-
Le 13 July 2011 à 17:23 | mise à jour le 14 July 2012 à 12:53

Bilan du Roller Marathon de Compiègne 2011

Bilan du Roller Marathon de Compiègne 2011

Voilà une épreuve qui mérite de se faire connaître ! Sur un circuit flirtant avec le célèbre hippodrome, 300 patineurs se sont jaugés toute la journée sur l’avenue Royale : de l’heure roller au marathon en passant par les courses enfants, ils n’avaient que l’embarras du choix ! Retour sur la journée...

Article par 

Double-double pour Gaudesaboos et Levrard

Les courses enfants au Marathon de CompiègneCertains se sont même démultipliés, enchaînant le semi-marathon et le marathon. Ce fut l’option cochée par Jessica Gaudesaboos (RAPS) et Julien Levrard (Levallois Sporting Club) : les deux compétiteurs sont repartis avec deux victoires...

Contrairement aux apparences, ce n’est pas une avenue royale qui s’est ouverte devant Jessica Gaudesaboos et Julien Levrard. Les deux Elites sont en pleine préparation pour le marathon des championnats d’Europe – même si la Belge hésite encore à honorer sa sélection – et ils sont donc au sommet de leur forme. Ils ont gagné le semi-marathon et le marathon, et finalement, ce n’est pas une surprise. Mais la concurrence a été rude.

Duel entre Léa Réguer Petit et Jessica Gaudesaboos au Marathon de Compiègne

Gaudesaboos en route pour les Pays-Bas ?

Jessica Gaudesaboos a obtenu sa victoire sur le semi-marathon au lancer de patin contre Léa Réguer-Petit (POL Longjumeau) en 39’49. Auparavant, les deux concurrentes avaient fait jeu égal. Ca a été nettement plus clair dans le marathon : profitant d’un départ commun avec les hommes, la Belge a pu « filer à l’anglaise ». Les patineuses n’étant pas assez nombreuses, les arbitres ont bien fait d’organiser ce départ commun : une course nez à nez avec les garçons permet de ne pas courir « seules », d’augmenter les moyennes et surtout de titiller les patineurs. C’est tout bénéfice pour chacun ! Encore une fois, Jessica Gaudesaboos l’a emporté au bout des 42km avec une moyenne de 33,2km/h, et encore une fois, Léa Réguer-Petit a terminé deuxième. A noter que Claudie Duval (CS Brétigny), médaillée d’argent en U60 à Dijon lors des derniers championnats du monde Master, s’arroge la troisième place au scratch de ce marathon.

Sabrina Gaudesaboos était également présente pour supporter sa sœur jumelle. Mais celle-ci achevait sa période de 15 jours de repos complet après ses 24 Heures du Mans en solo. Ce qui est sûr, c’est que les deux Belges feront à nouveau parler d’elles très prochainement. Comme nous l’annoncions, Jessica hésite encore à honorer une sélection en équipe nationale pour le marathon des championnats d’Europe, qui se dérouleront à Zwolle (Pays-Bas). Que tous ses supporters viennent ici publier un petit message d’encouragement pour faire pencher la balance de sa décision ! Quant à Sabrina, elle reprendra les courses... aux Pays-Bas, mais pour s’aligner sur la KPN Cup cet été. Les deux patineuses du team RAPS referont ensuite leur apparition sur la Coupe de France à partir de septembre.

Les courses enfants au Marathon de Compiègne

Duel serré Levrard-Beddiaf

Chez les hommes, Julien Levrard a trouvé sur sa route un sérieux concurrent en la personne de Nolan Beddiaf (RPM Poli). Le jeune Breton n’est pas sur la même trajectoire que le Levalloisien : tout juste sorti des championnats de France piste, Beddiaf visait une sélection en équipe de France pour les championnats d’Europe... Ca n’a pas été le cas. En revanche, il est toujours en pleine forme et, sur un 42km, il reste un sérieux outsider : il l’a d’ailleurs largement démontré cette saison, en alignant les Top 10 en World Inline Cup (Valence, Dijon...) et en Coupe de France (Lille) ou au championnat de France (médaille de bronze à Pornichet). De l’autre côté, Julien Levrard est le nez dans le guidon de son programme de préparation pour le marathon des championnats d’Europe : quand il n’est pas sur les rollers (vice-champion de France du marathon à Pornichet, sixième à la WIC de Rennes), il est sur son vélo à courir les « 1ère catégorie » et les podiums. C’est la raison pour laquelle le semi et le marathon ont été des duels serrés entre les deux athlètes : à chaque fois, Julien Levrard l’a emporté au lancé de patin.

Dans le semi-marathon, bouclé en 34’22 (soit 36,84 km/h ), seuls Antoine Lesavre (PUC) et Vincent Esnault (LSC) ont pu s’accrocher au train Levrard-Béddiaf presque jusqu’au sprint. Le sprint entre le duo a été très spectaculaire, tout simplement parce qu’au même moment, un patineur attardé passait sur la ligne et la moto de tête a ralenti : bouchons garantis !
Sur le marathon, la concurrence a été plus rude et la victoire plus longue à se dessiner : les patineurs du PUC, du PHC, de Montpellier, de Lourdes, de l’AL Saint-Sébastien, de Draveil ou de Longchamp Roller Team ont longtemps tenu les rênes de la course. Mais la répétition des longs faux-plats montants de l’avenue Royale ont fait flancher les plus vaillants. A la mi-course, on ne trouvait plus en tête que Lesavre, Esnault, Beddiaf et Levrard.

Le travail de sape des deux « pros » aura eu raison d’Antoine Lesavre d’abord, de Vincent Esnault ensuite. On allait presque assister à une arrivée au compte-goutte, dans la mesure où Julien Levard avait également décroché Nolan Beddiaf à un tour et demi de l’arrivée. Mais ce dernier n’a jamais baissé pavillon : au contraire, il est revenu méthodiquement, jusqu’à se recaler dans la roue du Levalloisien et lui contester sa suprématie. Nous nous dirigions encore une fois vers un sprint. Et encore une fois, pour une demi-roue, c’est Julien Levrard qui l’emportait en 1h09’54, à la moyenne de 36km/h ! Un peloton était parvenu à se reconstituer, cinq minutes derrière les principaux protagonistes : Eric Guérin (PUC) emportait le sprint massif sur un groupe de huit patineurs, devant des clients comme Stéphane Pineau (F2P Compex) ou encore Ludovic Pouilloux (SC Draveil). Jérôme Martin (Planet Roller) allait quant à lui chercher la troisième place du classement V1 au courage, s’échappant d’un troisième groupe avec un fringant Senior, Jérémy Dubosc (Longchamp Roller Team).

Un marathon qui gagne à être (re-)connu !

Le Roller Marathon de Compiègne est un jeune marathon qui gagne vraiment à être connu. Voilà deux ans seulement que le Roller Club de Compiègne l’organise, et il faut bien dire que les patineurs sont chouchoutés par l’organisation. Personne n’est reparti du chef-lieu de l’Oise sans un petit cadeau souvenir. Toutes les catégories ont été très généreusement récompensées avec des coupes et des médailles, mais aussi une pochette de cadeaux (jeux de roues, Camelbak, lampes frontales, sacs de roller...) ainsi qu’un bouquet de fleurs. Pendant et après les courses, les patineurs avaient accès à des points de ravitaillement en eau et en nourriture. Que dire du staff, hyper attentif aux concurrents. Le RC Compiègne avait même fait venir notre speaker national, Reyda Messaoudi, ainsi que le camion bleu de Roll’X, pour animer la journée !

Ce que regardent aussi les patineurs, forcément, c’est le circuit. Celui de Compiègne est tout aussi simple que celui de Dijon par exemple : deux longues lignes droites, l’une en faux-plat montant et l’autre en faux-plat descendant, agrémentées d’un virage autour d’un rond-point en haut du circuit et d’un passage dans deux rues en bas. Le tout fait 3,5km, soit 6 tours pour le semi et 12 pour le marathon. Au-delà de cet aspect, on doit noter l’excellent état de l’asphalte, qui permettait aux compétiteurs de s’exprimer parfaitement : c’est toujours plus agréable d’envoyer toute sa puissance quand on n’a pas en plus à faire attention aux éventuelles ornières et autres plaques d’égout...

C’est vrai que ce circuit a peut-être atteint ses limites : avec 300 participants cette année, la largeur de la route n’est plus suffisante. Mais l’organisation en est pleinement consciente et réfléchit déjà à la façon d’y remédier pour l’année prochaine. Quant à la date de l’événement, elle colle parfaitement avec le calendrier, comme le précisait Baudouin Léger de l’organisation : « au mois de juillet, alors que certains cherchent des courses, juste après les 24 Heures du Mans et le championnat de France piste, et un peu avant les championnats d’Europe. » Alors, si vous n’avez toujours pas coché cette date pour 2012, vous savez ce qu’il vous reste à faire... Le tout jeune club plein d’énergie du RC Compiègne vous ouvre ses bras !

Vidéo

Principaux résultats

Semi-marathon masculin

Julien LEVRARD - Levallois sporting club - 00:34:22
Nolan BEDDIAF - RPM Poli - 00:34:22
Vincent ESNAULT - Levallois sporting club - 00:34:49
Antoine LESAVRE - Paris Université Club - 00:36:21
Pierre FRUCHARD - non licencié  -     00:40:18
Richard DELANGLEZ    Paris Université Club  - 00:40:19
Jonathan ASSI - Non licencié  -     00:40:23
Alexis GENSOUS - Non licencié  -     00:40:26
David GARY - Roll'Air France -     00:40:35
Alexandre SEILLER     Longchamp Roller Team - 00:41:28

Semi-marathon féminin

Jessica GAUDESABOOS - RAPS - 00:39:49
Léa REGUER-PETIT POL Longjumeau  -     00:39:49
Emeline ROLLAND - ROBB - 00:45:14
Nadège NICOLEAU - ROBB - 00:45:14
Anne LEFEVRE - non licencié  - 00:45:22
Claudie DUVAL - CS Brétigny - 00:45:32
Anne WIECHERS - TUESG - 00:45:33
Lize BIERNACKI - Roller Club Compiègne - 00:45:34
THERET Charlotte - RSSP -  - 00:45:35
Frauke FOCKEN - Non licencié -     00:45:43

Marathon masculin

Julien LEVRARD - Levallois sporting club - 01:09:54
Nolan BEDDIAF - RPM Poli -     01:09:54
Vincent ESNAULT - Levallois sporting club - 01:10:59
Antoine LESAVRE - Paris Université Club - 01:14:26
Eric GUERIN - Paris Université Club - 01:15:19
Stéphane Pineau - Roulettes Herbretaises - 01:15:19
Franck SCHUFFENECKER    Non Licencié -     01:15:19
Xavier SALMON - Non Licencié -     01:15:20
Julien MORELLE - Longchamp Roller Team - 01:15:20
Ludovic POUILLOUX    SC Draveil -     01:15:27

Marathon féminin

Jessica GAUDESABOOS    RAPS -  - 01:15:56
Léa REGUER-PETIT    POL Longjumeau  -     01:18:41
Claudie DUVAL - CS Brétigny Roller - 01:36:33
Pascale TENDRON - RSH Caen  - 01:36:46
Johanna LASSON - Roller Skating Vandeuvre - 01:36:52
Christiane BUQUANT - CS Brétigny Roller - 02:04:04

Liens utiles

Site du club organisateur
Site de l'événement
Classement du marathon féminin de Compiègne
Classement du marathon masculin de Compiègne
Classement du semi-marathon féminin de Compiègne
Classement du semi-marathon masculin de Compiègne
Les photos du semi-marathon de Cathy
Les photos du marathon de Cathy

Texte : Vincent Esnault
Photos : Alexandre Chartier
Mis en ligne  le 13 July 2011 - Lu 3896 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB