-
Le 14 April 2010 à 00:00 | mise à jour le 02 February 2012 à 23:14

DVD : BHC Filthy hooligans

DVD : BHC Filthy hooligans

Dès l'intro, la vidéo pose ses bases, ce sera un DVD aux sonorités rock, très rock, aux influences pop rock anglaises, comme la marque BHC le veut. Les riders de BHC, Albert Hooi, Frazer Watson, Mathias Silhan, Leon Humphries, Dom Sagona et Eric Perkett sont tous présents, et même un peu plus. Différents riders pour différents styles, 40 minutes devant nous. Je vous entraine dans mon visionnage à chaud et en temps réel !

Mis en ligne par 

Visionnage

Albert Hooi

Albert Hooi est le premier à proposer sa part' dans cette vidéo. On le connait comme un rider fidèle à ses thrones UFS et à son style fluide et rapide. Sur une belle pop bien connue, il enchaine les tricks avec une facilité qui lui est propre : beaucoup de unities, et de back backslides sont au rendez vous dans cette part'.
Les spots varient énormément, entre rails, curbs et autre barrières de sécurité, Albert Hooi ride tout sans problème. Sa part ne montre pas un skating très impressionnant, mais fidèle au rider qui nous offre quelque gaps un peu technique. On ne cherche pas à mettre en valeur les gros tricks mais on se plait dans une fluidité bien rythmée, et cela fait plaisir de voir un rider toujours le sourire aux lèvres en train de rider comme il aime.

Frazer Watson

Le second à avoir est Frazer Watson, avec ce nom aux sonorités « holmésienne », on s'attend à voir un skating très épuré et rapide. Oui et non en définitif, la part commence par une série de rotations en park plus grosses les unes que les autres, avec des transferts bien puissants. Pas de switch up pour Frazer sur sa musique des Beatles, il préfère caler des tops bien longs, avec une petite préférence pour les tops et surtout les fishbrains qu'il met dans tout les sens et sur des rails ou des curbs. Watson a donc une part bien complète où il s'acharne à mettre tous ses tops sur les différents spots, comme un joli AO fish sur un rail ou un zéro spin fish sur un curb bien long qui donne envie.

Fabio Enes et Alex Burston

Ensuite, Fabio Enes et Alex Burston se partage une part. Sur un bon gros rap US, qui est bien décalé par rapport au thème de la vidéo, Fabio commence. C'est une succession de dépouillage de rail ! 360 top soul, ao fish et bien d'autres. Tous les rails qui croisent en prennent pour leur grade. Quelques gaps aux dessus de marches plus ou moins longues et plus ou moins hautes varient son court passage qui n'en reste pas moins impressionnant techniquement.
Quant à Alex, il propose plus de switch up. Il est aussi rapide que Fabio, pas tout à fait le même style mais presque et préfère les longues barres pour caler ses true top soul le plus longtemps possible. Une part bien homogène donc de la part de deux riders qui se retrouvent dans leur façon de rouler.

Mathias Silhan

Notre frenchy à nous dans cette vidéo n'est autre que Mathias Silhan. L'originalité de la part ne réside pas dans les tricks, d'ailleurs à croire qu'ils se sont passé le mot sur les Fishbrains, très présents là encore. Non, la part de Mathias sur du bon vieux rock est au niveau des spots. Il faut imaginer des curbs inclinés et pavés pour les gaps, des planches en bois rajoutés pour trouver les rails, ou d'autres sauts. Cette part est la plus originale au niveau des spots qui varient bien et de façon soutenue. Notons aussi quelques rails bien dépouillés avec des true top soul bien stylés.

Fridolin Eelbo et Nils Jansons


Encore un partage de part, Fridolin Eelbo et Nils Jansons : la vidéo met bien en avant ces amateurs pour le coup grâce à ces doubles parts. Le heavy métal prend sa place dans ce début de part où Fridolin lance du gros, sur des spots de plus en plus énormes, comme des rails bien pentus dans le vide ou encore des barres assez hautes posées sur des murets. Le style est très lourd et la technique bien que présente passe au second plan face à cette façon de rouler tout en puissance et clope au bec.
Nils est lui aussi un rider tout en puissance. Bien que plus jeune il s'inscrit aussi dans ce style un peu lourd sur des spots bien gros. Beaucoup plus de switch up sont présents dans sa part. Il alterne habilement entre gros rails et curbs plus doux où il roule de façon beaucoup plus fluide et enchaine les tricks. Une part avec deux riders qui imposent là encore un style bien homogène.

Leon Humpries

Leon Humpries a une bonne part sur une musique pop rock lente. Cela va bien avec son style et ses lignes à n'en plus finir. Il aime enchainer les tricks en switch ou non, avec une préférence pour les sunnydays. Cependant sa part pèche par l'approximation de ses tricks, quelques mauvais calages ou mauvaises réceptions font de sa part une des moins agréables à regarder. Pourtant la variété de tricks et de spots est là encore au rendez vous mais on en sort avec une impression d'inachevé.

Amateurs and friends

 

S'ensuit une part' où l'on mélange un peu tous les amateurs dont Jon Matter ou encore Worapoj Boonim. Le niveau est inégal, survolé de très loin par Worapoj avec sa rapidité, sa technique et surtout sa fluidité qui font qu'on ne retient presque que lui après le visionnage. Sur la même musique rock arrive la part' friends. On revoit Alex Miranda avec toujours autant de plaisir, ainsi que Si Cox, Marc Moreno ou encore Nick Lomax. Cette part semble un peu fourre-tout mais reste cohérente et sympathique à regarder même si elle ne met pas en valeur tous les riders présents.

Dominic Sagona


Dominic Sagona prend place ensuite. On s'attend toujours à son style inimitable et à des spots plus incroyables et invraisemblables les uns que les autres.

Dom, sur une musique d'Hendrix qui change un peu pour ce rider, va là encore aller chercher le spot que personne ne voit. Il a le don de trouver le grillage à sauter, à slider, les murets ou faire quelques petites rotations avant gap, des slides sur des endroits à peine envisageables. Bref du Sagona qu'on aime, qu'on veut voir et revoir ! Du bon quoi, enfin si on n'aime Sagona.

Eric Perkett

Eric Perkett finit la vidéo. Ce n'est pas un choix anodin, ce n'est pas le rider le plus fluide que l'on connaisse mais ses tricks sont tous impressionnants.

Rider très intuitif, il va chercher à faire du gros du très gros dans ses slides ou ses gaps. 540 désaxé, ou encore back royale sur un curb tellement incliné qu'on se demande pourquoi il ne s'incruste pas dans le sol. On note quand même qu'il essaye de le faire... bref cette part est une bonne conclusion à la vidéo et finalise bien tous les différents styles représentés.

En conclusion

cette vidéo sur le thème hooligans, rock est très cohérente dans son montage, on part du plus lent et fluide, aux plus en plus gros et plus en plus plaqué. C'est une façon de voir la chose et la vidéo se laisse regarder avec plaisir.

Clic n roll

Si l'on se demande si derrière, on comprend l'image de marque de BHC, oui forcément. Cette image de marque très anglaise mais aussi bande de copain. La vidéo nous accueille gentiment dans son univers, à vous de suivre le guide.

Merci à Clic n Roll d'avoir rendu ce petit article possible.

Liens utiles

DVD : Ground Control (2012)
DVD : Fester (2012)
DVD : Regardless (2011)
DVD : Charging (2011)
DVD : Vine ST (2011)
DVD : Sideshow Rodeo (2011)
DVD : Nimh (2011)
DVD Razors : Game Theory (2010)
DVD : Shred 'til you're dead (2010)
DVD : PS, à visionner sur le champ ! (2010)
DVD : Wake Up (2010)
DVD : The Truth 2 (2010)
DVD : "Soon", la référence Freeride (2005)
D.V.D. : "Kryptomaniac", l'esprit freeride (2005)
DVD : Out of the Dark (2005)
DVD street : "Leading the blind" (2005)
DVD : "Ego", nouvelle vidéo du team Razors (2005)

Vitesse / fitness
DVD : Apprendre les bases du roller (2011)
DVD : Powerslide Road to Speed (2010)
Cassette : Débuter et se perfectionner en roller (2002)
DVD : Destination Speed (2002)

site du shop Clic-and-ROll

Texte : Thomas Bordier Aka "Bobor"
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 14 April 2010 - Lu 3555 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB