-
Le 25 May 2011 à 08:05 | mise à jour le 25 May 2011 à 08:25

Battle Masters Beijing 2011

Battle Masters Beijing 2011

Les premiers Battle Masters avaient lieu à Pekin le 21 Mai dernier. Le concept : inviter les meilleurs riders de la planète à se défier en Battle. La liste des participants est impressionante, 16 des vingt meilleurs riders mondiaux sont presents dans la catégorie masculine, ainsi que des outsiders invités pour l'occasion par les organisateurs...

Mis en ligne par 


Battle Masters 2011Des riders qui n'ont pas l'occasion de participer à des évènements internationaux ou de jeunes espoirs. La catégorie féminine ne se compose que de 8 concurrentes triées sur le volet, 6 des 7 meilleures rideuses mondiales (Chloé Seyres ayant décliné l'invitation pour cause de retraite sportive en slalom) ainsi que 2 jeunes outsiders locales redoutables.

Compétition masculine

L'ambiance est éléctrique, et le public est présent en nombre, tous les ingrédients sont là pour une grande compétition. Dès le premier tour, des têtes de series tombent, notamment du côté des coréens, qui se font tous éliminer sauf le numéro 1 mondial Kim Sung Jin. Exit Lee Choong Goon (#7) Kim Tae Bin (#8) Yu Jin Sung (#12) et Do Ji Hwan (#18). On perd également le seul representant Italien, Tiziano Ferrari.
Au deuxième tour, les 3 français présents sur ces masters, Igor Cheremetieff (#5), Antoine Colange (#15) et Alexandre Claris (#20) se font éliminer ; éliminé également le numéro 2 mondial l'Allemand Martin Sloboda. Parmis les 8 qualifiés, on retrouve le coréen Kim Sung Jin (#1), les Chinois Li Jin Xi (#4), Liao Jie (#7) et Lan Wang Heng (#17), le singapourien Clarence Cheung (#10), l'espagnol Jon Larrucea (#11) et deux jeunes surprises venant de chine Zhang Hao (#258) et Ye Hao Qin (#296).
La finale est 100% asiatique, avec Kim Sung Jin, Lan Wang Heng, Clarence Cheung et Ye Hao Qin. Le niveau est impressionnant, à l'image de toute la compétition, et la moindre erreur peut être fatale.
Le titre final est remporté par le chinois Lan Wang Heng, déjà double champion du monde de Battle en 2008 et 2009. On retrouve le numéro un mondial, le coréen Kim Sung Jin sur la deuxième marche du podium, suivi de la surprise du jour, le jeune Ye Hao Qin, dont on entendra certainement parler à l'avenir.

Battle Masters 2011 podium Résultats

1) Lan Wang Heng Chine
2) Kim Sung Jin Corée du Sud
3) Ye Hao Qin Chine
4) ‎Cheung Clarence Singapour
5) Li Jin Xi Chine
6) Zhang Hao Chine
7) Larrucea Jon Espagne
8) Liao Jie Chine

Compétition féminine

On entre tout de suite dans les demi finales, le numéro un mondiale, Marina Boyko (Ukr) se qualifie sans problème, ainsi que Chen Chen (Chine #2). Les deux favorites de cette compétitions retrouveront en finale les jeunes chinoise Su Fei Qian et Feng Hui, qui ont surclassé les européennes, Polina Semenova (Russie, #4), Barbara Bossi (Italie, #5) et Anya Ziertmann (Allemagne #6). En finale, c'est Su Fei Qian, impressionante de facilité qui remporte la victoire, devant Chen Chen et Marina Boyko.

Logo Battle Masters 2011Résultats

1) Su Fei Qian (Chine)
2) Chen Chen (Chine)
3) Marina Boyko (Ukraine)
4) Feng Hui (Chine)
5) Polina Semenova (Russie)
6) Meng Yun (Chine)
7) Barbara Bossi (Italie)
8) Anya Ziertmann (Allemagne)

Liens utiles

Les résultats complets sont disponibles ici

Texte : WSSA
Photos : WSSA
Mis en ligne  le 25 May 2011 - Lu 1761 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB