-
Le 21 May 2011 à 10:51 | mise à jour le 02 January 2012 à 18:20

Test : Rem'z Haffey 2.1

Test : Rem'z Haffey 2.1

Que le printemps est agréable. Il fait beau, plutôt chaud, bref le temps idéal pour ressortir dans la rue pour taper un petit test. Aujourd'hui, c'est Rem'z qui est à l'honneur. ReL finit par la même occasion de tester tous les patins de la marque. C'est le Rem'z Haffey 2.1 que l'on va donc passer à la torture. Patin présenté comme à la fois souple et confortable, qu'en est il du reste ? Tiens un rayon de soleil, Y'a plus qu'à....

Article par 


Test du Remz Haffey 2.1. par BoborLe design

C'est un design propre à Rem'z, une sorte de boot sans spoiler apparent. Pour le coup, il n'y en a vraiment pas de spoiler sur ce patin. Mais la marque fait dans le sobre, après le blanc et noir, voici le Haffey 2.1... noir et blanc. Pourquoi changer un code couleur qui se vend ? Toujours un style très basket, avec plein de lacets, devant mais aussi à l'arrière du patin. On remarque que le Haffey nous offre de grosses coutures résistantes, blanches, histoire qu'on les remarque bien. Cela donne au patin un côté à la fois brut et raffiné. On ne va pas non plus chercher de la grosse nouveauté dans le design, Rem'z à son image de marque, patin large et imposant. On ne peut pas tout changer. Mais il y a un un effort sur ce pro modèle, un mélange de différentes matières résistantes sur l'overboot montre bien que la marque pense aussi à la solidité du patin.

Le serrage et le maintien

Ce n'est pas le tout de dire que les patins sont gros et mignons, il faut quand même les mettre. Tiens, il n'y a pas de boucle. C'est là que l'on reconnaît le freedom of feet de Rem'z. Pas de boucle mais un strap qui va tenir la cheville. Le chausson épais tient bien le pied et pour le parfaire on met des lacets, style hockey sur tout l'avant du patin.
Celui-ci joue très bien son rôle. Même si cela est un peu long à trouver, le serrage par lacets permet un bon maintien du pied dans le patin. C'est au niveau de la cheville où le maintien n'est pas le même. Pas de boucle, pas de spoiler, cela nous donne un maintien souple, mais alors souple comme jamais. On est revenu au tout premier remedyz quasiment. Pour les jeunes du fond, c'était une marque française des années 90 dont le concept a été repris par Rem'z.
Mais il y a du savoir faire, la cheville peut vraiment faire tous les mouvements qu'elle veut, elle reste bien maintenue. Petit bémol pourtant, ce n'est pas un patin pour les chevilles fragiles : adeptes des entorses s'abstenir, débutants aussi ! Le patin laisse tellement de marge que si l'on n'a pas l'habitude, une blessure peut vite arriver. On peut aussi changer les straps pour des boucles vendues avec les patins, même si cela ne change rien à la souplesse du patin.

Test du Remz Haffey 2.1. par Bobor

Le confort

C est là que l'on voit tout l'intérêt de ce patin. Le Haffey 2.1 est confortable comme aucun autre patin. Le chausson est un vrai chausson, moelleux, épais, et surtout agréable à chausser quelque soit le gabarit du pied. Même un pied large va vraiment apprécier. Celui-ci est parfait avec une semelle épaisse et un petit shock absorber sous le talon.
En réception de gap c'est vraiment agréable. Il n'y a rien à redire sur le patin au niveau du confort, comme quoi un chausson épais c'est possible. Certes au début le pied est serré dans le patin mais après quelques sessions le chausson se fait bien au pied. Et là, on profite pleinement de confort et de la souplesse du patin. Il reste un peu encombrant et lourd. Du fait de sa largeur, il n'est pas toujours évident de se faire à ce patin.

La glisse

La platine Ground Control Featherlite 2 est une bonne platine. En même temps quand on s'appelle Haffey, on ne va pas rouler avec une platine toute pourrie. Elle est à la fois souple et avec un bon groove. Toujours des anti-rockers en plastique, ce qui est plutôt sympa au début mais très vite il y a le bruit. Les anti-rockers bougent dans la platine et c'est juste insupportable. La glisse du patin est bonne, la soul frame est assez large. Elle offre un bonne accroche en rail comme en curb. La souplesse du patin permet des tops de folie, vraiment faciles quand on n'a pas peur de se péter la cheville. Cette souplesse permet entre autre de bien s'affaisser en slide, et donc d'être plus stable. On peut aussi   plus facilement se rattraper d'un mauvais calage. Pas à tous les coups non plus, il ne faut pas abuser.
Le groove de la backslide plate est très bien situé et assez large pour permettre de bon grind dès les premières sessions.  On regrette encore et toujours que du côté de la négative plate il n'y ait pas de petite encoche centrée avec la platine, car elle est un peu trop sur l'arrière. Un petit défaut donc mais bon c'est plus un coup à prendre dans le calage que véritable défaut du patin.

Test du Remz Haffey 2.1. par Bobor

La solidité

Ce n'est pas ici le point fort du patin. Le chausson reste robuste, les roues 4x4 Haffey en 57mm pour du 90A résiste bien au temps, même par sol chaud. Non c'est plutôt la boot et la platine qui prennent le plus et le moins bien. Les lacets ne sont pas assez protégés même si il y a eu un effort de ce côté là. Les protections ne sont pas encore suffisantes. Cependant pour un patin avec une overboot, c'est l'un des plus résistants. C'est simplement dommage que l'on perde certaines coutures surtout au niveau du haut du patin.

Conclusion

Le Rem'z Haffey 2.1 n'est pas un patin pour les débutants. Il est à la fois souple et confortable mais peut être un peu trop souple pour des chevilles encore fragiles. La glisse n'est pas non plus la meilleure du monde mais elle est vraiment agréable quelle que soit la surface. Le patin est certes un peu cher mais la qualité est là. On voit qu'il y a eu énormément d'efforts du coté de la solidité. Même si le patin reste fragile, il l'est beaucoup moins que ces prédécesseurs. Si l'on aime avoir des patins prêts du pied et en même temps très souples il n'y a pas à hésiter. Pour les autres, il reste du choix, pas de quoi pleurer, même chez Rem'z les OS conviendront mieux à des débutants ou ceux qui préfèrent rouler avec un spoiler.

Test du Remz Haffey 2.1. par Bobor

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Le confort
+ La finition
+ Roues 4*4 et platines ground control.
+ La souplesse


Les moins

+ La solidité
+ Le serrage un peu trop souple
+ Les anti rockers en plastique

Fiche technique

Marque : Rem'z
Modèle : Haffey 2.1
Coque : plastique et overboots
Spoiler : sans
Serrage : Boucles ou strap au choix, lacets à l'avant et l'arrière du patin
Platines : ground control featherlite 2 Haffey
Roues : 4*4 haffey, 57mm 90A
Roulement : abec 5
Pointures : 38 au 47
Amorti : Rem'z
Masse : environ 2 kg pour du 42
Prix : 299 Euros

Liens utiles

Test des Valo JJ Light 2011
Test du Xsjado Chris Farmer (2011)
Test des Razors Horn (2011)
Test des USD Carbon 2 (2011)
Test : roues Looka Xaris Aggressive
Rubrique des essais matériel street, rampe, park de rollerenligne.com

Texte et photos :  Thomas Bordier aka Bobor
Merci à Hawaii Surf
Mis en ligne  le 21 May 2011 - Lu 5739 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB