-
Le 08 August 2010 à 00:00 | mise à jour le 09 August 2010 à 09:02

Bilan du championnat d'Europe 2010

Bilan du championnat d'Europe 2010

En l'absence de leurs figures de proue, les français n'ont pas démérité aux championnats d'Europe qui se sont déroulés en Italie du 29 juillet au 7 août dernier. Les tricolores terminent seconds au tableau des médailles. Retour sur les performances françaises....

Article par 

La relève semble bien présente chez les français. On a connu des années où les jeunes catégories semblaient loin du niveau international, ces championnats d'Europe en Italie laissent entrevoir un bon potentiel pour les années à venir... à condition que les jeunes actuellement en lice puissent/veuillent continuer le roller quand ils seront adultes...

Le tableau des médailles

Sans grande surprise, les italiens ont écrasé la compétition à domicile. Ils empochent 82 médailles dont 38 en or, alors que la France, seconde nation revient avec 30 médailles dont 9 d'or.

300 m chronos

Les français sont bien rentrés dans la compétition avec quelques médailles lors de la première journée et les 300 m chrono.
En senior hommes, Nicolas Pelloquin rafle l'or avec un temps de 26,392. Il relègue l'italien Andrea Peruzzo à 4 dixièmes et l'espagnol Ioseba Fernandez à 5 dixième. Gwendal Lepivert arrache la 5ème place et Thomas Boucher la 8ème. Le belge Bart Swings termine 10ème. Son compatriote Wouter Hebbrecht se contentant de la 13ème.
En cadettes, Jessie Fernandez prend la 3ème place à 3 dixièmes de la première, Linda Rossi (Italie), et derrière l'autrichienne Vanessa Bittner.
Du côté des garçons, on a pu compter sur un Raphaël Planelles en pleine progression. Il décroche le bronze à 15 centièmes de l'italien Riccardo Passarotto.
Les juniors garçons font mieux que les juliers filles en s'adjugeant la 2ème et la 3ème place. Benjamin Pierre-Jean passe à 13ème centième de la plus haute marche occupée par Corselli Mauro. Darren De Souza est 3ème.

10.000 m / 15.000 m à éliminations

En l'absence de spécialistes comme Yann Guyader ou Alexis Contin, la France ne pouvait pas espérer de miracles sur les 10.000 m à éliminations en senior hommes. L'italie frappe un grand coup en imposant 3 de ses coureurs sur le podium : Fabio Francolini, Matteo Amabili et Davide Amabili, des coureurs habitués des WIC. Le français Julien Sourisseau se classe 5ème. Les disqualifications ont fait des dégâts parmi les patineurs. Se sont faits sortir dans le désordre : Brian Lépine, Ewen Fernandez Bart Swings (Belgique), Félix Rijhnen, Ferre Spruyt...
En senior dames, on attendait un médaille potentielle pour Laetitia Lebihan mais la française a été disqualifiée après 3 avertissements. Justine Halbout et Lucie Perruzzetto s'octroient la 9ème et la 10ème places. L'Italie impose deux habituées de la distance : Laura Lardani et Simona Di Eugenio.
Chez les juniors dames, Marie Poidevin va prendre la 5ème place. Dommage que Megane Perray ait chuté à quelques encablures de l'arrivée. Les françaises avaient une carte à jouer.
Du côté des juniors hommes, le français Pierre-Yves Péridy vient disputer la suprématie italienne en prenant la 3ème place derrière Luca Perticaro et Matteo Melis. Aurélien Roumagnac termine 5ème.

500 m sprint

La cadette Jessie Fernandez passe à quelques dixièmes du podium et prend la 4ème place derrière Vanessa Bittner (Autriche), Daria Tiberto (Italie) et Jenny Peissker (Allemagne).
Les cadets garçons Benoît Soriano, Sébastien Barrieu et Raphaël Planelles réalisent un beau tir groupé en trustant les 2ème, 3ème et 4ème place derrière l'italien Michele Scivales.
En junior hommes, Darren de Souza et Benjamin Pierre-Jean complètent le podium de Mauro Corselli (Italie). Les 3 patineurs se tiennent dans 2 dixièmes.
Caroline Flick prend la 10ème place chez les seniors femmes alors que l'Italie et l'Allemagne se partagent les 5 premières places (Erika Zanetti, Jana Gegner, Sabine Berg).
Du côté des seniors hommes, on assiste à une lutte franco-italienne que l'italie remporte. Claudio Naselli et Andrea Peruzzo sont devant Gwendal Lepivert et Nicolas Pelloquin. Le belge Bart Swings prend la 5ème place.

5.000 m 10.000 m à éliminations

En cadettes, Déborah Marchand ne passe pas loin du podium en prenant la 5ème place. La première place revient à l'Allemagne devant l'Italie et deux belges.
Du côté des cadets, Yassine Barroudi parvient à prendre la seconde place entre deux italiens : Alberto Putignano et Brian Geronazzo. Raphaël Planelles reste au pied du podium avec une belle 4ème place.
La domination italienne chez les juniors dames est écrasante. Par contre, les français parviennent à tirer leur épingle du jeu chez les juniors hommes grâce à Pierre-Yves Péridy qui décroche le titre devant Matteo Melis (Italie) et Mathias Voste (Allemagne).
Les seniors dames sont loin des première places sur le 10.000 à éliminations. Laetitia Lebihan prend la 11ème place devant sa compatriote Justine Halbout. La course est dominée par les italiennes qui occupent 3 des 4 premières places.
Les seniors hommes voient la victoire de Bart Swings (Belgique) devant l'italien Matteo Amabili. Le premier français, Julien Sourisseau prend la 5ème place.

3.000 m à points

Deborah Marchand passe à côté du podium en prenant la 4ème place chez les cadettes derrière Giulia Lollobrigida (Italie), Sandrine Tas (Belgique) et Greta Villa (Italie).
Du côté des cadets, Raphaël Planelles s'illustre une nouvelle fois en prenant la seconde place derrière l'italien Alberto Putignano et devant le néerlandais Nicolas Schipper.

1.000 m en ligne

Aurélien Roumagnac et Benjamin Pierre-Jean frôlent le podium sur le 1.000 m en ligne mais doivent se résoudre à laisser les 3 premières places à l'Italie. Ils terminent derrière Matteo Melis, Maurao Corselli et Luca Perticaro.
Les seniors dames voient Laetitia Lebihan prendre la 6ème place. L'italie truste une fois encore les première places. Desire Contenti l'emporte devant l'allemande Jana Gegner et l'italienne Francesca Lollobrigida.
Chez les seniors hommes, le belge Bart Swings récidivent et gagne devant l'italien Claudio Naselli et l'espagnol Francisco Peula. Les français Nicolas Pelloquin et Thomas Boucher terminent respectivement 4ème et 6ème.

3.000 m à l'américaine

Les cadettes tricolores (Jessie Fernandes, Morgane Brocard et Zissis Polixeni) remportent leur américaine pour 3 petits centièmes devant l'Allemagne et 15 centièmes devant l'Italie.
Les cadets garçons font de même avec Yassine Barroudi, Raphaël Planelles et Benoît Soriano. Les 3 patineurs s'imposent largement devant l'Italie et l'Allemagne.
La france est plus loin chez les juniors femmes avec une 7ème place. On remarque là encore l'omniprésence de l'Italie et de l'Allemagne aux avant-postes.
Les juniors hommes font mieux en s'adjugeant la seconde place. Tomy Lépine, Alexandre Guyomard et Benjamin Pierre-Jean terminent 3 secondes derrière les patineurs italiens et avec un dixième d'avance sur les néerlandais.
Les seniors femmes ont malheureusement été éliminées lors de la finale féminine qui est remportée par l'Allemagne devant l'Italie et les Pays-Bas.
Elles sont vengées par les seniors hommes Ewen Fernandez, Thomas Boucher et Nicolas Pelloquin. Les tricolores battent de 4 centièmes les belges représentées par les frères Swings et Ferre Spruyt. L'Italie arrive 3ème.

15.000 m / 20.000 m à éliminations

La française Marie Poidevin réalise une belle performance chez les juniors dames en montant sur la première marche du podium devant l'allemande Katharina Rumpus et l'italienne Anna Giroldi. Mégane Perray prend la 5ème place.
Tomy Lépine se hisse également sur la plus haute marche chez les juniors hommes devant l'italien Matteo Melis. Aurélien Roumagnac complète le podium pour la France, laissant l'italien Luca Perticaro avec une médaille en chocolat. Pierre-Yves Péridy arrive 6ème.
Les seniors dames sont moins chanceuses. Justine Halbout devant se contenter de la 4ème place et Laetitia Lebihan de la 6ème. L'allemande Sabine Berg s'impose devant Elma De Vries (Pays-Bas) et Mareike THum (Allemagne). En seniors hommmes, le français Brian Lépine s'adjudge la seconde place derrière un Bart Swings en forme. Brian relègue Fabio Francolini (Italie) à la 3ème place. Ewen Fernandez (France) arrive 4ème, Thomas Boucher 6ème.

200 m contre la montre

Triplé italien chez les cadettes. Les françaises terminent 7ème avec Jessie Fernandes et 10ème pour Zissis Polixeni.
Les cadets garçons voient quasiment le même scénario avec deux premières places italiennes. Raphaël Planelles arrive 6ème, Benoît Soriano 10ème.
Tir groupé pour les juniors dames tricolores qui prennent les 9, 10 et 11ème places. Les juniors hommes font beaucoup mieux en plaçant 2 patineurs sur le podium. Darren De Souza termine premier devant l'italien Mauro Corselli et Benjamin Pierre-Jean.
Chez les seniors dames, Ophélie Carrere reste au pied du podium du 200 m. Les 3 première places sont occupées par deux italiennes : Erika Zanetti et Desire contenti, ainsi que par une allemande : Jana Gegner.
Les seniors hommes sont plus loin dans le classement Gwendal Lepivert et Nicolas Pelloquin terminent 7ème et 8ème.

500 m sprint

L'Allemagne domine les débats chez les juniors dames avec deux allemandes sur les premières marches du podium : Katharina Rumpus devance sa compatriote Alisa Gutermuth et la portugaise Elisabete Batalim. La première française, Marie Poidevin, est 6ème.
L'Italie prend les deux premières places en junior hommes avec Luca Perticaro et Mauro Corseilli. La 3ème place est décrochée par Livio Wenger (Suisse). Le français Darren De Souza est au pied du podium.
Du côté des seniors dames, les françaises sont relégées à la 8ème place pour Justine Halbout et à la 12ème pour Caroline Flick. Les premières places sont partagées entre l'Italie et l'Allemagne.
Les français sont une nouvelle fois au pied du podium chez les seniors hommes. Gwendal Lepivert termine 4ème.

10.000 m à éliminations

Les cadettes voient une (nouvelle) victoire italienne en la personne de Giulia Lollobrigida devant l'allemande Tamara Felbinger et l'italienne Greta Villa.
Chez les cadets, l'italie met tout le monde d'accord en plaçant 3 patineurs sur le podium. La première place française est pour Raphaël Planelles qui termine 6ème.

5.000 m 10.000 m à points

Les cadettes s'affrontent sur la course à points. La victoire revient à la belge Sandrine Tas devant l'italienne Villa Greta et l'allemande Tamara Felbinger. La première française est loin, il s'agit d'Alexia Deroo à la 13ème place. Marie Poidevin s'adjuge le bronze en junior dames derrière l'allemande Katharina Rumpus et l'italienne Sofia D'Annibale.
En juniors hommes, la France réalise un tir groupé aux 5ème, 6ème et 7ème places avec Tomy Lepine, Aurélien Roumagnacc et Pierre-Yves Péridy. Tas Siemen prend la première place pour la belgique.
Les seniors dames voient une nouvelle victoire de l'italienne Simona Di Eugenio devant les non moins célèbres Mareike Thum (Allemagne) et Sabine Berg (Allemagne). Laetitia Lebihan, première française, pointe à la 8ème place.
En seniors hommes, Ewen Fernandez rapporte une nouvelle médaille de bronze à la France alors que la première place est prise une nouvelle fois par le jeune Bart Swings devant le néerlandais Crispijn Ariens Alfons.

1.000 m en ligne

Cadettes, l'autrichienne Vanessa Bittner s'impose devant deux belges, Sandrine Taz et Vicky Jacobs. La première française, Zissis Polixeni, est 8ème.
En cadets, Raphaël Planelles décroche une nouvelle médaille d'argent derrière l'italien Alberto Putignano et devant l'allemand Simon Albrecht.

3.000 et 5.000 m à l'américaine

Les cadettes françaises sont malheureusement éliminées (tout comme l'Italie). La course est donc plus ouverte en tête. Elle est remportée par la belgique devant l'Autriche et l'Allemagne.
Les cadets garçons doivent se contenter d'une cinquième place derrière l'Italie, les Pays-Bas, l'Allemagne et l'Espagne.
Les juniors dames frôlent l'exploit en prenant la seconde place du 5.000 m à l'américaine à moins de 2 dixièmes de l'Allemagne.
Les juniors hommes s'offrent la médaille d'or devant l'Italie pour 3 petits centièmes. Ils devant aussi la Belgique, 3ème.
Les seniors dames sont loin de leurs adversaires. Elles terminent 5ème et dernières de la finale à plus de 35 secondes des italiennes, première.
La course des seniors hommes est beaucoup plus disputée. 3 centièmes séparent les belges (1er) des français (2ème). L'italie est à peine un dixième plus loin.

Liens utiles

www.euroinline2010.it
Vos réactions sur le forum
Lien vers les résultats complets
Galeries photos de l'événementTexte : Alfathor
Photos : droits réservés, Nathalie Planelles
Mis en ligne  le 08 August 2010 - Lu 4204 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB