-
Le 28 April 2010 à 00:00 | mise à jour le 02 February 2012 à 23:13

DVD : Wake Up

DVD : Wake Up

Ce DVD de Jon Jenkins, n'est pas un DVD de marque, ou de tour, ou encore avec un Thème bien précis. C'est dans une ambiance, pop rock que le film s'ouvre, et montre à quel point les spots et les riders sont nombreux, des Etats Unis, à l'Europe, de Mathias Ogger en passant par Joey Chase. Wake Up n'a aucune prétention sinon de montrer du bon skating, et des spots originaux, j'ai la télécommande qui me lance, j'envoie la suite...

Article par 

Visionnage

Mathias Ogger

Direction l'Europe, pour cette première partie qui met en avant Mathias Ogger. Slim et sweat coloré pour le look, pop allemande pour la musique. On voit très vite que Mathias à une affection pour les curbs de toutes sortes. Du curb plat, en descente, en vague, au dessus d'une pente. Bref des qu'il y a un curb il faut qu'il le roule à ça façon c'est-à-dire très rapide. Cette part' montre aussi l'étendu des spots essentiellement en Europe et montre surtout la créativité du rider, à rouler tout ce qui est possible et surtout en curb.

Matty Shiock

Matty Shiock, dont je n'avais jamais encore entendu parler, est un rider au influence rock. C'est un rider qui envisage tout dans sa ville, du mobilier urbain neuf, curb ou rail, jusqu'à d'improbable roches à vifs qu'il cherche à descendre. On voit là encore un rider qui cherche à rouler partout et n'importe quoi. Néanmoins ce n'est pas pour autant que le skating est approximatif. Il prend souvent de la hauteur dans sa part, tout autant qu'il cherche à placer de nombreux unity et autres savannah. Là encore le skating est propre et surtout très original.

Brad Magnuson

Un montage arrive ensuite. Brad Magnuson commence directe en mettant une petite misère à un rail carré, puis enchaine les figure bien technique sur tout les rails qui suivent, paix à leurs âmes. Winston Wardell lui enchaine un petit rail aussi moins, impressionnant que Brad ceci dit. Connor O'Brien, le rider de chez rem'z nous offre quelques tricks bien rapides et dans son style bien connu. Derek French, avec son style old school bien large et Mike French, enchainent les rails aussi. Un plaisir pour les yeux qui voient s'enchainer la technique et la puissance de leurs figures.

Michael Braud

Michael Braud nous offre alors une part' rock. Chemise et Valo coté look, pour proposé au public une série de gros rails. Plus difficile les uns que les autres, il compense un style pas très propre par des spots de plus en plus gros. Ce n'est pas un profil que j'apprécie énormément mais les amateurs de gros rails si retrouveront.

Kc Roche

Pour Kc Roche, c'est plus un look rock classic qui lui vaut son profil dans cette vidéo. Un style qui rappel celui de Stockwell en moins fluide, mais pour autant avec beaucoup de charme si l'on aime cette façon de rouler. Les spots s'enchainent bien sans prédominance d'un type particulier. On sent que le rider se fait plaisir, et on apprécie l'effort mis en place pour que les tricks soit le plus possible différents.

Medley

Un autre montage où de nombreux riders sont présents sur une musique à tendance électro. C'est Jeremy Spira qui sort du lot, avec de gros savannah qui font plaisir à voir. Les autres, trop nombreux pour les nommés dans le détail, enchaine surtout les spots originaux. Ce qui semble de plus en plus être le maitre mot de cette vidéo. Différents riders sur différents spots, tout s'enchaine avec quelque ralenti pour bien prendre conscience de la difficulté du trick ou du spot.

Jon Bolino

Jon Bolino fonce dès le départ de son profil. Il enchaine les curbs, puis quelque rail en switch up. Rien à dire, à chaque fois qu'il en fait un c'est un 270 minimum entre les deux figures. La part s'arrête après une ligne de gap. Les rotations en swich sont présente même si difficile à définir pour ce rider très complet. La fin du profil est attribuée à Mark Wodja. Il commence très fort avec des variantes du top soul. Très impressionnant, la facilité avec laquelle il les enchaine. C'est une part vraiment clean à laquelle on assiste, un facilité déconcertante entre ses grinds et ses rotations d'entré et de  sortie. C'est dommage qu'ils n'aient pas chacun leur propre profile, car on reste un peu sur notre faim.

Cameron Talbot

Cameron Talbot, là encore un jeune inconnu s'offre tout de même son profil. Sur une musique lente, c'est avec une succession de figure au ralenti qu'on perd un peu de l'engouement des parts précédentes. Même si les spots sont originaux, je ne saurai dire à quoi cela tient mais on s'ennui en regardant ce rider, certes assez fort mais beaucoup moins que le niveau de la vidéo. Puis d'un coup il a un réveil, il devient plus rapide plus fluide et plus technique, on voit vraiment que Cameron a pris de l'âge et de l'expérience. La part finit donc par être sympathique, mais on se demande encore pourquoi cette intro si longue et si peu intéressante !

Medley 2

Un dernier montage pour la route ! Mais oui un dernier montage ! Troisième de cette vidéo on ne sait plus à quoi s'attendre. Damien Wilson, Dre Powell, JC Rowe, Vinny Minton, rob Guerrero, Charles Dunkle, Dustin Latimer, sont les pros et anciens pros présents dans cette succession de tricks. Un très beau montage donc, qui montre une technique très puissante et impressionnante.

Joey Chase

Joey Chase met le point final aux profils. Ce rider de chez Nimh, bien connu pour lancer des torque sur des gros spots fait honneur à sa réputation. Il enchaine Gap et slide plus monstrueux les uns que les autres. C'est un profile tout en ralenti sur du rock, on aurait aimé quelque chose de plus rapide plus rock n'roll, qui correspond plus au rider, mais bon. La qualité de la part n'en souffre pas, elle est très impressionnante et on voit à quel point Joey a de la ressource en termes de technique. Quelques mistrials et autres savannah sont bien présent. Et cette part est parfaite pour la conclusion de la vidéo.

Bilan

Wake Up n'a pas de grosse prétention, mais offre un montage soigné. Elle est original non pas dans ces plans vidéos, mais surtout pour les spots. Entre Europe et USA, on voit beaucoup de spots et énormément qu'on n'a jamais vu auparavant. C'est une petite bouffée de spot nouveau durant plus de 40 minutes. Une Vidéo réussite donc, qui ravira ceux qui aime l'originalité et l'imagination dans leur façon de faire du roller. Merci à clic n roll, shop en ligne où le dvd est disponible.

Liens utiles

DVD : Ground Control (2012)
DVD : Fester (2012)
DVD : Regardless (2011)
DVD : Charging (2011)
DVD : Vine ST (2011)
DVD : Sideshow Rodeo (2011)
DVD : Nimh (2011)
DVD Razors : Game Theory (2010)
DVD : Shred 'til you're dead (2010)
DVD : PS, à visionner sur le champ ! (2010)
DVD : BHC Filthy hooligans (2010)
DVD : The Truth 2 (2010)
DVD : "Soon", la référence Freeride (2005)
D.V.D. : "Kryptomaniac", l'esprit freeride (2005)
DVD : Out of the Dark (2005)
DVD street : "Leading the blind" (2005)
DVD : "Ego", nouvelle vidéo du team Razors (2005)

Vitesse / fitness
DVD : Apprendre les bases du roller (2011)
DVD : Powerslide Road to Speed (2010)
Cassette : Débuter et se perfectionner en roller (2002)
DVD : Destination Speed (2002)

Texte : Thomas Bordier aka Bobor
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 28 April 2010 - Lu 3051 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB