-
Le 31 October 2010 à 00:00 | mise à jour le 31 October 2010 à 08:10

Bilan français du Mondial de Guarne (Colombie)

Bilan français du Mondial de Guarne (Colombie)

Le championnat du Monde de roller de vitesse vient de se clore en Colombie à Guarne. La France était partie avec un objectif de 2 médailles en individuel. Les jeunes bleus et leurs ainés ont largement rempli leur contrat en récoltant 6 médailles...

Article par 

Les médailles tricolores

Cette année encore, le mondial de vitesse a pu se dérouler in extremis en Colombie, initialement, c'est un autre pays sud-américain qui devait prendre en main la compétition : le Vénézuela. La Colombie a récupéré le dossier et fabriqué ses infrastructures sur les chapeaux de roues pour qu'elle s'achèvent avant le championnat.
Les athlètes de la plupart des pays sont arrivés au moins une semaine à l'avance pour s'acclimater à l'altitude. Elle est propice aux records car l'air y est moins dense. On réduit les frottements mais on récolte aussi moins d'oxygène à l'effort. C'est surtout intéressant pour les épreuve de sprint. D'ailleurs, on a vu le record du 300 m tomber en 24,009 avec Munoz. Les 23 ne sont plus très loin !

Un édition décidément très colombienne

Les locaux n'ont pas fait dans la demi-mesure au compteur des médailles. La Colombie a écrasé les différentes épreuves. Les asiatiques restent bien présents en seconde position avec la Corée du Sud. Mais il faut quand même dire que la razzia colombienne aurait été beaucoup moins marquée si les meilleurs pays d'Asie comme la Chine Taipei ou la Chine Populaires avait fait le déplacement comme lors des précédentes éditions. Les américains bénéficient de l'aspiration de la locomotive Mantia. L'Europe peut compter sur la Belgique, l'Italie et la France...
Avec un total de 61 médailles dont 32 d'or, la Colombie écrase donc l'épreuve. La Corée du Sud, malgré une délégation réduite par rapport aux éditions précédentes prend la seconde place avec 11 médailles dont 5 d'or devant les Etats Unis, 20 médailles dont 4 d'or. La France pointe en 6ème position derrière l'Italie et la Belgique avec 7 médailles dont 1 d'or (Tomy Lépine).

300 m chrono : première médaille française

Les Juniors ont fait fort en finale du 300m chrono sur piste : Benjamin Pierre-Jean s'est classé 3e, allant donc chercher la première médaille de l'équipe de France, tandis que Darren De Souza arrive quatrième, à un millième du bronze !
C'était presque écrit d’avance, du moins pour le titre. Le Colombien Juan Camilo Perez n'a pas tremblé pour remporter le 300 m chrono Junior en 24"378 (un temps digne d'un podium chez les Seniors...). Son compatriote Nicolas Bermudez se classe deuxième avec un temps de 24"739.
Les deux Français engagés dans cette finale ont donc démontré qu'ils avaient largement le niveau mondial, le niveau mondial absolu serait-on tenté de dire. Benjamin Pierre-Jean et Darren De Souza ont bouclé leur 300 m chrono en 24"933 et 24"934. Ils devancent la paire sud-coréenne au classement final.

Guarne 2010 - PS VideoLog 07 - Men 3.000m Relay from Powerslide TV on Vimeo.

Le bronze sur piste avec le 3.000 m à l'américaine

Les Elites hommes ont décroché la médaille de bronze sur le 3.000 m à l'américaine.
Difficile de se glisser sur le podium quand les Colombiens et les Américains trustent déjà les médailles. Difficile, mais pas impossible. Dans une course à l'américaine toujours susceptible d'offrir des rebondissements, les Elites français avaient décidé d'emballer les choses : Gwendal Le Pivert, chargé du départ, avait donné le ton en alignant les 200 premiers mètres comme si c'était un sprint final. En prenant tout de suite cinq mètres d'avance sur les autres équipes, les Tricolores espéraient échapper aux embouteillages des relais. Pourtant, ils ont souvent été gênés par les Vénézuéliens. Mais quand les Colombiens et les Américains sont passés, ils ne se sont pas affolés : ils ont maintenu leur rang, au détriment des Belges de Bart Swings. Et c'est au bout d'un magnifique sprint que Nicolas Pelloquin a mené le trio vers le bronze ! Sous ses yeux, Joey Mantia et Luiz Felipe Munoz se sont lancés dans un sprint d'anthologie qui a fait se lever tout le stade et s'époumoner tous les commentateurs TV !

Un titre : Tomy Lépine ouvre la voie

A tout seigneur, tout honneur. Tomy Lépine est devenu champion du monde Junior du 10 km à points sur l'anneau routier de Guarne. Le jeune Nantais n'a pas laissé planer le doute très longtemps : auteur d'un début de course tonitruant, il termine avec 21 points dans son escarcelle, soit près de la moitié plus que ses deux dauphins !

Benjamin : première !

Benjamin Pierre-Jean a réalisé un 200 m chrono presque parfait : avec un temps de 17"319, il devient vice-champion du monde derrière le Colombien Juan Camillo Perez (17"076). Mais surtout, leurs temps sont presque à la hauteur de ceux des Elites (le Colombien Andres Munoz gagne dans la catégorie reine en 17"072).

L'argent pour Aurélien Roumagnac au 20 km à élimination

Aurélien Roumagnac est allé chercher la médaille d'argent du 20km élimination derrière le Sud-Coréen Sang Cheol Lee. Dans un final dramatique, Roumagnac a su être patient et se faufiler entre l'Américain Mario Valencia, certainement le plus fort, et les deux Colombiens qui le « chicanaient » sévèrement dans le dernier tour.

5.000 m à l'américaine

Ewen Fernandez, Thomas Boucher et Nicolas Pelloquin sont allés décrocher la médaille de bronze du 5 km à l'américaine pour la dernière course sur route des championnats du monde 2010.
Dans les deux derniers tours, les Colombiens se sont envolés, seulement suivis par les Néo-zélandais. Ce sont d'ailleurs les All Black, conduits par Peter Michael, qui remportent cette course - et leur premier titre au passage ! Nicolas Pelloquin, le dernier relayeur français, est parvenu à piquer vers l'intérieur dans le dernière ligne droite pour passer le Vénézuélien et mener son équipe vers le podium.

Benjamin Pierre-Jean, principal pourvoyeur de médailles

Le ligérien et junior Benjamin Pierre-Jean a récolté deux médailles d'argent : une première au 500 m et une seconde au 200 m chrono route après s'être octroyé la médaille de bronze au 300 m chrono piste). En finale du 500 m route, il termine derrière le Colombien Edwin Estrada. Nul doute que Benjamin continuera de monter en puissance au fil des années.

Bilan fédéral

Alain Nègre avait fixé un objectif de deux médailles en individuel pour l'équipe de France, le contrat est largement rempli avec 1 médaille d'or, 3 médailles d'argent et 3 médailles de bronze... et ce sont les jeunes qui ont ramené le plus de médailles. De bon augure pour la suite. Chez les dames, aucune médaille, mais de nombreuses places d'honneur encourageantes.

Couverture médiatique

En Colombie, contrairement à chez nous, le roller fait partie des sports les plus plébiscités. On a donc pu profiter d'images sur les chaines locales et nationales.
La diffusion des compétition avec 7 heures de décalage ne facilite pas le suivi des courses depuis la France, mais avec un peu de chance, on parvient à voir quelques images en streaming sur le canal officiel de l'événement ou en passant de TV Antioquia à Mi Terra TV. Quand on attrape quelques images, il faut ensuite réussir à comprendre le dialecte local. S'il vous prend l'envie de monter le son pour profiter de l'ambiance, votre conjoint risque de vous fusiller du regard tant on se croirait dans un stade de football au moment d'une grande finale.
Blague à part, le Web nous a permis de profiter des résultats, du streaming et de vidéos de belle facture réalisées par PowerslideTV. On ne s'en sort pas si mal...

Merci à la FFRS et aux athlètes de nous avoir permis de suivre l'épreuve au plus près.

Liens utiles

Vidéo : 300 m TT Munoz à Guarne
Vidéo : 15 km éliminations à Guarne
Vidéo : Le show de Mantia à Guarne
Vidéo : Découverte du circuit routier de Guarne
Vidéo : 10 km éliminations au Mondial de Guarne
Vidéo : 20 km éliminations au Mondial de Guarne
Vidéo : interview Mathieu Boher, mondial Guarne
Vidéo : interview Alain Nègre - mondial vitesse
Vidéos : Reportages sur le Mondial (Powerslide TV)
Le mondial sur le site de la FFRS
L'ensemble des résultats sur PatincarreraTexte : Alfathor
basé sur les articles publiés par la FFRS
Photos : FFRS
Mis en ligne  le 31 October 2010 - Lu 4179 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB