-
Le 29 September 2010 à 00:00 | mise à jour le 29 September 2010 à 16:30

Nice et Rethel font match nul 4 - 4

Nice et Rethel font match nul 4 - 4

Ce samedi se tenait la deuxième journée de la ligue Elite de Roller hockey, où Les Anges de Nice recevaient les champions d'Europe en titre, les diables de Rethel, dans une confrontation aux allures de réel test pour les locaux dans leur Nouvelle antre...

Mis en ligne par 

2ème journée

Ce match ne va pas décevoir les spectateurs venus en nombre pour l'évènement. Sans surprise, le début de la rencontre voit les diables avoir la maîtrise du palet ainsi que les occasions les plus franches des dix premières minutes. Mais les niçois, bien en place défensivement, résistent aux assauts adverses et commencent à se faire de plus en plus menaçants.
A la quinzième minute, après un tir de loin initié par Vial que Bradette ne peut capter ; Fontaine se présente au rebond et pousse le palet au fond des filets malgré la présence du défenseur.
Les septuples champions de France menés, le match prend alors une toute autre dimension. Rethel continue son pressing et augmente sa domination. Les premières pénalités en leur faveur sont sifflées. Le capitaine niçois ne l'entend pas de cette oreille puisqu'il intercepte une passe lors d'une supériorité numérique ardennaise, déborde le défenseur et s'en va battre le cerbère Bradette d'un tir limpide dans le petit filet.
Rethel, mené 2-0 à l'extérieur après 17 minutes de jeu, demande un temps mort. Coaching Brillant puisque leur efforts redoublés ne sont pas vains : Boucher lors d'un avantage d'un homme reprend de volley un rebond laissé par Depréval. Puis, suite à une relance malheureuse dans la balustrade, Naud ramène sa formation dans le match. La mi-temps est sifflée sur le score nul de 2 partout, tout était à refaire.

Seconde période

Et les diables ne s'arrêtent pas en si bon chemin. Dès la reprise, ils profitent d'un shoot manqué par les Niçois pour infliger un contre qui voit Bireloze mettre sur orbite Fayault. Ce dernier bat d'une reprise instantanée De Preval pourtant sur la trajectoire.
Dès lors, les Rethélois n'ont qu'une chose en tête, ce 4eme but pour tuer la bête azuréenne. Cela va s'avérer plus délicat qu'en apparence, les locaux jettent toutes leurs forces dans la bataille et font preuve d'une rare abnégation défensive.
Puis profitant des pénalités sifflées contre Rethel, ils finissent par trouver la faille; Zapata décalé par Tarragoni d'un shoot entre les jambes de Bradette. Scénario shakespearien ou presque, car les Ardennais ne mettent que quelques minutes pour reprendre l'avantage avec un tir de Cudicio à mi zone, dévié par une crosse niçoise que De Préval ne peut que suivre des yeux dans son propre but.
Animés d'une belle rage de vaincre, et devant leur public, les Anges vont remettre le couvert à 6 minutes du terme. Encore en supériorité numérique quand Tarragoni dévie involontairement un shoot précis de Milano.
Avec quelques minutes à jouer et malgré deux pénalités sifflées contre les Niçois, Rethel ne parviennent jamais à percer la muraille qui se dresse devant eux. Les officiels séparent logiquement les protagonistes sur un score de parité 4 - 4.

Bilan

Après une première journée réussie à l'extérieur, les Anges confirment leurs belles intentions pour cette saison avec ce surprenant résultat contre une équipe de Rethel venus sans leur international Julien Thomas, qui aura cruellement manqué.
Les niçois peuvent envisager leur déplacement à Amiens dès samedi prochain avec sérénité, avec à la clé un autre match capital dans la course aux play-offs synonyme de maintien.

Les buts de la soirée

Rethel

Boucher (Richard, Cudicio)
Naud. A (Grégoire)
Fayault (Bireloze)
Cudicio (Lallement)

Nice

Fontaine (Vial)
Duchassin
Zapata (Tarragoni)
Tarragoni (Milano, Zapata)

Liens utiles

Blog de Nice Roller Attitude
Site de Nice Roller AttitudeTexte : J.F ZAPATA
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 29 September 2010 - Lu 1479 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB