-
Le 29 March 2010 à 00:00 | mise à jour le 31 March 2010 à 09:41

French Inline Cup, première étape

French Inline Cup, première étape

Hasard du calendrier, Rennes sur Roulettes sera cette année à la fois la première étape de la French Inline Cup et que la première étape de la World Inline Cup. Un tel rendez-vous est toujours marqué par beaucoup d'enjeux...

Article par 

Rennes sur Roulettes, 10 et 11 avril

...Par expérience, l'étape inaugurale de chaque coupe, qu'elle soit nationale ou internationale, impose souvent les grandes tendances des saisons à venir. Les meilleurs patineurs mondiaux seront bien évidemment au départ, tout comme les médias, qui ont flairé le marathon à ne pas manquer !

Quand on regarde le palmarès des années antérieures, on comprend que le marathon international de Rennes sur Roulettes révèle toujours de grands champions, qui s'imposent souvent après des courses épiques. Les noms coulent à flot, ceux de Cecilia Baena, de Nicole Begg, de Pia Knecht et de Laura Lardani chez les femmes, ceux de Pascal Briand, de Jorge Botero, de Massimiliano Presti, d'Alexis Contin ou de Diego Rosero chez les hommes. Une ribambelle de champions du monde et de vainqueurs de la WIC en somme. Et très peu ont raccroché, ce qui veut dire que cette année, ils reviendront pour gagner.
D'autres sont passés très près de la victoire : ils voudraient créer la surprise – on pense par exemple à Yann Guyader, la figure de proue du roller français.
Ce qui entretient la dramaturgie de cette course mythique, qui en est à sa vingt-huitième édition, ce sont aussi, souvent, les conditions climatiques. La pluie épargne la capitale bretonne une année sur deux - voire moins. Sur un circuit urbain déjà très cassant, à cause de ses multiples virages, les passages pavés et les passages piétons deviennent vite d'autres obstacles quand ils sont humides. Là où des patineurs auraient pu se cacher et profiter de l'aspiration, quand il pleut, ils doivent se dévoiler. A cause de cela, la plupart du temps, ce marathon plat provoque des cassures, et les meilleurs d'entre les meilleurs se révèlent. C'est aussi ce qui fait de Rennes sur Roulettes une course unique en son genre.
Rennes sur Roulettes 2010, c'est un nouveau parcours, peut-être moins propice à des échappées parce que suivant quelques grands boulevards (Liberté, Magenta, Tour d'Auvergne). Mais qui sait : les premières courses d'une saison révèlent aussi les différences dans la préparation des athlètes. Une arrivée au sprint, comme en 2008, serait très spectaculaire ; une arrivée après une échappée, comme en 2009, dévoilerait des champions en très grande forme. La réponse surgira vers 15h35 pour les hommes (qui doivent partir à 14h30) et vers 17h35 pour les femmes (qui doivent prendre leur départ à 16h30).
Mais Rennes sur Roulettes demeure aussi une fête de toutes les pratiques du roller. Le village, ouvert samedi et dimanche, accueillera les patineurs débutants (parcours d'initiation), confirmés ou presque (randonnée populaire, course Open). Une compétition de street FISE expérience roller et BMX les deux jours du week-end, ainsi que des démonstrations de roller acrobatique dans le skate park obligeront les spectateurs à lever les yeux vers le ciel, où les riders enverront de très, très gros sauts !
Il reste dix jours avant Rennes sur Roulettes. Dix jours pour peaufiner sa préparation, et, pourquoi pas, surfer sur le site de l'organisation, avant de surfer dans les rues de la capitale bretonne !

Liens utiles

www.rennessurroulettes.comCommuniqué de presse FIC
Texte : Vincent Esnault
Photos : rollerenligne.com
François & Marie
Mis en ligne  le 29 March 2010 - Lu 1878 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB