-
Le 04 June 2010 à 00:00 | mise à jour le 05 June 2010 à 10:58

Übersaxen : 1ère coupe du monde de Descente 2010

Übersaxen : 1ère coupe du monde de Descente 2010

Le Samedi 8 mai 2010 s'est déroulé la première étape de la coupe du monde de descente 2010. Après l'organisation du championnat du monde 2008, l'organisation autrichienne a remis le couvert en mettant à l'honneur Werner Ladurner pour sa prise de retraite sportive à l'âge de 50 ans. Impressions...

Article par 

Une 1ère étape relevée à la sauce autrichienne

Contexte

Sur cette première étape, l'organisation avait mis un point d'honneur à mettre en avant Werner LADURNER, père de Daniel multiple champion du monde, qui avait décidé d'arrêter la compétition lors de cette étape lors de son 50ème anniversaire. Pour l'occasion, l'organisation comporta une catégorie « Master » pour l'ensemble des riders âgés de plus de 40 ans.

Participants

On compta près d'une dizaine de riders dans la catégorie Master : chapeau messieurs ! Une trentaine de riders avait fait le déplacement pour l'occasion à travers 9 nations : la France, l'Autriche, la Suisse, l'Allemagne, l'Italie...et la Roumanie ! A noter de nouvelles têtes parmi lesquelles 2 roumains et une jeune autrichienne de 15 ans n'ayant pas froid aux yeux qui promet un regain de sang neuf du côté de la classe féminine ! On relèvera en outre le retour de Fabien CARRON après une longue blessure qui l'avait privé du circuit depuis plusieurs années. Du côté des hommes, la lutte pour la victoire s'annonçait relevé comme d'habitude entre Harry PERNA (Lyon Riders) et le régional de l'époque Daniel LADURNER. Etait présents en challenger, les 2 frères DOBLER, le suisse Christian MONTAVON.

La piste

Übersaxen est réputé pour sa descente. Avec près de 12% de moyenne et des points de vitesse à 80km/h, celle-ci se révèle très impressionnante. Elle se compose d'une première partie légèrement sineuse qui plongé après un long virage gauche en appui à 60km/h qui arrive dans le village de 614 habitants. Les bottes de pailles défilent alors de chaque côté de la route à plus de 80km/h pour arriver dans une épingle droite plate. Après une longue relance, la descente continue à silloner pour arriver sur une large épingle gauche débouchant en sortie 100m plus loin sur l'arrivée de la course. Cette descente remporte le consensus de la descente la plus impressionnante de la saison.

Entrainements

La pluie cessa de tomber au départ des premières reconnaissances permettant à l'organisation de lançer les premiers runs sur un sol complètement détrempé. Au fur et à mesure de la matinée, la piste séché pour devenir difficilement pratiquable avec des alternances de sec/mouillé nécessitant aux riders d'adapter leurs styles de freinages suivant les endroits.

Compétition

Après une pause déjeuner composée de saucisses autres pains à la viande typiquement autrichiens, les runs se sont annoncés sur un sol complètement sec. La compétition était composée de 2 runs de qualification et d'un run de finale réservant un maximum de suspens avec un départ par ordre décroissant de chronomètres. Pour le classement de la coupe du monde, le 2ème run ainsi que le run de final étaient pris en compte pour le classement général ; ceci permettant en rider de prendre leurs marques lors de la première qualification. A l'issue de celles-ci, c'est Harry PERNA qui était le plus rapide avec un temps de 1'46'' devant son éternel rival Daniel LADURNER. L'autrichien Dominik DOBLER prenant la 3ème place. Après consolidation des temps de qualification, le run final pu avoir lieu. On notera la chute sans gravité de Dominik DOBLER. Le clan des français s'était massé dans le dernier virage pour observer les arrivées des derniers riders. Philip DOBLER signa un impressionnant 1'48'' et obtenu une très belle troisième place. Tout le monde attendait les 2 derniers riders qui était un « cran au dessus » avec des chronos de base près de 2 secondes plus rapide. Daniel LADURNER réalisa un passage très propre dans le dernier virage et signa un impressionnant temps de 1'44 améliorant de plus de 2 secondes son premier chrono : simplement impressionnant et le public autrichien ne s'y trompa pas en éclatant de joie. Grosse pression (indirecte car celui-ci était alors en course) sur Harry PERNA qui se devait d'améliorer son temps pour conserver sa première place. Il arriva et passa le dernier virage « en force » et finir sa course. Le speacher annonça son temps et la foule se tue. Le clan français compris qu'Harry avait alors réalisé un meilleur chrono de 3 dixièmes de mieux. Explosion de joie du clan français pour cette victoire française. Sur l'année 2009, l'autrichien était sorti vainqueur dans la majorité des cas. Souhaitons que le français persiste dans ce sens sur les prochaines étapes.Du côté des filles, c'est Marjorie PHLIPPOTEAU qui remporta cette étape devant Séverine CHRIST THOMAS et l'autrichienne Elisabeth SCHRENK. Là aussi, Marjorie coutumière des secondes places la saison dernière Enfin dans la catégorie des Masters, on attendait Werner LADURNER mais c'est l'un de ses compatriotes, Alexandre SPIEGEL, qui lui raviva la première place avec un chrono de 1'51'93 le plaçant à une très belle 11ème place au général. L'allemand Théo FROMMLET pris pour sa part la 3ème place.

Remise de prix et soirée

L'organisation a récompensé les 10 premiers hommes ainsi que les 2 podiums féminins et « masters » avec de nombreux lots tel que des jeux de roues et roulements offerts par les sponsors: chapeau ! L'I.I.D.A. profita de l'occasion pour effectuer la remise des prix du classement général de l'année 2009 passée. Chez les hommes, le tri de tête fut composée de Daniel LADURNER, Alexandre LEBRUN (Lyon Riders) et Cédric Buxin (P.U.C.). Chez les femmes, Séverine CHRIST THOMAS (Nice Roller Attitude) , Marjorie PHLIPPOTEAU (Miss'île / Lyon Riders) et Marie MARCHAND (Miss'île / Lyon Riders)composèrent le podium. A l'issue des remise de prix, une soirée était organisée en l'honneur de Werner LADURNER dans une salle polyvalente et réunissant plus d'une centaine d'invités. De nombreuses photos de « l'histoire » de Werner était affichée dans la salle. Les riders du circuit ont profité de cette soirée pour offrir des cadeaux à Werner pour son départ. Celui-ci restera cependant sur le circuit en tant qu'accompagnateur de l'équipe autrichienne en tant que « Team Chef ».

Bilan de événement

On relèvera une très bonne organisation autrichienne que cela soit sur le plan du respect du timing, des récompenses attribuées ainsi que des cérémonies officielles le tout dans une très belle descente. Rendez-vous pour la seconde étape les 14, 15 et 16 Mai à Darnetal (76) !

Liens utiles

Site de l'événement
Site de l'IIDA
Texte : Alexandre Lebrun
Photos : © Jennifer Deconinck & Simon Sharp
Mis en ligne  le 04 June 2010 - Lu 2178 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB