-
Le 30 July 2011 à 22:07 | mise à jour le 01 August 2011 à 22:09

Championnat d'Europe, première journée, premières médailles

Championnat d'Europe, première journée, premières médailles

Les championnats d'Europe de vitesse ont bien débuté pour les français aujourd'hui à Heerde. Les compétitions se sont déroulées sous un temps maussade. Au programme : les 300 m et les courses à éliminations. Les tricolores récoltent leurs premières médailles...

Mis en ligne par 

L’or pour Darren De Souza et l’argent pour Nicolas Pelloquin au 300m !

300 m contre la montre du championnat d'Europe 2011300 m Darren De Souza en or chez les juniors

Première course des championnats d’Europe et première médaille d’or pour le clan français : Darren De Souza remporte le 300m chrono en 26'474 devant le Belge Jore van den Berghe (26'709) et l’Italien Mirco Mezzalira (26'862) dans la catégorie Junior. C’est la meilleure façon de montrer la voie aux autres Français !

L'argent pour Nicolas Pelloquin sur 300 m

Dans la foulée de De Souza, Nicolas Pelloquin a pris la médaille d’argent de la finale chez les Elites en 26'134. Le Vendéen s’est fait détrôné par un incroyable Ronald Mulder : devant ses supporters survoltés, le Néerlandais a fait tomber un chrono exceptionnel (25'979) ! Julien Despaux termine quant à lui quatrième à trois fois rien de la médaille de bronze (26'302 contre 26'252 pour l’Espagnol Ioseba Fernandez).

Dames

Presque tous les Français alignés sur le chrono sont passés en finale, sauf Margot Pouydebat (Junior). De l’aveu même des patineurs, la piste n’est pas forcément rapide. C’est vrai que les conditions météorologiques ne vont pas non plus dans le sens des performances : il fait très frais sur Heerde, le ciel est bas et bien gris et le vent souffle assez fort dans la ligne droite opposée à l’arrivée...

Chez les femmes, les temps tournent autour des 29/28 secondes – sauf pour l’Italienne Erika Zanetti, qui a largement gagné en Elite avec un temps de 27'993 ! Jana Gegner (Allemagne, 28'566) et Desirée Contenti (Italie, 28'657) prennent l’argent et le bronze. Clémence Halbout et Aurore Schiro, les deux Françaises de la finale, terminent neuvième et dixième.

Les Français prennent les trois métaux à l’élimination

Courses à éliminations hommes - championnat d'Europe 2011

L’or pour Nathalie Barbotin, l’argent pour Marie Poidevin et le bronze pour Yann Guyader

Finales directes pour les courses à élimination de ce premier jour de compétition à Heerde. Elles ont débuté vers 19h30 avec les Juniors femmes, sous des températures de plus en plus automnales. Margot Pouydebat a effectué un gros travail pour protéger Marie Poidevin lors de la première course de la soirée : la Pibracaise aura été la patineuse qui a le plus mené (près de la moitié de la course), cherchant toujours à se sortir du paquet pour ramener sa leader vers la tête.

Dans cette course, les Italiennes semblaient les plus dangereuses (elles étaient trois d’un niveau assez homogène). Margot est parvenue à se protéger de la dernière élimination et à prendre la cinquième place. Marie a lancé son sprint à trois tours de l’arrivée, avec dans sa roue l’Allemande Katarina Rumpus. Cette dernière a essayé de déboîter la Française dans les deux derniers tours, avant de finalement y arriver dans la dernière ligne droite. L’or pour l’Allemagne et l’argent pour la France donc...

Victoire de nathalie Barbotin sur les courses à élimination du championnat d'Europe 2011

Pas de chance pour Gardères

Pas de chance en revanche pour Joris Gardères. Le Junior français avait réussi une course très sérieuse jusqu’à ce qu’il tombe à un tour et demi de l’arrivée, fauché en plein vol par le Belge Siemen Tas. Cette finale aura été une course très animée : de nombreuses nations ont pris le départ avec des équipes complètes de trois patineurs (la Belgique, les Pays-Bas  l’Italie, l’Espagne, la Suisse et donc la France). Il a véritablement fallu se battre pour se faire une place, à tel point d’ailleurs que Guillaume De Mallevoue a récolté deux avertissements en protégeant son leader, Joris Gardères. Aurélien Roumagnac, chargé de mener la file tricolore, a également beaucoup travaillé.

Mais c’est un Néerlandais, en l’occurrence Ruurd Dijkstra, qui aura été le plus impressionnant : on l’a vu en tête pratiquement les trois-quarts du temps et il a résisté presque jusqu’au bout, prenant la médaille d’argent derrière le Belge Tim Sibiet. Mention spéciale également au Portugais Martyn Dias et au Suisse Livio Wenger qui ont dû se débrouiller tout seul dans ce gros peloton : le premier nommé a malheureusement chuté à 14 tours de l’arrivée tandis que le deuxième finit dans les tous derniers éliminés. Aurélien Roumagnac termine quatrième ; malgré sa chute, Joris Gardères s’adjuge la cinquième place.

Nathalie Barbotin rénove la catégorie Elite femme !

Le coup de chaud de la soirée est venu d’une trentenaire : Nathalie Barbotin a clairement montré qu’elle avait encore les jambes, voire beaucoup plus ! Dans une course à 17 concurrentes où l’Italie, l’Allemagne et la France ont fait la loi, la Française a pris les choses en main très tôt dans la course. Justine Halbout et surtout Laëtitia Le Bihan ont tout fait pour protéger et aider Barbotin, mais cette dernière a aussi fait énormément de travail toute seule. Dans les cinq derniers tours (sur 50), alors que Le Bihan était revenue en tête pour tracer la voie à Barbotin et la prémunir des attaques des Italiennes et des Allemandes, la Bretonne a commencé à préparer son sprint. Une ligne droite avant la cloche, elle s’est lancée seule à l’attaque : Jana Gegner a pris un trou de quelques mètres qu’elle n’a jamais pu combler, au contraire. Nathalie Barbotin a pris le temps de lever les bras vers le ciel pour célébrer sa victoire, la première dans la catégorie Elite femme depuis des lustres (depuis Aurélie Duchemin en 2008 très exactement) : une véritable rénovation !

Victoire de Nathalie Barbotin

Un final très serré chez les Elites hommes

La dernière course de la soirée aura été le clou du spectacle. Le 15km à élimination a tenu toutes ses promesses. Les Néerlandais ont d’abord effectué un sacré travail de sape devant leurs supporters, par l’intermédiaire d’Ingmar Berga, relayé dans les vingt derniers tours par Crispijn Ariens. Ce dernier s’est pas mal fait « balader » par les équipes en surnombre. Les Espagnols auront été très vindicatifs et batailleurs et, à l’inverse, les Italiens très discrets… Les Français ont très bien manœuvré, Yann Guyader à la baguette, Ewen Fernandez et Brian Lépine en protection : à un moment, Lépine a multiplié les « contre-vagues » pour empêcher la remontée des Espagnols alors que Fernandez s’est mis en tête d’un deuxième paquet pour leurrer d’autres adversaires. Quant aux Belges, ils se sont beaucoup reposés sur les épaules de Bart Swings : son frère Maarten et Ferre Spruyt ont lancé toutes leurs forces dans la bataille pour protéger et aider au maximum leur tête de proue.

Dans le final, les trois grands favoris de la courses se sont pratiquement retrouvés en tête à tête : Guyader a d’abord pris l’initiative à deux tours de l’arrivée, avec Bart Swings et Fabio Francolini (Italie) immédiatement dans ses roues. Sentant l’urgence de dépasser le Français, Swings s’est porté en tête à un tour. Francolini était encore sur son dos, jusqu’à l’arrivée d’ailleurs : ça s’est joué au lancé de patin en faveur du Belge. Yann Guyader, quelque peu stoppé derrière les deux, a dû se contenter de la troisième place. Quant à Brian Lépine, encore présent en finale, il termine à une très honorable cinquième.

Au terme de cette première journée de compétition, les Français rentrent donc avec deux médailles d’or, deux d’argent et une de bronze, soit cinq médailles en tout.

Cérémonie d'ouverture des championnats d'Europe 2011

Principaux résultats

300 m juniors dames sur piste

Podium des juniors hommes au championnat d'Europe 20111) Giulia Bongiorno - ITA - 28,399
2) Laethisia Schimek - GER - 28,525
3) Saray Narvaez - ESP - 28,903
4) Anke Vos - BEL - 29,166
5) Chiara Vio - ITA - 29,182
6) Marie Poidevin - FRA - 29,437
7) Mandy Groot - NED - 29,535
8) Hanne Wouters - BEL - 29,563
9) Maialen Onate - ESP - 29,625
10) Valentina Fede - ITA - 30,035
...
13) Margot Pouydebat - FRA - 30,081

300 m juniors hommes sur piste

1) Darren de Souza - FRA - 26,474
2) Jore van den Berghe - BEL - 26,709
3) Mirco Mezzalira - ITA - 26,869
4) Mauro Corselli - ITA - 26,920
5) Arne Derobaix - BEL - 27,018
6) Niels Provoost - BEL - 27,041
7) Livio Wenger - SUI - 27,051
8) Benjamin Pierre Jean - FRA - 27,162
9) Lars Scheenstra - NED - 27,451
10) Pravda Matej - CZE - 27,728
11) Pierre-Yves Peridy - FRA - 27,802

300 m Seniors dames sur piste

1) Erika Zanetti - ITA - 27,993
2) Jana Gegner - GER - 28,566
3) Nicoletta Falcone - ITA - 28,567
4) Desire Contenti - ITA - 28,657
5) Manon Kamminga - NED - 28,887
6) Sheila Posada - ESP - 28,992
7) Bianca Roosenboom - NED - 29,004
8) Mareike Thum - GER - 29,085
9) Clemence Halbout - FRA - 29,133
10) Aurore Schiro - FRA - 29,136

300 m Seniors hommes sur piste

1) Ronald Mulder - NED - 25,979
2) Nicolas Pelloquin - FRA - 26,134
3) Ioseba Fernandez - ESP - 26,252
4) Julien Despaux - FRA - 26,302
5) Michel Mulder - NED - 26,317
6) Matthias Schwierz - GER - 26,360
7) Andrea Angeletti - ITA - 26,419
8) Bart Swings - BEL - 26,657
9) Elton de Souza - FRA - 26,710
10) Etienne Ramali - GER - 26,930

10 km à éliminations juniors dames sur piste

1) Katharina Rumpus - GER - 18:00.576
2) Marie Poidevin - FRA - 18:00.819
3) Sofia D'Annibale - ITA - 18:01.237
4) Maria D'Annibale - ITA - 18:10.022
5) Margot Pouydebat - FRA - 18:17.832
6) Anna Giroldi - ITA
7) Mandy Groot - NED
8) Saray Narvaez - ESP
9) Anke Vos - BEL
10) Elisabete Batalim - POR

15 km à éliminations juniors hommes sur piste

1) Tim Sibiet - BEL - 24:52.443
2) Ruurd Dijkstra - NED - 24:53.194
3) Livio Wenger - SUI - 24:53.758
4) Aurelien Roumagnac - FRA
5) Joris Garderes - FRA
6) Jore van den Berghe - BEL
7) Iker Mugica - ESP
8) Martyn Dias - POR
9) Pablo A Tussetto - ITA
10) Tristan Ulreich - AUT

10 km à éliminations seniors dames sur piste

1) Nathalie Barbotin - FRA - 17:17.868
2) Sabine Berg - GER - 17:18.090
3) Francesca Lollobrigida - ITA - 17:18.254
4) Arianna Arcidiacono - ITA - 17:19.786
5) Laetitia le Bihan - FRA - 17:54.480
6) Justine Halbout - FRA
7) Mareike Thum - GER
8) Tina Struever - GER
9) Manon Kamminga - NED
10) Nele Armee - BEL

15 km à éliminations seniors hommes sur piste

1) Bart Swings - BEL - 24:14.882
2) Fabio Francolini - ITA - 24:14.904
3) Yann Guyader - FRA - 24:15.041
4) Lorenzo Cassioli - ITA - 24:21.589
5) Brian Lepine - FRA - 24:24.941
6) Francisco J Peula - ESP
7) Ewen Fernandez - FRA
8) Crispijn Ariens - NED
9) Ferre Spruyt - BEL
10) Eugenio Landete - ESP

Liens utiles

Page du live
Galeries photos de Gilbert Pouydebat
Vos réactions sur le forum

Texte : Vincent Esnault
Photos : Gilbert Pouydebat
Daniel Busser
Mis en ligne  le 30 July 2011 - Lu 5284 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB