-
Le 02 July 2010 à 00:00 | mise à jour le 05 December 2011 à 09:05

Test : Rollerblade Speed-Machine 100 RX (2010)

Test : Rollerblade Speed-Machine 100 RX (2010)

C'est toujours plaisant de tester un modèle vitness quand on est fan de longue distance. Rollerblade nous a fait parvenir une paire de ses SpeedMachine 100 RX édition 2010, reconduction d'un produit éprouvé depuis quelques années. Nous l'avons maltraité pendant un bon mois histoire de voir ce qu'il a dans le ventre...

Mis en ligne par 

Test Rollerblade Speed Machine 100 RXTest Rollerblade Speed Machine 100 RXLe Rollerblade Speed-Machine 100 RX est logiquement équipé de 4 roues de 100 mm de série. Il est disponible sur le marché à 299 Euros (contre 329 Euros pour son principal concurrent, le Radical 100 de K2). On pourrait aussi le mettre en face du Fila M100 édition 2010 (400 Euros), mais nous n'avons pas testé ce dernier cette année.

Design

Autant le modèle femme est séduisant avec de belles alliances de couleurs (bleu/blanc/gris), autant le modèle homme, qui a pourtant les mêmes lignes générales, semble plus terne. L'alliance, du rouge et du noir passe moins bien à l'oeil. Le système de laçage asymétrique peut surprendre au premier abord. Toutefois, cela n'enlève rien aux qualités techniques du SpeedMachine 100...

La coque

Le SpeedMachine 100 se différencie des modèles de milieu de gamme de la marque Rollerblade par sa semelle "carbone" surmontée d'une tige en tissu. Il nous semble que la structure se compose de Texalium : un alliage de carbone et d'aluminium. La coque enveloppe bien la cheville, elle est suffisamment montante pour bien réagir lors de la poussée et offrir un bon maintien. Le pied est bien mieux tenu que sur le K2 Radical 100, par exemple, qui repose sur une structure assez similaire mais beaucoup moins enveloppante.

Chaussant

Rollerblade nous a fait parvenir une paire de 41 en test. Nous prenons en général cette pointure là en essai. Le RB SpeedMachine 100 s'est avéré un peu grand. Un 40 aurait été parfait. Prenez donc le temps de bien essayer la pointure avant achat.

Le serrage

Test Rollerblade Speed Machine 100 RXRollerblade allie un laçage asymétrique sur le pied, un scratch sur le coup de pied et une boucle micrométrique sur le bas du tibia. Le laçage asymétrique coulisse assez bien, permettant un bon serrage du bas du pied. Les lacets sont un poil longs. On galère un peu à les ranger. Le mieux reste de les coincer avec le scratch et la boucle.
La sangle avec scratch sur le coup de pied est assez efficace mais n'offre toutefois pas un blocage optimal pour caler au mieux le pied. Elle a l'avantage de ne pas couper la circulation et de ne pas faire de point de pression... on lui aura peut-être quand même préféré une autre boucle micrométrique large, plus précise (mais moins confortable ?).
Le haut du pied et le bas de tibia sont bien verrouillé par la boucle micrométrique dont le serrage est impeccable.
Bref, un serrage efficace même s'il reste perfectible.

Maintien

Le SpeedMachine 100 allie un bon maintien et une souplesse générale satisfaisante. Deux choses pas toujours faciles à faire cohabiter. La coque assez enveloppante permet un bon calage de l'arrière du pied. L'avant est un peu plus libre mais on ne flotte pas.
On peut se permettre de pousser le patin dans ses retranchements en accélération et en relance sans mauvaise surprise, ça tient dans le cadre d'une pratique vitness. Si vous avez un bon niveau en patinage de vitesse, vous sentirez la structure légèrement travailler, notamment dans les croisés à vitesse élevée où l'on sent un début de torsion coque/platine. En rando intensive, jamais vous n'irez le taquiner à ce point. Il répondra toujours présent.

Souplesse

 

Nous n'avons ressenti aucune gêne en position de patinage. On peut se fléchir sans problème vers l'avant. La flexion arrière se fait aisément aussi. Bref, RAS et bonne note !

Test Rollerblade Speed Machine 100 RXTest Rollerblade Speed Machine 100 RX

 

Le confort

Hormis la pointure un poil grande pour nous qui a généré un léger frottement, nous avons bien apprécié le confort général du SpeedMachine 100. Nous l'avons utilisé durant l'intégralité des 24 Heures du Mans sans ressentir la moindre gêne. Bon point !

Test Rollerblade Speed Machine 100 RX

Platine

Rollerblade a équipé son modèle d'une platine en aluminium extrudé proche des modèles qu'on peut trouver en course. Sa longueur de 325 mm offre un bon compromis entre maniabilité et appui. Elle propose rigidité et bonne réactivité. Son rendement est bien appréciable en relance... un bon modèle pour un roller vitness.


Test Rollerblade Speed Machine 100 RX

Test Rollerblade Speed Machine 100 RX

Les roulements

Après plusieurs semaines de test, pas un bruit. Le rendement est resté constant et l'humidité ne semble pas avoir entamé leur structure. Côté roulage, là encore, le test s'est avéré concluant. Nous n'avons constaté aucune résistance ou dégradation particulière.

Les roues

Test Rollerblade Speed Machine 100 RX

Rollerblade a équipé le SpeedMachine 100 de son modèle Spiral HP en 100 mm et 84A. Elles sont adaptées à un usage en randonnée longue distance. Elles offrent un bon compromis entre roulage et adhérence (bonne sur le sec, correcte sur le mouillé).
Nous les avons allègrement maltraitées à coup de freinage en T et de parallèles. L'usure est resté très régulière même si elle s'avère un peu rapide. Cela reste honorable pour des roues de série. A la poussée, la roue réagit bien et offre un répondant satisfaisant.
Pour conclure sur l'ensemble du train roulant (roues/roulements, platines), nous avons été agréablement surpris malgré tout.

Visserie


Finition
Nous sommes en présence d'une visserie de type vitesse avec des axes simple où une seule clé est nécessaire. Elle a bien supporté les montages/démontages successifs. Rien à signaler.

Rien de particulier non plus à signaler. La marque la plus ancienne du marché maîtrise ses procédés de fabrication. Les liaisons coque/tige sont propres. L'ensemble du patin bénéficie d'une belle finition.

 

Conclusion

Nous avons bien apprécié le SpeedMachine 100. Il allie un train roulement avec un bon rendement à un confort satisfaisant. Il vous permettra de rouler des heures durant sans vous soucier d'autre chose que de votre patinage. On est restés un peu sur notre faim en ce qui concerne le look général du patin mais ce n'est pas non plus l'argument qui nous empêcherait de l'acheter, d'autant plus qu'il se situe en dessous du prix de ses concurrents chez Fila ou K2. Il ne vous reste plus qu'à chausser pour voir s'il convient à votre pied !

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Confort
+ Maintien
+ Rapport qualité/prix
+ Qualité du train roulant


Les moins

- Le design
- le serrage peut être amélioré

Notes

Souplesse09/10
Maintien08/10
Serrage07/10
Confort09/10
Châssis / Platine09/10
Roulements09/10
Roues08/10
Axes et visserie09/10
Finition09/10
Rapport qualité/prix 09/10
 

NOTE FINALE :

86%

Fiche technique

Coque : Souple/dur Fiber Tech
Chausson : Precision 5 Stars Fit
Serrage : Boucles micrométriques et lacets
Pointures : 24 à 31,5
Platine / châssis : Aluminium Extrudée 4x100 mm 325 mmm
Entraxe (mm) : 195 mm
Frein : Tampon livré séparément
Diamètre maximum : 100 mm
Roues : Rollerblade Spiral HP 100 mm 84A
Roulements : SG 9
Entretoises : métal
Utilisateurs : Hommes
Prix : 299 Euros

Liens utiles

Test : K2 Radical Flex (2009)
Test du patin vitness Fila M100 (2008)
Test : Powerslide Phuzion 5 (2008)
Test du Fila M100 (2008)
Test du Rollerblade Lightning 10 (2006)
Test du K2 Radical 100 (2005)
Test du Salomon Pilot V Pro 2 (2005)
Test de la coque Mogema Cross Trainer (2004)
Test du K2 Marathon 8.0 (2004)
Test du Fila M100 (2004)
Test du Fila FT95 (2003)
Test du Salomon TR Vitesse 3 (2003)
Site de Rollerblade

Texte : Alfathor
Photos : Rollerblade et Alfathor
Mis en ligne  le 02 July 2010 - Lu 12360 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB