-
Le 14 May 2011 à 19:05 | mise à jour le 25 May 2011 à 07:59

Interview : Luca Ulivieri (Italie)

Interview : Luca Ulivieri (Italie)

Depuis mars 2011, l'italien Luca Ulivieri est le nouveau numéro 1 mondial au WSSA World Ranking de Speed Slalom. Il s'est battu à la limite du Top 10 pendant des mois jusqu'en septembre où il a fait une saillie pour venir chatouiller son compatriote Tiziano Ferrari, qui détenait la première place depuis les championnats d'Europe 2009 (Moscou, Mars 09)...

Article par 

Par Close Yr E's

Après quelques mois à la 2e place il finit par détrôner Tiziano qui, après deux ans tout ronds de règne, se fait doubler par deux des plus tenaces prétendants : Luca qui s'empare de la place de No.1 et Kim Sung Jin, Champion d'Asie 2010, qui s'engouffre dans la brèche pour s'installer à la 2e place, reléguant l'ex-leader à la 3e place. N'oublions pas le chinois Guo Fang, Vice-Champion du Monde et Vice-Champion d'Asie 2010, ainsi que le français Yohan Fort, Champion du Monde 2010 qui talonnent le trio de tête aux 4e et 5e places !
La tête du World Ranking est serrée et la saison promet d'être pleine de rebondissements ! Luca n'a pas le palmarès de ses adversaires, pas de titres de Champion du Monde ou d'Europe, mais il est toujours présent au bon moment et assure des bons rankings à quasiment toutes les compétitions stratégiques... sa régularité est payante ! Luca n'est pas nouveau, il traîne sur les circuits de freestyle depuis bientôt 10 ans ! C'est un touche-à-tout : le speed est bien entendu sa discipline de prédilection, mais il s'entraîne en style, participants aux classics, battles et jams, et en skatecross. Retour sur son ascension, ses entraînements et sa vision des compétitions...

Fiche technique

Nom : Ulivieri Luca
Date de naissance : 26.09.1990
Nationalité : Italienne
Profession : Moniteur de roller

Qu'est-ce que le roller, et qu'est ce que le freestyle pour toi ?

Quand je vois quelqu'un rouler... je suis heureux ! Le roller est une grande partie de ma vie, et c'est une passion extraordinaire qui a commencé quand j'étais petit. Quant au freestyle, comparé aux autres disciplines du roller, c'est le meilleur sport que j'aie jamais vu, parce qu'il reflète ma vraie personnalité et que je peux être moi-même.

Comment as-tu découvert le slalom ?

C'était un après-midi ennuyeux à mourir en bord de mer quand j'avais 6 ans... Ma mère a découvert une patinoire dans le coin et a trouvé un prof de roller. Et c'est là que mon voyage dans ce monde merveilleux a commencé.

Pratiques-tu d'autres disciplines en roller ?

Les disciplines que je préfère sont le speed slalom et le freestyle slalom, mais en compétition j'aime bien faire aussi le reste, le skate cross, le high jump, la hauteur pure, et le freestyle jam.

Tes moments clé

Mes moments-clé en roller sont les suivants :
2002 et 2003 :
- J'ai commencé à décrocher les premières places nationales en speed et style Junior.
2004 :
- Mes premières compétitions internationales, Lausanne et la Rollercup de Monza, auxquelles j'ai fini 4e toutes catégories confondues en speed slalom. Dès cette année-là, c'est devenu ma discipline de prédilection.
2005 et 2006 : - J'ai commencé à atteindre les podiums internationaux.
2007 :
- Vainqueur en Classic Freestyle à Gessate (Milan)
- Cette même année j'ai aussi participé à mes premiers battles, à Paris (PSWC) et à Rome, où j'ai fini 2e en Battle aux deux, et 1er en speed à Rome.
2008 :
- Trois titres italiens aux premiers championnats d'Italie FIHP : speed, style, et roller cross.
- J'ai récolté une troisième place inattendue en hauteur pure à une coupe du monde !
- J'ai participé à Battle Roma où j'ai gagné le battle et fini 2e en speed, et je suis allé à Hanovre pour les Inline Games – une compétition génialissime, où j'ai remporté le speed.

- Champion d'Italie en roller cross
- Première place en speed slalom à Battle Roma
2010
- Champion d'Italie en Classic Freestyle
- 2e place en speed slalom au WSSA World Ranking
De 2006 à 2008 j'étais sponsorisé SEBA et je suis passé en collaboration avec POWERSLIDE en 2009.

Compétitions: qu'est-ce que ça fait d'être No.1 ?

C'est une magnifique récompense après tant de sacrifices, je me sens accompli et ça me donne la force de faire encore mieux !

Tu as dit dans une autre interview (WSS 2010 Season Report ) que ton but pour 2011 était de devenir numéro 1. Tu as déjà atteint ton but et la saison démarre juste...

En fait, j'ai plusieurs buts :
1) Garder la première place au World Ranking de Speed Slalom parce que c'est ma discipline principale
2) Remporter le titre de champion du monde cette année
3) J'aimerais bien me faire remarquer surtout en Classic
4) Et arriver à faire de bons résultats en Classic Jam avec mon meilleur ami
Sans oublier que j'espère faire du bon travail en Battle parce que je me suis beaucoup amélioré physiquement.

En compétition, tu participes au style et au speed. Qu'est-ce que tu aimes dans chaque ?

En style, il y a beaucoup de riders avec des styles différents : c'est stimulant et ça donne envie de créer de nouveaux trucs à chaque fois.
En speed j'aime sentir que pendant quelques secondes je rassemble toute ma force et mon agilité pour filer entre les cônes, c'est quelque chose qui fait vraiment envie.

Entraînements : quelles qualités sont requises pour devenir un bon speed slalomeur ?

D'après moi, pour faire de bons résultats, un rider doit avoir de bonnes capacités physiques pour réussir de bonnes performances, et il doit être capable de gérer le stress aussi bien pendant les compétitions que pendant les entraînements.

A quoi ressemble une session typique chez toi ?

Je suis sur mes patins une à deux heures par jour. Malheureusement je roule seul, je suis rarement accompagné, mais il y a au moins une chose de sûre : la musique ! Ressentir la musique ça résume presque tout, c'est comme avoir quelqu'un à côté de toi pour te supporter moralement, t'aider à te concentrer et te sentir toi-même. Heureusement que ça existe, autrement je ne saurais pas comment gérer mes entraînements J J'essaie aussi toujours de m'adapter au style coréen, que je trouve aussi fascinant que fantastique.

Comment partages-tu tes entraînements entre speed et style ?

Je fais toujours en sorte que ça soit équitable, tout en prenant en compte ce que je fais avec les enfants que j'entraîne. Je dois avouer que c'est très difficile de diviser mon entraînement personnel avec celui de mon team, il y a trop de choses à penser. Mais je suis content des efforts titanesques que je fais : c'est une énorme passion pour moi, alors pourquoi pas ?

A côté... As-tu d'autres passions que le roller ? Qu'est ce que tu fais dans ta vie quand tu ne roules pas ?

Dans ma vie, je suis un mec normal comme beaucoup d'autres : je sors avec mes amis, je vais au ciné... j'emmène mes élèves sur les compétitions nationales et internationales et je les entraîne 3 fois par semaine et j'espère qu'ils sont fiers du sport qu'ils ont choisi.
Et puis je pense que je suis le mec le plus heureux du monde parce que j'ai enfin trouvé la fille de mes rêves *content*

Quelque chose à rajouter ?

Oui, je voudrais dire que, comme beaucoup d'autres riders je suppose, j'ai appris énormément grâce aux vidéos asiatiques et à celles d'Universkate sur internet. J'en suis très content parce que quand j'avais 13 ans je n'avais personne pour m'apprendre. Et j'ai commencé à gagner en style et en speed – et même parfois en rollercross ! J'y suis arrivé tout seul et j'en suis fier. Ok, je crois avoir tout dit J Merci beaucoup Chloé pour cette interview, mais surtout merci merci merci en premier lieu à ma famille qui m'a toujours supporté et aidé, qui m'a donné la force d'avancer et qui m'a fait comprendre qu'il ne faut jamais abandonner face à une défaite. Un autre merci à mon sponsor POWERSLIDE et à tous mes potes riders italiens. A la prochaine !

Liens utiles

Speed Slalom

SkateLondon 2010, Men's Speed Slalom Final

Classic Freestyle

Gessate 2010, Classic Freestyle
PSWC 2010, Classic Freestyle
Livorno 2008 (Italian Champ.), Classic Freestyle
Barcelona 2008, Classic Freestyle
Milano 2007 (World Champ.), Classic Freestyle

Battle Freestyle

Roma Battle 2008, Men's Battle Final
Inline Games 2008, Men's Battle Final

Roller Cross

Rollercup 2010, RollerCross Men's Final

Texte : Close Yr E's
Photos : Apache et droits réservés
Mis en ligne  le 14 May 2011 - Lu 3953 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB