-
Le 13 April 2010 à 00:00 | mise à jour le 13 April 2010 à 17:54

Coupe : Finales à Amiens, Rethel tout en maîtrise

Coupe : Finales à Amiens, Rethel tout en maîtrise

Après la Coupe d'Europe à l'automne, Rethel a remporté son second trophée de la saison en s'adjugeant samedi la coupe de France en disposant des Hawks d'Angers 5-2. Dans une ambiance forgée par des près de 9000 supporters des deux camps, les joueurs ont longtemps fait jeu égal dans l'enceinte du gymnase du Coliseum d'Amiens. Mais au jeu de la patience, Rethel est souvent plus fort...

Mis en ligne par 

Rethel tout en maitrise

Le round d'observation, étape souvent éludée dans une rencontre de roller hockey de haut niveau a duré près de dix minutes. Les supériorités numériques de part et d'autre furent les seuls moments propices aux gardiens de buts pour se mettre en évidence.
C'est progressivement l'équipe de Rethel qui va prendre le dessus et se créer les occasions les plus franches de cette partie. Les Angevins perdent en rigueur défensive et le temps mort pris par leur coach remobilise quelque peu la troupe. Alors que ces Hawks commencent à lancer au but, ce sont les Ardennais qui ouvrent le score en supériorité numérique à la 22e minute par l'intermédiaire de Mathieu Bouché.
C'est sur ce score d'un but à zéro que les joueurs rentrent au vestiaire trois minutes plus tard. Cette période d'observation et d'unités spéciales a donc tourné en faveur des rouges qui ont su faire preuve d'une belle maîtrise tout au long des 25 minutes écoulées.

Seconde période

A la reprise, les champions de France et d'Europe passent immédiatement la vitesse supérieure et profitent d'un moment de faiblesse chez les bleus pour inscrire trois autres buts en cinq minutes par leur buteur Benjamin Bireloze (26e), puis Alexandre Naud (30e) et Richard (31e). Une réaction d'orgueil permet aux Hawks de revenir dans le match avec l'ouverture de leur compteur. Carlos Perez, de retour sous le maillot des Angevins, lance depuis l'arrière et trouve les filets adverses (32e).
Le jeu retrouve alors un certain équilibre et les deux camps se montrent dangereux tour à tour. La tension est palpable, illustrée par de nombreuses prisons et un jeu qui se muscle, parfois au-delà des limites sportives. A la faveur d'un pressing offensif, Charley Menard ramène son équipe à deux buts des Diables (44e). La réaction des rouges est immédiate avec un cinquième but à nouveau signé Alexandre Naud qui double son compteur pour la soirée.(45e).
Dos au mur, les Angevins tentent de revenir au score durant les six dernières minutes de jeu. En vain. Rethel gère, non sans mal, son avance jusqu'à la sirène finale.

Epilogue

Les Diables et leur capitaine William Richard peuvent donc soulever le trophée pour la sixième fois de leur histoire. Les Angevins, auteurs d'une saison en demi-teinte mais fiers quatrièmes de la Coupe d'Europe, n'ont malheureusement pour eux pas pu dominer les favoris annoncés. Les Diables ont fait la différence par une précision face au but que les Hawks n'ont pu imiter. Les deux camps se tournent donc vers la fin du championnat qui reprendra ses droits dès samedi pour la 15e journée où les Angevins doivent assurer leur place en milieu de peloton tandis que les Rethélois continuent leur course poursuite derrière Amiens et Anglet, toujours leader. 

Liens utiles

Lien vers la galerie photo de la rencontreTexte : Adrien Lhermitte
Photos : Jérémy Beuvin
Mis en ligne  le 13 April 2010 - Lu 1831 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB