-
Le 01 August 2011 à 07:08 | mise à jour le 04 August 2011 à 07:40

Championnat d'Europe 2011 : médailles pour la France sur les courses à points/éliminations

Championnat d'Europe 2011 : médailles pour la France sur les courses à points/éliminations

Quelle soirée ! Les courses à points/élimination ont tenu toutes leurs promesses. L’exercice est difficile car il faut à la fois être capable d’aller chercher des points, et dans la foulée se replacer pour éviter l’élimination. Dans ces conditions, les courses d’équipe prennent tout leur sens...

Article par 

Yann Guyader et Joris Gardères en argent, Marie Poidevin en bronze

Courses de fond championnat d'Europe de vitesse 2011 points éliminations Dans la course des Juniors femmes, Marie Poidevin termine donc troisième avec 6 points. Les Italiennes ont sans doute gagné cette épreuve très tactique dès le début de course, en se lançant en duo à l’assaut des points proposés. Avec 12 points dans son escarcelle, Sofia D’Annibale a assez clairement gagné son titre. Aussi bien Katharina Rumpus (Allemagne) que Marie se sont « réveillées » trop tard… Quand Marie a pris sa course en main, en revanche, elle est parvenue à s’imposer en tête de peloton. Mais les Italiennes sont restées assez bien organisées jusqu’à dix tours de la fin pour la tracasser et l’ennuyer dans ses relances. Katharina Rumpus lui prend même l’argent pour deux points.

Joris Gardères ouvre son compteur à médailles

Les Juniors hommes nous ont livré une course de folie. On n’a vu que des Néerlandais, des Belges et des Italiens au départ. Nos trois Français, Joris Gardères, Guillaume De Mallevoue et Pierre-Yves Péridy, ont d’abord attendu en milieu de paquet, histoire de temporiser. Pour l’anecdote, le Suisse Livio Wenger a dû s’allier avec l’Autrichien Tristan Ulreich pour pouvoir aller marquer quelques points, tant la course semblait cadenassée par les nations fortes. Quand, vers la mi-course, Martyn Dias (Portugal) s’est échappé avec Ruurd Dijkstra (Pays-Bas) dans sa roue, on aurait même pu croire que c’était définitivement plié : surtout que le Néerlandais a fait un véritable forcing pour aller scorer le plus de points possible. Derrière, les Italiens menaient la chasse : une initiative qui allait leur être fatale. Car à peine le duo d’échappés rentré dans le rang, Pierre-Yves Péridy sonnait la charge pour le camp français. Dans sa roue, Joris Gardères, qu’il emmenait prendre un bon paquet de points. Et une médaille d’argent bien méritée. Impossible en revanche de détrôner Dijkstra, qui est d’abord revenu dans le paquet de tête, puis s’est à nouveau extirpé de ce paquet pour prendre les points de la deuxième place au sprint final. Pour l’anecdote (bis), c’est Livio Wenger qui gagne ce sprint final. Comme quoi, le poids des équipes pèse vraiment !

Vidéo de la course des seniors dames

Laetitia Le Bihan éliminée...

Elle tenait sa médaille fermement. Dans une course où il aura fallu déjouer les tactiques bien huilées des Italiennes et des Allemandes, Laetitia Le Bihan était allée chercher 9 points, suffisamment pour obtenir une médaille d’argent. Sauf que la Française a été éliminée en fin de course, lors d’une des dernières éliminations. C’est bien dommage ! Car entre temps, elle avait fait une course solide et bien structurée, aiguillée par Nathalie Barbotin. Les tricolores avaient réussi à renverser une situation qui semblait bien compromise dans le premier tiers de course, notamment par une échappée à quatre comprenant deux Italiennes (Francesca Lollobrigida et Arianna Arcidiacone) et deux Allemandes (Mareike Thum et Tina Strüver). Nathalie Barbotin avait tout remis à plat avant la mi-course pour lancer Laetitia Le Bihan sur le chemin du podium. On connait la suite… Dans cette course, Arcidiacone s’impose avec 10 points tandis que Lollobrigida prend l’argent à Thum à la faveur du sprint final (elles ont en effet glané 8 points chacune). Nathalie Barbotin, qui a donc travaillé pour Laetitia, termine quant à elle quatrième.

Vidéo générale de la course des seniors hommes

Yann sur le podium Elite !

Comment barrer la route de Bart Swings ? C’est un peu la question du moment en Elite. Les Français avaient monté un plan presque parfait, qu’ils ont appliqué avec conviction. On ne pourra pas dire que c’est insuffisant, car Yann Guyader a pris l’argent et semblait à peu près le seul à pouvoir rivaliser avec le Belge. Mais à l’arrivée, l’écart de points est assez important quand même (31 pour le premier contre 15 pour le second). Les deux stars ont dû se dévoiler très tôt dans cette course : Yann est sorti le premier avec Brian Lépine pour aller chercher les points du deuxième sprint intermédiaire. Bart Swings, sentant le danger, a contré immédiatement et s’est envolé avec Brian vers une course aux points du soir. Les Italiens et surtout les Néerlandais ont chassé, malgré les tentatives d’Ewen Fernandez et de Ferre Spruyt pour les mettre en échec. Quand le peloton s’est regroupé, Bart avait déjà 12 points et Yann 4. Cela devait s’avérer insuffisant car les Espagnols Patxi Peula et Eugenio Landate se sont lancés dans un raid à deux au bénéfice de Peula, qui recollait à Yann au compteur. Ewen Fernandez s’est alors chargé de remettre à nouveau les choses à plat. Mais à peine les Espagnols rentrés dans le rang, Bart est ressorti du paquet avec une facilité déconcertante. On sentait le Belge parti pour la victoire et Yann, un peu plus loin, parti pour calculer la médaille d’argent. Les Néerlandais ont remis le nez au vent pour reprendre Swings, mais ils avaient sans doute les figues un peu hautes : ils se sont fait manger tout secs par le reste du peloton alors que Bart Swings était encore en vadrouille… Même si Patxi Peula a tenté de renverser Yann de la deuxième marche du podium en sortant dans les cinq derniers tours, le Français pouvait encore compter sur Ewen pour le final : le Ligérien a véritablement puisé dans ses réserves pour constamment replacer son leader et lui permettre de sécuriser son argent ! C’est encore Bart Swings qui a laissé la dernière impression sur la piste. Il est en effet ressorti du paquet pour aller récolter sa moisson, comme si de rien n’était, essoufflant des adversaires laissés dix mètres en arrière et renversant un public conquis d’avance !

Vidéo d'ambiance de la journée

Principaux résultats

Course à points et à éliminations juniors dames

1) Sofia D'Annibale - ITA - 18:38.863 - 13 points
2) Katharina Rumpus - GER - 18:33.011 - 8 points
3) Marie Poidevin - FRA - 18:33.113 - 6 points
4) Anna Giroldi - ITA - 18:35.508 - 6 points
5) Paulina Kowalik - POL - 18:41.363 - 0 points
6) Maria D'Annibale - ITA - 0 points
7) Lisanne Buurman - NED - 0 points
8) Elisabete Batalim - POR - 0 points
9) Maialen Onate - ESP - 0 points
10) Margot Pouydebat - FRA - 0 points

Course à points et à éliminations juniors hommes

1) Ruurd Dijkstra - NED - 16:14.329 - 15 points
2) Joris Garderes - FRA - 16:14.737 - 12 points
3) Livio Wenger - SUI - 16:13.773 - 10 points
4) Siemen Tas - BEL - 16:16.401 - 7 points
5) Pierre-Yves Peridy - FRA - 2 points
6) Tim Sibiet - BEL - 1 points
7) Pablo A Tussetto - ITA - 0 points
8) Martyn Dias - POR - 0 points
9) Iker Mugica - ESP - 0 points
10) Morgan Coccia - ITA - 0 points
11) Guillaume de Mallevoue - FRA - 0 points

Course à points et à éliminations seniors dames

1) Arianna Arcidiacono - ITA - 17:47.443 - 13 points
2) Francesca Lollobrigida - ITA - 17:47.572 - 8 points
3) Mareike Thum - GER - 17:47.647 - 8 points
4) Nathalie Barbotin - FRA - 17:48.337 - 3 points
5) Sabine Berg - GER - 17:50.146 - 0 points
6) Laetitia le Bihan - FRA - 0 points
7) Giuliana De Blasio - ITA - 0 points
8) Juliette Pouydebat - FRA - 0 points
9) Tina Struever - GER - 0 points
10) Mariska Huisman - NED - 0 points

Course à points et à éliminations seniors hommes

1) Bart Swings - BEL - 15:44.719 - 30 points
2) Yann Guyader - FRA - 15:46.050 - 15 points
3) Ingmar Berga - NED - 4 points
4) Fabio Francolini - ITA - 2 points
5) Felix Rijhnen - GER - 1 points
6) Ewen Fernandez - FRA - 0 points
7) Francisco J Peula - ESP - 0 points
8) Crispijn Ariens - NED - 0 points
9) Inigo Vidondo - ESP - 0 points
10) Ferre Spruyt - BEL - 0 points
...
19) Brian Lepine - FRA - 0 points

Liens utiles

Page du live
Galeries photos de Gilbert Pouydebat
Vos réactions sur le forum
Tous les résultats et d’autres infos

Texte : Vincent Esnault
Photos : Gilbert Pouydebat
Daniel Busser
Mis en ligne  le 01 August 2011 - Lu 2846 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB