-
Le 10 August 2011 à 11:08 | mise à jour le 05 September 2011 à 09:09

Episode 6 : Une délégation slovène en petite forme…

Episode 6 : Une délégation slovène en petite forme…

Souvent confondue avec la Slovaquie, chaque année près de 600 Kg de courrier doivent être réacheminés vers l’un ou l’autre des deux pays, la Slovénie est un pays d’ex-Yougoslavie, indépendante depuis 1991 et membre de l’Union européenne depuis 2004 et de la zone Euro depuis 2007. Tadeja Donko est l’unique athlète Slovène de la délégation...

Mis en ligne par 

Présentation...

Tadejà Donko, athlète slovène aux championnats d'Europe 2011Tadejà Donko, athlète slovène aux championnats d'Europe 2011Esseulée en raison de conflits survenus entre deux des trois clubs du pays, Tadeja se retrouve donc sans coéquipière, pour ses premiers championnats d’Europe dans la catégorie Junior A. Originaire de la plus orientale des villes de Slovénie, Lendava, Tadeja s’entraine régulièrement chez ses voisins Hongrois. Mais cette année, avec les études, elle n’a pas pu se concentrer pleinement sur son sport de prédilection. Les objectifs sportifs ont donc nécessairement et raisonnablement été revus à la baisse : « Je veux entrer dans un Top 15, ou au moins faire partie de la première moitié des classés. » Si elle est là cette année, c’est surtout pour représenter son pays. « Il fallait que la délégation soit présente ! ». Ce sont donc trois Slovènes qui ont fait le déplacement aux Pays-Bas : Tadeja bien sûr, son entraineur (et accessoirement son papa), et un délégué fédéral.

Tout comme l’unique patineur de la délégation danoise, Tadeja bénéficie d’un traitement financier plus favorable que lorsque la délégation est « normalement » composée. C’est donc sa fédération qui a pris en charge tous les frais engendrés par ce déplacement à Heerde et Zwolle ! A titre de comparaison, l’an passé, trois athlètes Slovènes avaient participé aux « Europe » à San Benedetto del Tronto, et seuls les frais d’inscription aux championnats avaient été pris en charge par la fédération.

La jeune Slovène trouve sa motivation dans le plaisir qu’elle éprouve à patiner et espère pouvoir mieux se préparer pour l’année prochaine. Habituellement, elle s’entraine et cherche à acquérir un maximum d’expérience en participant à des compétitions internationales comme Gross-Gerau (Allemagne). Elle participe également à de nombreuses compétitions en Hongrie. « Si je reste uniquement en Slovénie, je ne progresserai jamais » confesse-t-elle. « Nous ne sommes que 30 à 40 patineurs, dont seulement deux filles dans la catégorie Junior A. Nous n’avons qu’une piste et encore, elle est plate, elle ressemble presque plus à une route en fait». La plupart du temps, les Slovènes s’entrainent sur des parkings.

Quand nous abordons la question des championnats du monde, Tadeja répond que ce ne sera certainement pas pour cette année. Elle sait qu’elle est loin de son meilleur niveau. Représenter sa nation aux championnats d’Europe, c’était important, mais il ne faut pas exagérer non plus : « je n’ai vraiment pas le niveau d’aller aux championnats du monde, pas cette année ! » Mais pourquoi pas l’an prochain, en Italie ? Tadeja en rêve déjà… ainsi que son Papa !

Liens utiles

Episode 10 : une valse viennoise à trois pas
Episode 9 : 4 copains norvégiens aux championnats d’Europe de roller
Episode 8 : pas de révolution copernicienne en Pologne…
Episode 7 : La délégation du pays Magyar
Episode 6 : Une délégation slovène en petite forme…
Episode 5 : Les Danois (ou plutôt le Danois) aux championnats d’Europe
Episode 4 : La délégation tchèque aux championnats d'Europe
Episode 3 : la délégation du Royaume de Suède aux Europe
Episode 1 et 2 : le Portugal et le Royaume-Uni

Texte : Léa Réguer-Petit
Photos : www.pomurje.si
Mis en ligne  le 10 August 2011 - Lu 6172 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB