-
Le 08 April 2010 à 00:00 | mise à jour le 15 July 2010 à 19:09

Test : K2 Mach 90 édition 2010

Test : K2 Mach 90 édition 2010

K2 a bien joué le jeu des tests en 2010 et ne nous a pas fait parvenir moins de 6 paires en évaluation. Nous débutons donc cette série avec le Mach 90. Ce modèle a remplacé la série des Moto dans les milieu de gamme dédiés à la randonnée. Voyons ce qu'il a dans le ventre...

Mis en ligne par 

English version available >

Passage au crible

Design

En 2010, K2 propose une gamme de patin fitness aux lignes particulièrement travaillées. Le Mach 90 est un patin de caractère alliant un bleu/gris au noir avec des touches de vert anis. Le tissu maillé contraste avec le nom du patin marqué en lettres blanches détouré. K2 a eu un gros souci du détail sur les motifs façon chronomètre décorant le spoiler, la platine et les roues. Nous avons bien apprécié ce travail.

Souplesse/rigidité

K2 est le créateur du concept de chausson souple/dur en 1994. La marque maîtrise donc plutôt bien cette technologie alliant une chaussure en tissu souple et une structure plus rigide. Le Mach 90 possède une coque très discrète dont le maintien est suffisant pour un patineur débutant à intermédiaire mais un peu juste dès qu'on veut pousser plus fort.
La flexion arrière/avant se fait très bien, le patin suit bien les mouvements quand on patine. Il ne bouge pas latéralement.

Confort

Autant le dire d'emblée, le Mach 90 est une véritable charentaise. Les mousses généreuses qui entourent le pied et la cheville offrent un excellent confort. Dans la durée, on ne ressent aucun frottement ou aucun échauffement. Attention toutefois à ne pas trop serrer les lacets.
Le chaussant masculin est assez fin à l'oeil mais se montre finalement assez souple même avec les pieds larges.

Serrage et maintien

Le système de serrage repose sur un concept déjà bien éprouvé alliant lacet sur le pied, scratch sur le coup de pied et boucle micrométrique sur le tibia. Les lacets coulissent vraiment très bien, ce qui est assez rare. Du coup, le serrage du lacet est vraiment homogène. Le velcro va caler le pied dans la chaussure sans pour autant créer de gêne comme pourrait le faire une boucle rigide. Enfin, la boucle rigide micrométrique achève le serrage.
Attention, il vous faudra prendre le Mach 90 près du pied pour profiter d'un maximum de précision en patinage. Le chausson va se tasser dans la durée. Si vous avez un peu de jeu, il vous faudra serrer davantage les lacets et vous risquez de perdre un peu en confort.
Côté maintien, le résultat est satisfaisant pour un usage en randonnée, la coque rempli bien son office. Par contre, si vous aimez les changements de carres, de direction et les relances, le Mach 90 y trouve ses limites et a du mal à suivre les mouvements du patineur.

La platine

Nous sommes en présence d'un concept à 2 lames embouties rivetées à la coque. Ce n'est pas le système le plus performant en terme de rendement lors de la poussée, la platine n'étant pas d'une seule pièce. On perd donc un peu en transmission d'énergie. Le patin se destine toutefois à la randonnée moyenne distance, on est donc pas censé lui demander des performances de patin de vitesse ou de vitness. Dans ce cas, on passerait plutôt sur un modèle type Radical 90 ou 100.

Les roulements

K2 a équipé le Mach 90 avec des roulements Twincam ILQ9, une référence réputée et éprouvée sur le marché. Nous n'avons constaté aucune dégradation du roulement pendant les semaines où nous avons testé le Mach 90 et leur roulage est bon. Les entretoises viennent s'insérer dans les roulements, il faudra donc un clé "pusher" pour les sortir.

Les roues

Le modèle de série de K2 est équipé de roues de 90 mm de diamètre pour 83A de dureté. Le noyaux en étoile à 7 branches est bien rigide. Il est surmonté d'un surnoyau en polyuréthane transparent et au profil bien ellipitique avec une belle sérigraphie.
L'usure des roues est bien régulière, nous n'avons noté aucune perte de matière et la dégradation est homogène.
Ce choix allie à la fois le confort et un roulage honorable. Cette roue est bien adapté pour les randonnées linéaires sans trop de variation de vitesse.
Elle offre une excellente adhérence sur le sec mais n'apprécie guère les sols humides. Si vous êtes fan des accélérations brutales et des changements de rythme, la roue K2 s'écrase un peu. Bref, une bonne roue qui correspond bien à son usage : le fitness et qui trouve ses limites quand on tire sur le patin.

La visserie

K2 a monté des axes de 6 mm sur ses patins, largement suffisant pour un usage en randonnée. Il s'agit d'un axe sur lequel vient s'insérer une vis, pas d'axes simple de type vitesse. K2 a eu la bonne idée de leur faire une empreinte carrée à l'opposé du filetage, cela permet d'éviter que l'axe tourne sur lui-même quand on le dévisse et du coup, on a besoin, que d'une seule clé !

Solidité

Le Mach 90 a subi quelques semaines de randonnée et de parcours urbains sans trop broncher. Ils n'ont pas été endommagés par le test malgré quelques descente d'escalier en courant et un peu de tac-tac dans les marches. On entend à peine la platine travailler au niveau des rivets quand on court rollers aux pieds.

Finition

Très belle finition. Les coutures à l'intérieur du chausson sont impeccables, on ne constate aucun bourrelet. Les liaisons collées entre la chaussure et la structure en polyuréthane sont très propres. On sent la maîtrise des procédés de fabrication !

Freinage

Le tampon de frein est efficace dès les premières utilisations. RAS.

Conclusion

Ce patin correspond très bien à l'usage pour lequel il a été conçu, la randonnée de courte à moyenne distance. Il allie un confort exceptionnel à un bon roulage. Il se destinera davantage aux balades en ligne sur piste cyclable plutôt qu'à un usage urbain pour lequel il manque un peu de maintien et de précision. K2 nous délivre un patin à un bon rapport qualité/prix avec un souci du détail et une belle finition.

Caractéristiques techniques

Usage : Randonnée moyenne distance sur pistes cyclables
Utilisateurs : Hommes
Coque : Souple/dur Softboot
Serrage : Boucles micrométriques, lacets et scratches
Pointures : 36,5 au 49
Châssis : Aluminium à 2 lames embouties - concept V02
Frein : Tampon
Diamètre maximum : 90 mm
Roues : K2 90mm 83A
Entretoises : Aluminium
Roulements : Twincam ILQ 9
Masse : 1470 gr en taille 40,5
Prix : 199 Euros

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Un excellent confort
+ Une très belle finition
+ Un bon rapport qualité/prix
+ Une esthétique travaillée
+ Une bonne adhérence

Les moins

- Le manque de maintien en usage urbain
- la platine à deux lames embouties manque un peu de rigidité et de répondant
- pas de possibilité de réglage latéral de la platine

Notes

Souplesse 10/10
Maintien 06/10
Serrage 08/10
Confort 09/10
Châssis / Platine 07/10
Roulements 10/10
Roues 08/10
Axes et visserie 08/10
Finition 09/10
Rapport qualité/prix 08/10
 

NOTE FINALE :

83%

Galerie photos

Liens utiles

Site de K2Texte : Alfathor
Photos : K2 et Alfathor
Mis en ligne  le 08 April 2010 - Lu 14846 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB