-
Le 20 July 2010 à 00:00 | mise à jour le 14 July 2012 à 12:55

Picardie Inline Cup 2010 : finale à Compiègne (60)

Picardie Inline Cup 2010 : finale à Compiègne (60)

Après les étapes de Beauvais et Clermont sur Oise, Compiègne a accueilli la finale de la Picardie Inline Cup le 11 juillet dernier. Si le le temps a été plutôt couvert le samedi, c'est sous un superbe soleil et une chaleur éprouvante que les patineurs ont roulé le dimanche...

Mis en ligne par 

Picardie Inline Cup à Compiègne Près de 200 concurrents ont participé aux différentes épreuves de Compiègne. Les patineurs picards et franciliens ont bien répondu présent à l'appel. Plusieurs concurrents sont même venus de Douai, d'Amiens, Colmar ou encore nancy !

A côté des courses

Le club de Compiègne a prévu une randonnée roller à travers les rues de la ville. Le cortège des patineur s'élance, bien équipé de gilets réfléchissants et de toutes les protections indispensables.
Au programme de nombreuses autres animations : la journée commence traditionnellement avec les courses enfants. Les petits ne sont pas là pour faire de la figuration et jouent la gagne comme les grands !
On enchaîne l'heure roller où les participants effectuent autant de tour de circuits qu'ils veulent ou le peuvent pendant une heure.

Le parcours

Le parcours s'étire sur 3,5 km à proximité de l'hippodrome de Compiègne. Il se compose de deux lignes droites en faux-plat montant et descendant, ainsi que d'un court passage dans une zone résidentielle. la route est légèrement ombragée. Pour ceux qui sont familiers de la French Inline Cup, la physionomie du tracé est proche de celle de Dijon. Pas le temps pour les athlètes de trop profiter des belles demeures qui bordent le parcours. La chaleur est le principal adversaire des concurrents. Heureusement, les passages boisés apportent un peu de fraîcheur et d'ombres aux patineurs. Pour les membres bienfaîteurs, la version HD (qualité Blue ray) sera téléchargeable d'ici 23h00 sur le forum des MB.

Semi marathon masculin

Le résultat du semi-marathon ne laisse guère de doute. Julien Levrard, vice-champion du Monde du Marathon est de la partie et il n'a pas de concurrence sérieuse. Il rapidement part seul pour 6 tours qu'il va boucler à une moyenne de 32 km/h. Une bonne séance d'entraînement pour lui histoire de se mettre en bouche avant le marathon !
4 minutes derrière lui, 3 concurrents vont se disputer les places d'honneur : Pierre Fruchard (PUC) prend la seconde place devant Loic Lasson et Ludovic Pouilloux.

Semi-marathon féminin

Chez les femmes, Emeline Rolland (du club de breuillet) s'impose en solitaire avec 2 minute d'avance sur le peloton. Derrière elle, Elise Martin remporte le sprint du peloton devant Carine Remondet.

Marathon masculin

Picardie Inline Cup à Compiègne

Le marathon démarre à bonne allure sous une chaleur écrasante. Les premiers kilomètre l'ensemble des patineurs reste groupé. Non content d'avoir remporté le semi-marathon, Julien Levrard s'est également engagé sur marathon.
Rapidement, il va s'extraire du peloton pour rouler à son rythme, il s'échappe seul après quelques kilomètres.

Derrière lui, la poursuite peine à s'organiser. Plusieurs patineurs vont prendre l'initiative et s'échapper à leur tour : Jérémy Petitfils (Roller Club Compiègne), Thibaut Dejean (PUC Roller) et Antoine Lesavre (PUC Roller).

Julien Levrard va conserver le rythme en tête durant les 42 km de la course. Derrière lui, le groupe de poursuivants éclate, les pensionnaires du PUC, Thibaut Dejean et Antoine Lesavre parviennent à semer Jérémy Petitfils.

Julien levrard s'impose donc en solitaire pour la seconde fois de la journée. Il boucle le marathon en 1h16 avec deux minutes d'avance sur le second Thibaut Dejan. Antoine Lesavre arrive 3ème. Jérémy Petitfils prend la 4ème place.

Marathon féminin

Picardie Inline Cup à Compiègne

Chez les dames, on note la présence de 2 patineuses belges de niveau internationales, les soeurs Gaudesaboos. Sabrina et Jessica évoluent habituellement en coupe de france ou en Coupe du Monde.

Les jumelles vont rapidement prendre la tête des opérations et partir en échappée. Elles ne seront plus rejointes.
Derrière elles, la 3ème place va se jouer entre le TUESG représenté par Nathalie Poujol et Mailis Zubaloff et Brétigny avec Claudie Duval.

Les soeurs Gaudesaboos se relaient en permanence pour accroître leur avance et garder la cadence. Il ne faut pas oublier de s'hydrater pour éviter les crampe et la surchauffe.

Sabrina et Jessica terminent la course main dans la main avec une avance confortable de 3 minutes.Les patineuses de Saint-Germain en Laye arrivent également ensemble mais c'est la jeune Mailis Zubaloff qui s'impose devant son aînée Nathalie Poujol.

Liens utiles

Le site de la Picardie Inline Cup
Télécharger l'ensemble des résultats sur le site de l'organisation

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 20 July 2010 - Lu 3291 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB