-
Le 26 March 2011 à 00:00 | mise à jour le 14 March 2015 à 16:29

Retour sur l'Assemblée Générale du Comité National Course 2011 à Reims (51)

Retour sur l'Assemblée Générale du Comité National Course 2011 à Reims (51)

Après vous avoir dressé un bilan global de l'Assemblée Générale FFRS qui s'est tenue à Reims le week-end dernier, nous allons revenir sur les bilans de quelques uns des comités et commissions. On commence avec le Comité National Course...

Article par 

AG du CNC

Statistiques roller course

Le rapport moral du président Rolland Broustaut puis le rapport d'activité de la secrétaire générale Dominique Vasselin sont revenus, de manière complémentaire, sur les réalisations de l'année 2010. Le rapport présenté le dimanche à l'AG fédérale par Rolland Broustaut est disponible en vidéo et constitue un résumé de son rapport à l'AG du CNC.

Source des graphiques : Statistiques FFRS / présentation de Dominique Vasselin >>

Des licenciés en hausse

Nous pouvons revenir sur le nouveau record de licenciés course, qui s'établit à 9566 au 30 juin 2010. Le nombre actuel de licences prises montre que ce record sera à nouveau battu en 2011.
Sur le graphique présenté on peut constater un doublement en une dizaine d'années. Un commentaire du rédacteur: le ralentissement à partir de 2005 est probablement dû, au moins en partie, à un rééquilibrage avec la randonnée. Statistiques roller course

Rapport financier

Le trésorier Daniel Bonithon a ensuite le plaisir non dissimulé de nous présenter des résultats légèrement excédentaires (environ 15.000 Euros de résultat positif), ce qui prend toute sa valeur dans le contexte fédéral (incapacité du siège à suivre la réalisation de son budget 2010 au cours de l'année) et face aux difficultés rencontrées : mondial transféré en Colombie à 2000 m d'altitude (risque de surcoût important pour la période d'acclimatation) et mise en place du nouveau système de chronométrage et des transpondeurs sur les championnats.

L'une des clés de cette performance budgétaire, outre la rigueur bien connue du trésorier et le fait qu'il tienne lui-même les comptes (d'autres comités délèguent cette tâche à un salarié fédéral) est la pleine coopération sur le suivi des dépenses de haut niveau avec le directeur technique course.
Le rapport financier est approuvé à l'unanimité.

Commission compétition

Le point suivant portait sur la commission compétition, avec en premier lieu une présentation de Thierry Michoux sur les décisions prises pour la saison 2010-2011, décisions déjà annoncées par ailleurs : ajout d'un critérium minimes au programme du France Route, ajout des deux catégories vétérans au France Route, suppression du France Piste Espoir remplacé par l'ajour d'un critérium poussin, benjamin et minimes au France Piste. Un certain nombre de précisions sur les distances à courir sont apportées (notamment sur l'ajout de 1000 m), conformément aux programmes diffusés.

Présentation Coupe de France

La commission de la Coupe de France Marathon prend ensuite la parole avec Benoit Bourlier et Michel Terrien.
Il est rappelé que le problème à régler était d'abord financier. Alors que le nombre de participants restait tout à fait correct, les charges du circuit FIC étaient trop élevées pour les clubs organisateurs qui jetaient l'éponge. Le CNC a donc décidé en octobre 2010 de prendre en charge l'organisation, confiée en son sein à la commission Coupe de France, afin de réduire les coûts pour les organisateurs d'étapes : bénévolat total des organisateurs du circuit, réduction drastique des coûts de chronométrage pour les organisateurs d'étapes grâce à la mutualisation des moyens (CNC et plusieurs CRC), maintien de partenariats du circuit.
La commission a d'abord dû rédiger un nouveau règlement (amélioration du classement général, augmentation des délais d'arrivées,...) et un cahier des charges, puis trouvé l'accord de six organisateurs, conclu des partenariats, mis en place la gestion du circuit, le site et la communication,... Le circuit est actuellement en place.

Réglementation

Les modifications du règlement sportif course ont ensuite été présentées par Pascale Quoy qui conduit cette commission règlementation. Il s'agit là d'un ajustement sans fin, qui représente d'ailleurs un travail important, les compétitions évoluant désormais en permanence le règlement doit suivre. La proposition a été approuvée.

Arbitrage

Statistiques roller course

Puis François Lejeune a pris la parole pour la commission technique d'Arbitrage. Il a fait le bilan de 2010 et développé l'ensemble des points concernant les juges (formation, juges nationaux, européens et internationaux,...), auxquels le CNC attache beaucoup d'importance. Par ailleurs il a insisté sur la nécessité pour les juges de remplir et conserver un imprimé spécifique leur permettant de justifier en cas de besoin la déduction fiscale de leurs indemnités éventuelles.

Bilan sportif

L'intervention du directeur technique course, Alain Nègre, a porté également d'abord sur le bilan 2010. L'indicateur qui compte pour la DTN est celui fixé par le Ministère des Sports. Seules les huit premières places des seniors au mondial sont prises en compte, Alain Nègre a présenté l'évolution de cet indicateur sur les dernières années, pour les femmes et les hommes. Pour ce qui concerne spécifiquement le mondial de Guarne, où il faut quand même rappeler l'absence de grandes équipes asiatiques, les hommes n'ont pas atteint les objectifs attendus, mais les femmes l'ont fait (leurs objectifs étaient certes bien plus modestes).
Il mentionne également les résultats des jeunes, avec d'abord de très belles satisfactions chez les juniors (cadets en France) au championnat d'Europe et au mondial, mais aussi une petite interrogation car l'essentiel de leurs bons résultats sont sur route. Par contre les minimes au championnat d'Europe ont fait leurs résultats sur piste, ce qui est un indice encourageant de leur qualité technique.
Compte-tenu des changements de catégories au niveau mondial cette année et de la solution bâtarde décidée par le comité européen, les minimes et cadets français participeront au championnat d'Europe piste (et pas route).

L'avenir en terre d'Essonne

Enfin, à leur demande, les promoteurs du projet de patinodrome couvert en Essone (Brétigny) le présentent à l'AG du CNC après avoir fait le même exercice auprès de la commission fédérale équipement. Un rêve qui pourrait devenir réalité, à suivre sur www.terrederoller.fr...

Liens utiles

Site de la Fédération Française de Roller-Skating
www.terrederoller.fr

Texte : Surfing
Photos : Rollo
Source Statistiques : FFRS
Mis en ligne  le 26 March 2011 - Lu 1987 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB