-
Le 03 December 2012 à 18:30 | mise à jour le 28 May 2013 à 17:33

Que faire quand vous croisez un chien errant ?

Que faire quand vous croisez un chien errant ?

Les rapports entre les patineurs et les chiens sont très inégaux, si certains sont totalement indifférents à votre passage, d'autres peuvent devenir totalement dingues. Voici quelques astuces pour cohabiter au mieux avec nos compagnons canins errants...

Mis en ligne par 

Les bons gestes à adopter

Rencontre avec un chien errant

Savez-vous quoi faire quand vous croisez un chien errant en patinant ?

Beaucoup de patineurs, de skateboards et de cyclistes se frottent chaque jour à des chiens, souvent de façon inattendue. On en ressort plus ou moins serein, parfois effrayé et pas toujours indemne.

Quelle est l'attitude à adopter ?

  • Essayer d'éviter un contact visuel direct avec le chien, ce qu'il peut interpréter comme une menace.
  • Arrêtez de patiner et essayez de rester statique quand le chien vous approche. Il est préférable de garder une distance de sécurité
  • Si le chien n'est pas agressif et qu'il vient près de vous, laissez-le vous renifler mais soyez prêt à éviter un mouvement brusque de sa part.
  • Surtout ne criez pas, cela pourrait être interprété comme une menace.
  • Faites un effort pour rester détendu et calme quand le chien vous approche. Les chiens sentent la peur. La plupart du temps, le chien va continuer son chemin si vous n'avez pas peur ou que vous êtes indifférent.
  • Ce n'est pas le bon moment pour être amical. N'essayez pas de sympathiser avec un animal errant, un chien en train de manger ou de dormir. Laissez-le tranquille afin d'éviter d'éventuelles morsures.
  • Si vous êtes poursuivi, à moins d'avoir une sacré longueur d'avance, ne tentez pas de vous enfuir. La plupart des chiens courent plus vite que vous ne patinerez jamais. De plus, ils adorent chasser les objets en mouvement, même pour jouer. Restez calme et statique, le chien perdra de l'intérêt.
  • Une fois que la bestiole a oublié votre présence, éloignez-vous lentement dans la direction opposée.
  • Si vous continuez de croiser l'animal en liberté sur votre trajet régulièrement et qu'il continue de se montrer hostile, signalez-le aux autorités avant qu'il ne blesse quelqu'un. Sinon, envisagez de changer de chemin.
  • Si jamais un chien vous attaque, lancez-lui quelque chose comme un sac à dos ou un casque, ça le distraiera le temps que vous trouviez un endroit pour vous mettre en sécurité ou grimper.
  • Si vous êtes attaqué, mettez-vous en position fétale, protégez votre tête, vos oreilles, votre cou avec vos bras.
  • Portez systématiquement plainte à la police et allez voir un médecin immédiatement.

Et que faire avec les chiens qui ne sont pas enfermés chez eux ?

Il est fréquent dans les campagnes que les chiens évoluent en liberté dans les cours des fermes. Vous devez donc être extrêmement vigilant quand vous passez devant chez eux. Pour le chien, un passage devant son lieu d'habitation est considéré comme une violation de territoire. Un fois que vous êtes sorti de son territoire, le chien vous laissera tranquille.

Là encore, un chien agressif peut être signalé à la police. Les maîtres sont responsables en cas de dommages causés par leur animal.

Les textes

En cas de divagation d'animaux, chiens ou chats, la responsabilité d'une commune peut être engagée si aucune mesure n'est prise pour y remédier. Leur divagation est interdite par l'article 213-2 du code rural.
Si vous croisez un chien dangereux, il est préférable de prévenir la mairie au plus vite.

Illustration de l'article chiens errants

Liens utiles

Basé sur l'article anglais de inlineskating.about.com
Dossier juridique sur les chients errants

Texte : traduit de l'anglais et adapté par Alfathor
Relecture : Iggnorance
Photos : Chihirosan, droits réservés
Mis en ligne  le 03 December 2012 - Lu 19887 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB