-
Le 29 September 2010 à 00:00 | mise à jour le 27 September 2010 à 14:42

Interview : Robert Guerrero

Interview : Robert Guerrero

C'est à Lausanne (Suisse), durant le street Bowl contest 2010, que nous avons pu rencontrer Robert Guerrero, ou « Rob G » pour les intimes. Il était là pour présenter son prochain pro modèle de chez Rollerblade, mais surtout pour profiter du cadre et rouler comme il aime, avec ce style et cette facilité qu'on lui connait...

Article par 

Rencontre…

Bobor : Salut, on va commencer par cette année, où tu as eu un pro modèle mais aussi plein de vidéos de voyages. Tu en es où, et c'est quoi la suite ?

Rob G : Hahahaha, continuer forcément ! C'est vrai que cette année était juste incroyable ! Voyager tout le temps et voir d'autres pays. Rencontrer les européens ça aussi c'était incroyable, et vraiment sympa.

Bobor : Pourquoi tu aimes tant être en Europe et particulièrement là, à Lausanne ?

Rob G : Ho oui, ici c'est mon spot préféré ! Quand tout le monde autour de toi est super content et excité, les gens dans le public qui soutiennent leur chouchou qui roule ! Je n'ai jamais vraiment connu ça. C'est pas la même chose qu'aux USA, mais la première fois que j'ai vu ça c'était au Montréal Classic. J'étais en train de rouler à la cool, à faire mes « funny » tricks et les jeunes étaient à fond. Il y avait quoi, une cinquantaine de personnes au maximum, mais je me sentais comme, je sais pas, comme quelqu'un de super fort. En plus je viens d'avoir mes nouveaux patins qui se roulent vraiment bien. Donc je pense que ce que j'aime c'est une ambiance un peu détendue , être en Europe et rencontrer des gens sympas.Bobor : Rollerblade a fait des pro modèles à ton nom, c'est important pour toi d'avoir un patin dont tu peux être fier? Rob G : Ho oui, j'adore mon pro modèle surtout en terme de qualité ! Il y a plein de nouveautés, les roues en 72 millimètres. C'est juste relax à rouler, ça va vite et c'est appréciable. Y'a juste l'espace parfait entre le patin et la platine, une fois que tu as rouler avec tu ne peux plus l'enlever ! Il y a aussi le nouveau chausson Blank qui vraiment tient bien le pied. C'est un patin incroyable.

Bobor : tu as roulé avec beaucoup de rollers différents, comme les Xsjado, les Rollerblade sont vraiment différents ?

Rob G : Effectivement c'est vraiment différent, quand tu aimes rouler très vite et que tu n'as pas besoin de dépenser beaucoup d'énergie pour ça c'est vraiment bien. Et surtout c'est un patin solide, et qui ne casse pas facilement. Des rollers qui encaissent bien c'est toujours appréciable.

Bobor : c'est quoi la suite pour toi ?

Rob G : la suite pour moi ? Heu Hahaha, surement encore plus de voyages ! Mais bon pour ça il n'y a rien de nouveau. Faire énormément de roller, et ne pas se retrouver blessé ! Et surtout envoyer du gros ! Je pense que cela résume bien mon futur proche !

Bobor : Merci beaucoup bonne continuation.

Rob G : Pas de soucis, à plus tard !

Rob G in Europe from Solo Collective on Vimeo.

Liens utiles

Site de RollerbladeTexte : Thomas Bordier aka "Bobor"
Photos : Thomas Bordier aka "Bobor"
Mis en ligne  le 29 September 2010 - Lu 2082 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB