-
Le 10 April 2011 à 00:00 | mise à jour le 09 April 2011 à 19:38

25ème anniversaire des 3 Pistes

25ème anniversaire des 3 Pistes

Le Trophée international des 3 Pistes fête son quart de siècle dans deux semaines. La course traditionnelle la plus célèbre de France a traversé les années 80, 90 et 2000 avec des hauts et des bas. Si la pluie et/ou le froid ont parfois gâché la fête, force est de constater que les plus grands champions s'y sont mesurés...

Mis en ligne par 

On pense notamment aux Français, ne boudons pas notre plaisir, parmi lesquels Pascal et Sylvie Gravouil, Caroline Lagrée, Arnaud Gicquel, Angèle Vaudan, Pascal Briand, Alexis Contin ou encore plus récemment Yann Guyader. Et le trophée des 3 Pistes a donné lieu à des mano a mano d'anthologie en haut des virages incurvés, à pleine vitesse, entre Chad Hedrick et Arnaud Gicquel à la fin des années 90, entre Yann Guyader et Alexis Contin en 2010...

Les formes en présence en 2011

Cette année, les stars du roller ont encore une fois donné leur accord. A la vue des listes d'engagés, la qualité et la densité sont là ! Chez les Elites femmes comme chez les Elites hommes, l'équipe Powerslide viendra avec de sérieuses ambitions. D'un côté, la grande favorite Colombienne Cecilia Baena (vainqueur en 2009 et 2010), les Allemandes Sabine Berg (vainqueur en 2008) et Katharina Rumpus peuvent largement s'imposer, l'une comme l'autre : elles ont déjà glané quelques podiums mondiaux et voudront enchaîner après les rendez-vous de Geisingen et de Gross-Gerau (les deux prochains weekends). Nathalie Barbotin, que l'on ne présente plus, et Marie Poidevin pourraient bien être des soutiens de poids. A moins qu'elles ne soient considérées comme leaders pour ce rendez-vous : Barbotin avait notamment largement contribué au succès de Cécilia Baena ces dernières années et connaît donc le chemin de la victoire...
Face à l'armada noire et blanche des Powerslide, une trentaine d'autres Elites avec une faiblesse apparente : des forces dispersées. Laetitia Le Bihan (RPM Poli) est montée maintes fois sur le podium. Elle a pour elle cette expérience, ainsi que l'appui d'une coéquipière, Clémence Halbout, qui monte en puissance tranquillement. Cela sera-t-il suffisant ? On peut également citer Cindy Etonno (CPR Château-Gontier) ou encore les sœurs Pouydebat (RS Pibrac), qui courront en terrain connu sur la piste de Pibrac : elles pourraient s'intercaler au fil des courses. Spectacle garanti donc !

Deux Qataris chez les Élites

38 Elites dames inscrites au 8 avril : c'est pour le moment l'une des plus petites délégations. Rien à voir par exemple avec les 84 Seniors hommes Nationaux, les 93 Minimes garçons ou les 85 Minimes filles. Des délégations de toute l'Europe, du Portugal au Danemark, en passant bien sûr par l'Espagne et la Belgique, mais également la traditionnelle ambassade américaine... Voilà pour quelques pays qui feront le déplacement. Cette année, on notera tout de même une sérieuse cohorte colombienne, dont nous reparlerons tout de suite, ainsi que deux représentants d'un pays du Golfe arabique, le Quatar : Hervé-Georges Ombiono Eteté et James Nsuh Fru (The House of Art Co).
Et donc, parmi les quelques 50 Elites hommes que tout le monde attend, une importante armada colombienne : Andres Munoz, Oscar Cobo, Juan Sebastian Alfonso Granados, pour n'en citer que quelques uns. Pour expliquer leur venue à Pibrac, Valence d'Agen et Gujan-Mestras, on va dire qu'ils sont là dans le cadre d'une tournée européenne qui les verra également passer par l'Allemagne. On peut aussi supposer qu'ils ont été légèrement piqués des victoires de Yann Guyader lors des championnats nationaux de Colombie cet hiver, et donc qu'ils viennent chercher une sorte de revanche !
On verra donc si le Nantais, numéro 1 mondial du marathon en 2010 et vainqueur des 3 Pistes en 2008, 2009 et 2010, conservera son titre. Il est pour l'instant blessé aux adducteurs et doit observer une période de repos d'une dizaine de jours. Mais il est tellement en avance dans sa préparation que cela ne devrait pas lui être préjudiciable...
Par ailleurs, les pistes ne manqueront pas de patineurs tricolores : Julien Despaux et Brian Lépine (RPM Poli) s'affichent d'ores et déjà comme des vainqueurs potentiels ! Quant à Ewen Fernandez (Powerslide), un autre postulant au trophée, il se peut qu'il doive se plier à la tactique de son équipe, et donc favoriser Yann Guyader et Andres Munoz... A ce titre, il a été parfait jusque là, que ce soit aux 3 Pistes en 2010 ou sur les marathons de la Coupe du monde. Mais si la porte lui est ouverte, il saura entrer pour aller chercher l'or !

Liens utiles

Site de l'événementTexte : Vincent Esnault
Photos : Hubert Maniabal
Mis en ligne  le 10 April 2011 - Lu 3178 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB