

Début 2011, les roues MPC ont défié la chronique, en particulier les MPC Road War. De nombreux patineurs ont littéralement fait exploser les noyaux à cause d'une faiblesse structurelle au niveau de la partie supérieure des ailettes : les lois mécaniques n'aiment pas bien les angles à 90° ! Il s'en est suivi une campagne de rappel du distributeur européen CadoMotus. Vu que nous sommes un peu masos chez ReL, nous avons décidé d'acheter le modèle en question pour pouvoir réaliser nos essais en toute objectivité.

Description des MPC Road War 110 mm

On reconnaît facilement la plupart des modèles MPC grâce à leur noyau hélicoïdal si caractéristique. Les 9 branches sont orientées comme les pales d'un rotor. Le noyau est rouge pour le modèle "Firm".
Le surnoyau recèle une particularité assez peu présente sur le marché : il se compose de deux densités de gommes différentes. La partie interne se compose d'un matériau souple et tendre, dans l'esprit de celui utilisé pour fabriquer les balles bondissantes. Il est censé procurer du confort de roulage et de la réactivité à la roue. La partie externe du surnoyau, d'une couleur blanche opaque, est plus dure, pour offrir plus de roulage, et pour moins s'écraser.

Mensurations

Noyau des MPC Road War

Le modèle que nous avons testé mesure bien 110 mm. Nous avons constaté une masse de 142 grammes sur la balance. Elle est donnée pour 138 grammes. Vous pouvez comparer cela aux 136 grammes de la Matter Juice Hollow Core, aux 144 grammes d'une RollX XBird Orange ou aux 148 grammes d'une Bont G3.

Une finition décevante

Après un premier round d'observation, premier petit hic. Nous avons été habitués par MPC à une finition irréprochable, et là il nous semble que le produit a baissé en niveau d'exigence. Si le surnoyau reste parfaitement lisse, la liaison avec le noyau laisse apparaître des copeaux de polyuréthane, chose que nous n'avions jamais constaté jusque là.
Nous avons aussi constaté que sur un jeu de roue, il est fréquent qu'une ou plusieurs roues ait le noyau qui se sépare du sur-noyau. Cela peut arriver avec des roues neuves ou avec des roues qui ont déjà quelques kilomètres au compteur. Quand on voit le prix de vente final, ça fait quand même mal ! MPC tente actuellement de corriger ce défaut en intégrant un interlock à son noyau. Il s'agit d'une sorte de crête de matière sur le pourtour du noyau qui va venir servir de point d'accroche au polyuréthane du surnoyau. 
Quelques modèles sont actuellement en test, mais ils ne semblent pas encore être disponibles sur le marché. 

Montage

L'insertion des roulements se fait sans problème à la main. Pour vous simplifier la vie, vous pouvez poser votre roulement coiffé de son entretoise sur une surface plane, mettre la roue à plat par dessus et pousser dans l'axe, ça rentre sans difficulté...

Rebond

On apprécie toujours autant le rebond des MPC Road War, elles reviennent vite à très bonne hauteur. Très bien ! C'est un gage de réactivité et de bonne restitution d'énergie lors de la poussée.

Confort

Roues MPC Road War Firm 2011

On estime la dureté du surnoyau externe à 86A. MPC n'indique par la mesure de dureté en shore sur le surnoyau, tout comme Matter.
La Road War doit une partie de son confort à la souplesse de son noyau, Il limite l'effet des vibrations contrairement à un noyau plein type Hollow Core. La roue reste donc assez confortable pour un usage sur route.

Adhérence

En début de vie, l'adhérence des Road War est excellente sur le sec. Leur accroche est bien régulière et rassurante, malgré leur dureté. Vous devrez être vigilant à partir du moment où la roue va être usée, l'accroche diminue (logiquement) avec le temps.
Sur le mouillé, l'adhérence est correcte sans être exceptionnelle. De toute façon, en cas de pluie, vous vous rabattrez vers la grande soeur de la Road War, la fameuse Storm Surge, qui reste la référence du marché sous la pluie...

Rigidité

La principale caractéristique des MPC Road War reste la relative souplesse de leur noyau. Une roue avec un noyau trop rigide n'est pas agréable à patiner, elle retransmet toutes les vibrations, l'accroche est souvent moins bonne, et la gomme encaisse toutes les contraintes. Le fait que le noyau des Road War se déforme légèrement est intéressant pour augmenter l'accroche en virage, notamment sur la piste. En cela, la Road War est une roue vraiment polyvalente.

Usure

Autant vous le dire, nous avons été un peu déçus de la façon dont s'est dégradée la roue. La vitesse d'usure est tout à fait normale et correcte... mais vu le prix des roues largement au dessus des tarifs pratiqués par les concurrents, on aurait apprécié une dégradation plus régulière.
En effet, des micro-fissures apparaîssent sur le polyuréthane avec le temps... voire parfois une crevasse longitudinale qui laisse à penser que la roue pourrait s'ouvrir en deux !
Relativisons cependant un peu la chose, nous leur avons fait subir plus de 500 km de test sur des terrains variés, la plupart des patineurs de vitesse pratiquant en compétition n'iront pas jusqu'à ce niveau d'usure... mais bon vu le prix, ça fait quand même un pincement au coeur.

Conclusion

A l'usage, les MPC offrent toujours des sensations de glisse exceptionnelles, j'ai retrouvé le plaisir des premiers temps avec les VT quand elles étaient sorties. C'est une roue polyvalente qui s'exprimera aussi bien sur piste que sur route. Elle est vraiment agréable à patiner pour son roulage, son accroche, son confort... Reste qu'à 18 Euros la roue en prix public, on aurait apprécié que MPC apportent un peu plus de soin à la finition de ses produits. Il nous semble que la qualité globale de la roue a baissé au fil des années alors que le prix a augmenté. On regrette surtout les problèmes de noyau : l'éclatement des ailettes et le décollement du surnoyau. Les deux sont en passe d'être résolus... et c'est heureux ! On ne devient pas leader d'un marché en baissant son niveau d'exigence...

Roues MPC Road War Firm 2011

Caractéristiques techniques

Roues MPC Road War Firm 2011Marque : MPC
Modèle : Road War Firm
Couleur : Rouge / blanc translucide
Année : 2011
Diamètre : 110 mm
Dureté : estimé à 86A
largeur : 24 mm
Masse : 142 grammes
Roulements acceptés : standard ou micro avec adaptateurs
Profil : elliptique 
Prix public conseillé : 18 Euros
Existe en : 84 mm, 90 mm, 100 mm, 110 mm
Usage recommandé : Pratique de la vitesse en compétition, sur piste et sur route

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Très bon roulage
+ Confort
+ Rebond
+ Accroche

Les moins

- Casse des ailettes du noyau
- Décollement du sur-noyau
- Usure lente mais irrégulière du sur-noyau
- Le prix !

Liens utiles

Roues de 110 mm
Test : roues MPC Road War Firm 110 mm (2011)
Test : roues Bont G3 110 mm 84A (2010)
Test : roues RollX MarathonX 110 mm (2010)
Test : roues Roll'X Endur'X... Poeti'X !
Test : roues Matter Juice 110 mm F1110 jaunes (2008)
Test : roues Matter Image Jaune 110 mm F1110 (2008)
Test : roues piste/pluie Matter XG F1110 T 110 mm (2008)
Test : roues Nano Racing 110 mm 85A (2008)
Test : roues AM Wing SP+ 110 mm 85A (2008)
Test : roues AM Wing 110 mm bleue (2007)
Test : roues Gyro Mercury 110 mm (2007)

Roues de 104 mm
Test : roues Hyperformance + G 104 mm (2008)

Roues de 100 mm
Test : roues Gyro Walkyrie 100 mm 87A (2009)
Test : roues MPC Road War 100 mm (2009)
Test : roues Atom One 100 mm 86A (2009)
Test : roues Bont G4 High Roller Red 100 mm 85A (2008)
Test : roues Bont G4 High Roller Mint Green 110 mm 85A
Test : roues Nano Racing 100 mm 86A (2008)
Test : roues InlineBus F1100 micro (2008)
Test : roues AM Wing SP+ 100 mm 85A (2007)
Test : roues Roll'X Puls'R 100 mm 83A (2007)
Test : roues MPC VT (Variable Traction) 100 mm (2007)
Test : roues 100 mm Hyper Race Mach 2 (2006)
Test : roues Matter Marathon Lite 100 mm (2007)
Test : roues Gyro XG (2007)
Test : roues D.M.B. Cipressa 100 mm 85A (2006)
Test : roues Matter jaunes F1100 (2006)
Test : roues Intzcore 100mm 86A Mega Parsec Power (2005)
Test : roues Hyper Stripe 100mm 84A (2005)
Test : roues Ava Ation 100mm 85A (2005)
Test : roues P.S.I aluminium 100 mm (2005)

Roues de 90 mm
Test : roues Nano Racing 90 mm 86A (2008)
Test : roues RollX XBird 90 mm 87A (2008)
Test : roues Matter rouges F290 (2006)

Roues de 84 mm
Test : roues Explore Elite racing (2005)
Test : Les roues Ocra, Révolutionnaires ? (2005)

Site de MPC
Site de CadoMotus, le distributeur Europe
Vos réactions sur le forum de rollerenligne.com
Sujet posté sur le forum Rouliroula à propos des roues MPC

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 19 August 2011 - Lu 12060 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB