-
Le 21 May 2010 à 00:00 | mise à jour le 06 April 2011 à 09:06

Championnat de France Route 2010

Championnat de France Route 2010

Le Championnat de France Route est revenu cette année sur le circuit de Mouilleron-le- Captif (85) les 15 et 16 mai. Après les vétérans dont les titres ont été attribués à Lamballe à l'issue des deux demi-finales, ce Championnat concernait les catégories cadets, juniors et seniors...

Mis en ligne par 

Les poussins, benjamins et minimes disputeront en 2010 un France Espoir Piste à Gujan-Mestras les 12 et 13 juin avant que les meilleurs d'entre eux ne retrouvent les cadets, juniors et seniors au France Piste de Saint-Brieuc (3 et 4 juillet).

Les résultats des courses de vitesse

Les épreuves au programme étaient très classiquement les distances internationales, soit le 200 m chrono et le 500 m.
Il reste tentant de comparer les résultats du chrono à ceux de 2008 sur le même circuit. On se souviendra que les temps réalisés s'étaient beaucoup améliorés (à l'exception des féminines) par rapport aux championnats précédents à Mouilleron. Cette fois-ci la tendance est à la stabilité ou à une légère progression, à l'exception des féminines qui régressent.

Cadettes et cadets

La régression des féminines au chrono est particulièrement bien illustrée par les cadettes : Marie Poidevin l'emporte en 19.46, soit presque une demi-seconde de plus qu'Ophélie Carrère en 2008 (18.99). Et surtout ce chrono de 19.46 ne lui aurait donné qu'une sixième place en 2008. L'avenir du sprint féminin français s'annonce de plus en plus compliqué. L'argent est pour la réunionnaise Cathy Dupouy (19.57) et le bronze pour Katia Klein (19.60).
Sur le 500 m Marie Poidevin récidive en gagnant devant Ysia Clausses. Lyse-Anne Planchenault est troisième.
Benjamin Pierre-Jean nous rassure chez les garçons en réalisant un bon chrono de 17.10, proche de celui de Pierre Laurent en 2008 (17.15) et également de ceux des élites hommes, dont on connaît le niveau international en sprint. Il se classerait 5ème en élite, entre Thomas Boucher et Alexis Contin. Darren De Souza a également un bon temps (17.20), mais le troisième Aurélien Roumagnac est très loin (17.71).
Benjamin Pierre-Jean remporte également le 500 m devant Aurélien Roumagnac et Alexandre Guyomard.

Juniors

Le chrono est gagné en 17.51 par Antoine Belzanne devant Joris Gardères et Brice Catelin alors que le 500 m revient à Joris Gardères devant Thomas Bordas et Ludovic Dore.
En 2008 le vainqueur junior avait réalisé 17.09, mais c'était Gwendal Lepivert qui a confirmé par la suite au niveau mondial.

Nationales et nationaux

Estelle Eymard (19.15), Morgane Varin (19.40) et Héloïse Lecompte (19.55) sont sur le podium du 200 m chrono alors que le 500 m est pour Héloïse Lecompte devant Morgane Varin et Marie Bodilis. Le temps d'Estelle Eymard lui aurait permis d'être troisième en élites.
Chez les hommes c'est le même podium sur le 200 m chrono et le 500 m, Pierre Gallot (1er), Oscar Bois (2ème) et Franck Sannier (3ème). A noter que Pierre Gallot a réussi un temps d'élite sur le 200 m (17.02), ce qui n'a pas la même signification que chez les féminines car le niveau masculin sur cette distance est beaucoup plus élevé.

Elites femmes et hommes

Malheureusement, comme chez les cadettes, les temps des féminines ont régressé par rapport à 2008. Ophélie Carrère l'emporte en 19.03. Elle avait réalisé 18.99 en cadettes en 2008 alors qu'Aurélie Duchemin avait gagné en élites en 18.61. Le podium est complété par Aurore Schiro (19.12) et Justine Halbout (19.19).
Le 500 m revient à Justine Halbout devant Lucie Péruzzetto et Pauline Jégouic.
Chez les hommes l'ex-recordman du monde du 300 m sur piste Nicolas Pelloquin remporte nettement le 200 m sur son circuit (16.44) devant Gwendal Lepivert (16.85) et Julien Despaux (16.92). En 2008 c'est Alexis Contin qui avait gagné en 16.68. Mais après ses exploits hivernaux Alexis Contin n'est pas actuellement au sommet de sa forme, on le verra sur les courses suivantes. Nicolas Pelloquin récidive sur le 500 m devant Brian Lépine et Alexis Contin.

Les résultats des courses de fond

Les patineurs se mesuraient sur une course à points et une course à élimination.

Cadettes et cadets

C'est encore le tandem Marie Poidevin 1ère et Ysia Clausses 2ème qui domine les deux courses, Marie Poidevin réalisant d'ailleurs le grand chelem. Le podium est complété par Meggan Perray sur la course à points et Agnès Péruzzetto sur l'élimination.
Pour les garçons les points récompensent Tommy Lépine (1er), Pierre-Yves Péridy (2ème) et Aurélien Roumagnac (3ème). L'élimination est pour les trois mêmes patineurs, mais dans l'ordre Aurélien Roumagnac (1er) Tommy Lépine (2ème) et Pierre-Yves Péridy (3ème).

Juniors

Après le 500 m Joris Gardères domine le fond en remportant les deux courses, les points devant Thomas Ouvrard avec qui il a réalisé une très longue échappée et Nicolas Piffeteau, l'élimination devant Guillaume De Mallevoué et Thomas Bordas. Et le public mérite la médaille spéciale de la patience pour le 20 km à élimination de la quinzaine de juniors.

Nationales et Nationaux

Après deux médailles d'argent en vitesse Morgane Varin remporte le titre sur les deux courses de fond, devant Morgane Glorion et Emilie Martignon pour les points et Héloïse Lecompte et la locale Cécilia Leboeuf pour l'élimination.
La course à points nous donne un podium de champions aux innombrables titres nationaux et internationaux avec Pierre Gallot (1er), Thomas Fortin (2ème) et Philippe Poirier (3ème).
Sur l'élimination les deux excellents finisseurs Pierre Gallot et Thomas Fortin se marquent en bas de la bosse, c'est Pierre qui prend l'initiative et Thomas dans sa roue le passe dans la ligne droite d'arrivée. La troisième marche du podium est pour Xavier Floch.

Elites femmes et hommes

Laetitia Lebihan domine largement la course à points, lorsqu'elle décide de partir personne ne peut la suivre et elle fait les quatorze derniers tours détachée sans être inquiétée. La lutte pour la seconde place est remportée par Lucie Peruzzetto devant Mélissa Chouleysko.
L'élimination se court sans Laetitia Lebihan et revient à Justine Halbout devant Lucie Péruzzetto et Aurore Schiro.
La course à points des hommes est marquée par une longue échappée solitaire de Thomas Boucher qui l'emporte. La seconde place se disputait entre Brian Lépine, Julien Sourisseau, Yann Guyader et Alexis Contin, c'est le sprint final qui est décisif et permet à Brian Lépine et Julien Sourisseau de compléter le podium.
La course à élimination est d'abord marquée par l'absence de Yann Guyader. Dans le dernier tour le titre se joue entre Alexis Contin et les deux coureurs de Saint- Sébastien Brian Lépine et Thomas Boucher dans sa roue. Alexis Contin accélère le premier et de loin avant la bosse pour se dégager en prenant la tête, ce qui se comprend, mais il se fait passer dans la ligne d'arrivée par Brian Lépine qui gagne son premier titre national en élite. Thomas Boucher est troisième.

En conclusion

A chaque Championnat de France à Mouilleron nous admirons l'organisation parfaitement rôdée, à quand l'organisation d'un Championnat à un niveau supérieur (international) ?
La pluie a épargné le circuit, c'était la seule perturbation possible.
Sur le plan sportif nous n'avons pas retrouvé chez les élites le dynamisme spectaculaire des courses à points 2009 de Plaisance du Touch chez les femmes ou de Valence d'Agen (sur piste) chez les hommes. Peut-être pas assez de patineurs compétitifs et en forme dans le peloton élite de fond en ce début de saison ?

Galerie photos

Liens utiles

Télécharger l'ensemble des résultats sur le site de la FFRSTexte : Michel Terrien
Photos : Michel Terrien
Mis en ligne  le 21 May 2010 - Lu 5174 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB