-
Le 28 February 2010 à 00:00 | mise à jour le 27 February 2010 à 17:20

Bilan des World Slalom Series 2009

Bilan des World Slalom Series 2009

Le circuit des World Slalom Series prend une importance croissante d'année en année. 2009 fut un excellent cru et 2010 voit encore davantage d'étapes intégrer le circuit. Retour sur les World Slalom Series 2009...

Mis en ligne par 

Quelques chiffres...

En 2009, les World Slalom Series ont fortement progressé pour ce qui est du nombre de participants : elles ont en effet attiré 810 riders cette année, contre 629 l'an passé. L'augmentation est plus importante chez les femmes que chez les hommes.
  • En freestyle slalom, on compte 28,8% de riders en plus par rapport à 2008 (+24,6% pour les hommes et +41,4% chez les femmes)
  • En Speed slalom, on compte 35% de riders en plus par rapport à 2008 (+29,8% pour les hommes et +51,6% pour les femmes)
Cette année, le nombre de pays représentés est également en progression : on dénombre pas moins de 36 nationalités, venant de toutes les régions du monde : Europe, Asie, Amérique du Nord, Amérique du Sud, Afrique, Australie, Moyen Orient.

Martin Sloboda

La saison a été principalement marquée par l'arrivée à la première place mondiale du jeune allemand Martin Sloboda, qui a enchaîné les victoires et les places d'honneur jusqu'à atteindre le sommet du classement en Août dernier (3 victoires en Main Event + un titre de champion d'Europe). Le chinois Guo Fang, qui avait ravi la place de numéro #1 à Igor Cheremetieff en Mars 2009, l'a tout de même conservée pendant 5 mois.

Martin, quel est ton bilan de la saison 2010 ?

M.S. - Mon premier et plus beau succès était à Moscow sur le "European Slalom Battle Championship", où j'ai fini à la première place. Après cette compétition, j'était très confiant pour la saison. Ensuite, la compétition la plus importante était à Paris où j'ai fini 2ème après un battle très fort avec Kim Sung Jin. Après ça, je savais que je pouvais faire encore mieux et je suis venu à Hanovre pour les "Inline Games" où j'ai gagné contre le tenant du titre, Rudy Op't Veld (Ger).
Deux semaines après, mon grand voyage a commencé : la première étape était Londres, puis autour du monde, à Shanghai (en Chine) et juste après à Chuncheon (en Corée du Sud). Le résultat final fut deux victoires, à Londre et à Chuncheon, et une bonne 2ème place à Shanghai contre Wang Heng (Chn). En plus, j'ai participé à d'autres compèts plus petites comme Madrid, Munich, Cologne et Kiev où j'ai aussi remporté la victoire.

Quel rider t'a le plus impressionné cette année ?

M.S. - Cette année, Xuan Le et Igor Cheremetieff m'ont bien impressionné à cause de leur facilité et de leurs styles uniques.

Quels sont tes objectifs pour 2010 ?

M.S. - L'objectif principal 2010 est de se faire plaisir. C'est le plus important. S'amuser à faire du freestyle slalom avec plein de personnes sympas. En puis, rencontrer de nouveaux riders et des cultures différentes dans le monde. Si j'ai quelque chose à ajouter ? Oui : Si quelqu'un a une solution pour passer des hivers moins froids sans arrêter le slalom, je suis preneur ! J

Igor Cheremetieff

Il a connu des hauts et des bas cette saison, lui qui avait pratiquement tout gagné en 2008, a dû se battre pour accéder aux finales des main events cette année, et n'a remporté qu'une victoire, en Classic, aux Chuncheon Leisure Games (KOR), avec tout de même 8 victoires en Basic Events.

Igor, quel est ton bilan de la saison 2009 ?

I.C. - Je suis très satisfait de mon classement final 2009, surtout par rapport à mes résultats aux Main Events dans lesquels je n'ai pas atteint les finales ! (Paris-Moscou-Pékin). J'ai vraiment fait plein de compétitions cette année et rencontré trop de riders, c'était juste énorme.
J'ai été surpris de mon classement final en speed car je ne me suis jamais considéré comme un vrai speed slalomeur mais j'ai fait tout de même des belles performances (par exemple ma 3e place aux championnats du monde à Shanghai). L'évolution du circuit en seulement 2 ans d'existence est hallucinante, je me demande comment je vais faire pour participer à tous les événements où je voudrais aller en 2010, il va falloir faire des choix !!

Quel rider t'a le plus impressionné cette année ?

I.C. - Martin Sloboda : son évolution a été spectaculaire en quelques mois seulement, entre janvier et mars. Il a acquis une maîtrise des wheelings impressionnante (Special 1 foot, wheeling arrières, ...)

Quels sont tes objectifs pour 2010 ?

I.C. - Essayer de garder une place dans le top 3. Comme en finale j'ai souvent presque 10 ans de plus que mes adversaires, je veux essayer de leur montrer qu'il faut respecter ses aînés !! M'impliquer un peu plus dans l'organisation/jugement pour aider à développer le slalom dans les endroits où je peux apporter mon expérience.

Kim Sung Jin (Kor)

Il termine la saison en 3e position avec 2 victoires en Main évents, à Paris et à Pekin. On espère le voir sur plus d'évènements internationaux en 2010 pour disputer à 100% la première place mondiale qu'il semble en mesure d'atteindre, vu ses prestations en 2009 et ses tricks aussi difficiles que stylés.

Speed Slalom Hommes

Cette saison, le speed slalom a été dominé par l'italien Tiziano Ferrari qui termine en tête du classement mondial 09 avec 2 victoires en Main Events et un titre de Champion d'Europe.

Tiziano, peux-tu nous dresser un bilan de ta saison 2009 ?

T.F. - J'ai commencé à Moscou, j'étais un peu nerveux parce que je savais qu'il y avait beaucoup de riders très rapides. Ma victoire à Moscou, m'a beaucoup motivé, et j'ai répété mes performances pendant le championnat italien, ce qui m'a encore plus motivé parce que j'étais l'un des plus rapides et je me suis encore entraîné pour conserver mes temps. Ensuite, il y a eu la PSWC et je pense que j'ai eu beaucoup de chance puisque mon principal rival, Yohan Fort, est sorti aux qualifications, mais j'étais tout de même nerveux face à Savio, KSJ, Jimmy Fort et Romain Lebois. Je me disais donc qu'il fallait que j'évite les pénalités, et finalement j'ai gagné mon deuxième Main Event WSSA de la saison.
Cette année, un de mes plus grand rivaux était Davide (Piacentini), mon pote : il m'a battu en finale à Battle Belgium et à Hannovre ; peut être que j'étais nerveux parce qu'on s'entraîne ensemble et que je sais à quel point il peut être rapide ! En fait c'était l'occasion pour moi de progresser encore et encore, et j'ai aussi fait une bonne performance à Londres où j'ai remporté le titre.
Je suis aussi satisfait pour le freestyle : j'ai fait de bonnes places toute l'année, et je remercie aussi les autres riders qui m'ont aidé, j'ai beaucoup appris grâce à eux ! A la PSWC, une double 5e place classic et battle, une troisième place en Belgique, deux 6e places à Hannovre et à Londres, une deuxième place à Munich (couplée à une autre victoire en speed). Je suis très satisfait de ma saison 2009.
Maintenant, la chose la plus difficile va être de garder mon ranking et de faire encore de bons résultats. C'est sûr que 2010 va être plus difficile, mais je ferai de mon mieux.
Mon regret est de ne pas avoir pu me déplacer en Asie. J'espère y aller dès que possible en 2010, participer à un Main event coréen. Je voudrais aller à tous les battles asiatiques.

Quels sont tes objectifs pour 2010 ?

T.F. - J'espère garder mon ranking et bien sûr, je vais devoir travailler pour le défendre !! Et aussi m'améliorer en freestyle, être toujours meilleur, rencontrer plus de riders et m'amuser comme toujours.

Derrière Tiziano Ferrari (#1), on retrouve Igor Cheremetieff (#2), qui a remporté un Main Event et a été très régulier sur les autres compétitions importantes. JB Milleret prend la 3e place, grâce à ses bonnes performances lors des grosses compétitions.

Chez les Femmes

Chez les femmes, c'est Chloé Seyrès (Fra) qui confirme sa supériorité en récupérant la place de numéro #1 mondiale de Freestyle Slalom à Chen Chen (Chn) en Mars 2009, et qui finit l'année sur un doublé Speed/Freestyle slalom avec 4 victoires en Main Events (3 freestyle et 1 Speed) et un titre de Championne d'Europe de Battle. Cette année n'a pourtant pas été de tout repos, et les combats ont été difficiles, notamment face aux rideuses russes, Italiennes et chinoises.

Chloé, quel est ton bilan de la saison 2009 ?

C.S. - Ma saison a commencé sur les chapeaux de roues : après mon doublé au championnat du monde 2008 à Singapour en Décembre 2008, j'ai enchaîné avec un titre (inespéré) de Championne d'Europe 2009 (Moscou, Russie), ce qui m'a permis de récupérer la première place au World ranking. Tout au long de la saison, j'ai fait dans l'ensemble de bons résultats, qui m'ont permis de conserver cette première place jusqu'à aujourd'hui, malgré une petite baisse de régime en international sur la fin de saison.

Quelle rideuse t'a le plus impressionnée cette année ?

C.S. - En premier, je pense à Nadezhda Zelenova (Rus) : une technique à toute épreuve. Et puis je pense aussi à Marina Boyko (Ukr) qui a eu un pic de progression technique en quelques mois. Et en speed je pense à Barbara Bossi (Ita), qui rivalise avec les temps des hommes et dont la régularité est plutôt frustrante.

Quels sont tes ambitions pour 2010, comment vois-tu la nouvelle saison ?

C.S. - L'objectif est de garder mon ranking, ce qui ne va pas être chose facile étant donné les concurrentes qui fleurissent à tous les coins de rue... mais ça met du challenge !! Je pense que la saison 2010 va être autrement plus délicate que 2009 !

Barbara Bossi (Ita)

L'italienne a fait une entrée fracassante dans les World Series en remportant 3 victoires en Main Event (2 speed et 1 freestyle) dès sa première saison.

Barbara, peux-tu nous faire un petit bilan de ta saison 2009 ?

B.B. - Tout d'abord, ça a été une super saison pour moi. Je ne m'attendais pas à de tels résultats et j'en suis très heureuse. Ca a été une saison de "progression" ; je veux dire par là que j'ai été meilleure à la fin qu'au début, et ça c'est toujours bien. Je suis contente parce que c'est la première saison où je participe à des battles, et j'ai adoré rencontrer des gens nouveaux, aller à des endroits où je n'étais jamais allée, et le contexte était très différent des compétitions auxquelles j'avais participé avant. C'est quelque chose comme l'ancien Urban Contest de lausanne, très amical.
Les mauvais points : peut être que j'aurais pu faire mieux à Paris... on verra l'année prochaine !

Quelle rideuse t'a le plus impressionnée cette année ?

B.B. - C'est une question difficile, il y en a plusieurs. Quand j'ai vu pour la première fois les skateuses russes (par exemple Zelenka (N.Zelenova) et Lika Babiy), j'ai été surprise par leur équilibre et souplesse, mais Chloé Seyrès est aussi impressionnante, elle est forte et je ne sais pas comment dire mais elle semble entourée par de l'énergie pure !

Quels sont tes objectifs pour 2010 ?

B.B - Faire de meilleurs résultats qu'en 2009, et progresser beaucoup en style. Mais si je n'ai pas mes examens finaux, je ne ferai pas de compétitions, j'avais presque oublié !! Et qui ne veut pas être numéro 1 ? bien sûr je vais me battre pour atteindre cet objectif !
En freestyle, je vais essayer de me rapprocher du podium.

Chen Chen

La seule performance de Chen Chen (Chn) cette année, a été son doublé aux Championnats du Monde (classic + battle), ce qui lui a permis de conserver la 2e place au classement mondial. Elle qui n'a pas pu sortir de Chine cette année pour des problèmes de visa, a donc été très efficace au bon moment.

Peux-tu analyser tes performances de la saison 2009 ?

C.C. - En réalité, je ne suis pas entièrement satisfaite de mes performances en terme de patinage. Par exemple, je n'ai pas pu réaliser certains tricks difficiles à la perfection, ce que j'ai trouvé dramatique, spécialement mes wheeling seven que je n'ai pas montré complètement aux Championnats du Monde 09 de Shanghai.
Je dois actualiser mon style, mon but est de réaliser des performances puissantes et mémorables.
Au niveau technique, je veux me focaliser sur la stabilité de toutes sortes de wheelings sur la roue avant.

Quelle rideuse t'a le plus impressionnée cette année ?

C.C. - Su Feiqian (Chn) m'a profondément impressionnée aux Championnats du Monde 2009. Sa « Danse » et son style unique qu'elle apporte au freestyle, me laissent bouche bée.

Quels sont tes objectifs pour 2010 ?

C.C. - Je ne sais pas ce qu'il va se passer pour moi en 2010, mais je vais essayer de rester dans le top 3. Comme mes études deviennent plus importantes, je dois équilibrer le roller et les études. Je veux réussir certains tricks difficiles et mieux gérer mon style. En tout cas, je vais continuer à m'entraîner et à rouler.

Polina Semenova (Rus)

La russe a été régulière sur les podiums tout au long de la saison, sans remporter de grande victoire, ce qui lui permet d'être 3ème du classement freestyle à la fin de la saison 2009 :

Peux-tu analyser tes performances tout au long de la saison 2009 ?

P.S. - Je pense que mes performances n'ont pas été très stables cette saison, j'ai eu des résultats en dents de scie. J'étais sur le podium un mois et le mois suivant je n'étais même pas qualifiée en finale, mais je pense que ce n'est pas si mal. J'ai essayé des nouvelles figures, essayé de faire plus de wheelings... mais finalement c'est mieux de rouler parfaitement sans rien de nouveau. J'ai aussi essayé un programme de Classic pour Shanghai, plus ou moins en musique, je ne peux pas dire que j'en étais satisfaite mais j'ai eu un résultat (3e place) et ça a été une surprise.
Je voudrais rouler... je sais pas, avec plus de style... pas seulement trick-trick-trick, mais plus ouvert et intéressant. J'espère être capable de le faire cette année. Pour conclure c'était une bonne année avec beaucoup de compétitions et j'espère que la saison prochaine sera encore mieux, je veux rouler encore plus, et pas seulement "devoir" m'entraîner. J'espère changer mon style et être capable de faire du freestyle sans avoir à préparer avant. Je veux faire plus de figures bien sûr et j'espère que mon patinage, les voyages et les compétitions me procureront du plaisir. Et je ne perdrai plus jamais mon sac avec mes papiers...

Quelle rideuse t'a le plus impressionnée cette saison ?

P.S. - Au niveau des filles, ce n'est pas difficile, c'est Chloé (Seyrès) bien sûr. La raison principale : son patinage n'est pas ennuyeux, c'est vraiment cool, c'est important de pouvoir improviser et de le faire si facilement et avec cette technique ; c'est génial, je devrais arrêter de préparer mes lignes et faire la même chose. Je pense que c'est beaucoup mieux, mais c'est plus difficile pour moi.

Chiara Lualdi

La jeune italienne réalise une bonne performance en se classant troisième en speed slalom pour sa première saison WSSA, on retiendra particulièrement sa victoire à la PSWC.

Chiara, peux-tu nous faire un bilan de ta saison 2009 ?

C.L. - Je suis très contente de mes performance de 2009 : en Italie j'ai gagné presque toutes les compèts, comme le championnat régional, les deux championnats italiens UISP et FIHP, et la RollerCup. Dans les autres compèts à l'étranger... j'ai fait, pour la première fois dans une compèt internationale, une première place en speed slalom à Paris (PSWC) :D c'est comme un rêve devenu réalité ! Puis, encore à Paris, j'ai fait une 2ème place en Classic. Au battle de Ancona, j'ai terminé 2ème en style et en speed ; à Hannover 3ème en speed ; à Londres 2ème en speed et 3ème en style ; et à Munich 2ème en speed.

Quelle rideuse t'a le plus impressionnée cette saison ?

C.L. - C'est Nadia Zelenova : elle fait des tricks absolument supers pour une femme ! Mais aussi Chloé Seyrès : j'adore son style...elle fait des combos très biens et difficiles.

Quels sont tes objectifs pour 2010 ?

C.L. - Mes objectifs pour 2010 ? Ben... j'espère confirmer les résultats de cette année, et surtout les améliorer.
Je voudrais aussi beaucoup aller aux compèts en Asie et en Amérique...c'est mon grand rêve.
J'espère aussi connaître encore plus de personnes d'autres nationalités que l'année passée, j'adore rencontrer des nouvelles personnes.

L'événement de l'année 2009 ?

Chloé Seyrès

L'événement que j'ai préféré est le PSWC (Paris), à cause des proportions qu'il a pris. Une compétition sur trois jours, avec des riders des quatre coins du monde, un niveau génial... dans sa propre ville: ca permet en plus de faire partager aux amis proches un aperçu de ce qu'on vit à l'étranger.
La destination que j'ai préférée est Kiev en Ukraine, c'était une des découvertes de l'année, une agréable surprise.

Tiziano Ferrari

J'ai eu beaucoup de fun et d'adrénaline à Moscou, mais l'événement que j'ai préféré est la PSWC, ça a été une confirmation pour moi, j'ai eu des moment incroyables et les autres italiens étaient là pour m'encourager.

Barbara Bossi

A Paris je me suis vraiment amusée et l'organisation était très bonne. Mais pour les résultats je choisis SkateLondon, bien sûr !

Igor Cheremetieff

PSWC, même si j'en ai pas profité à fond à cause de mon implication dans l'organisation, c'était juste énorme de voir tous ces riders de tous ces horizons avec le beau temps et le public en folie. Il y a d'autres événements où je me suis fait vraiment plaisir comme Londres, Chuncheon Leisure Games ou Kiev.

Chen Chen

Bien sûr, les championnats du monde à Shanghai étaient parfaits pour moi ! J'ai pu communiquer avec des amis du monde entier et étudier leurs différences parce que mes progrès viennent beaucoup de la communication et pas seulement de moi même.

Martin Sloboda

J'ai préféré les Inline Games à Hanovre parce que, pour moi, c'est un event très relaxant. En plus, il y a une bonne atmosphère et beaucoup de fun avec les autres skateurs.

Polina Semenova

Ce n'est pas facile, j'ai des bons souvenirs de tous les événements 2009. Bien sûr, mon trip en Chine était le plus émouvant; ça a été une expérience folle de rester seule sans papiers en Chine et d'essayer de rentrer chez moi. Mais sérieusement mon événement favori est la Paris Slalom World Cup : rouler au Trocadéro et voir presque tous les rideurs, c'était juste génial... particulièrement cette année avec Battle Barcelona juste après. C'est donc mon événement favori pour beaucoup de raisons, c'était vraiment un bon moment.

Chiara Lualdi

L'événement que j'ai préféré, c'est la PSWC. C'était vraiment très amusant et superbe ! Avec le soleil, l'atmosphère, en face de la tour Eiffel, très bien organisé... et puis j'ai rencontré beaucoup de personnes très sympas du monde entier ;) tout était parfait !

Le rider de l'année 2009 ?

Chloé Seyrès

Cette année, c'est un peu la révélation Martin Sloboda, qu'on a vu grimper en flèche en seulement un mois, tout exploser, se hisser au premier rang mondial, et s'établir en tant que valeur sûre du freestyle. Joli tour de force.

Tiziano Ferrari

Martin !! (Sloboda) parce que c'est un bon ami et il a vraiment réalisé des performances incroyables cette année : c'est le "nouveau" pro skater, un vrai talent.

Barbara Bossi

Sans aucun doute le prix du meilleur rider masculin (comme aux oscars XD) est ... Martin (Sloboda) !! Parce qu'il est si jeune mais très très technique et avec style... je ne sais pas comment dire, mais il a le mix parfait de ce dont un skater a besoin : équilibre, élégance, bon tricks... et bien sûr il a eu les meilleurs résultats.

Igor Cheremetieff

Martin Sloboda, pour ses résultats cette année. Je veux aussi donner une mention spéciale à Liao Jie (Chn) qui me surprend à chaque fois que je le rencontre, il a une manière de patiner super originale, à la fois technique et très propre.

Chen Chen

A mon avis, Bao Hui Fa est le meilleur rider 2009, son sens de la création, du rythme approprié à la musique quand il roule en freestyle. Il ne se fait pas seulement plaisir à lui-même, mais également au public. Il a vraiment la passion pour ce sport.

Martin Sloboda

C'est une question très dure ^^ Somme toute, j'aimerais donner le titre du skateur de l'année à Viktor Meleshkevich de Russie. Un bon skateur avec beaucoup de power, et espérons qu'il puisse prendre part à plus de compèts en 2010.

Polina Semenova

Arrrr c'est pas juste.., seulement un ??? Ok, j'ai été impressionnée beaucoup de fois cette année par Martin (Sloboda). Quand je pensais que c'était impossible de faire quelque chose de plus difficile en wheeling, il faisait une figure encore plus dingue, et c'est incroyable. Je pense que ses résultats sont une grande stimulation pour les autres riders pour s'entraîner, et spécialement pour les débutants. C'est ce que j'ai vu à Moscou, au moins. Mais j'espère qu'iI va commencer à faire plus de figures différentes cette année, et que le battle ne deviendra pas un contest de wheelings.

Chiara Lualdi

Uhm... je crois que c'est Martin Sloboda, le « skater of the year ». Il fait des tricks absolument supers. Par exemple, quand à la PSWC09, il a fait 4 lignes de plots en wheeling avant/arrière, j'ai dit « Wow ! Impossible ! ». Et à toutes les compèts, il faisait des choses vraiment supers ! Surtout qu'il ne fais pas du slalom depuis longtemps donc... c'est super !

Top-10 du Ranking final de la Saison 2009

Le Ranking final complet est disponible ici

Freestyle Hommes

1. Sloboda Martin (Ger)
2. Cheremetieff Igor (Fra)
3. Kim Sung Jin (Kor)
4. Zeng Jian Bo (Chn)
5. Opt'Veld Rudy (Ger)
6. Le Xuan (Fra)
7. Liao Jie (Chn)
8. Guo Fang (Chn)
9. Lan Wang Heng (Chn)
10. Shevarutin Dmitriy (Rus)

Speed Slalom Hommes

1. Ferrari Tiziano (Ita)
2. Cheremetieff Igor (Fra)
3. Milleret Jean-Baptiste (Uk)
4. Ryazantsev Kirill ‘ReKiL' (Rus)
5. Shitov Andrey (Rus)
6. Kim Sung Jin (Kor)
7. Laffargue Sébastien (Fra)
8. Le Xuan (Fra)
9. Ulivieri Luca (Ita)
10. Gurevich Mischa (Rus)

Freestyle Femmes

1. Seyrès Chloé (Fra)
2. Chen Chen (Chn)
3. Semenova Polina (Rus)
4. Nadezhda Zelenova (Rus)
5. Babiy Angelika (Rus)
6. Bossi Barbara (Ita)
7. Violeau Fanny (Fra)
8. Ziertmann Anya (Ger)
9. Boyko Marina (Ukr)
10. McIntosh Megan (Usa)

Speed Slalom Femmes

1. Seyrès Chloé (Fra)
2. Bossi Barbara (Ita)
3. Lualdi Chiara (Ita)
4. Violeau Fanny (Fra)
5. Lysenko Kristina (Rus)
6. Fadina Olya (Rus)
7. Ziertmann Anya (Ger)
8. Audrezet Emilie (Fra)
9. Kwasny Miriam (Ger)
10. Codazzi Barbara (Ita)

...Et 2010?

Victimes de leur propre succès, les World Slalom Series se voient dans l'obligation de modifier et affiner leur catégorisation de compétitions pour la nouvelle saison 2010. Des compétitions supplémentaires apparaissent sur le calendrier avec de nouvelles destinations.
Jusqu'à présent, les compétitions étaient réparties dans quatre catégories différentes : elles étaient cotées 0, 1, 2 ou 3 cones selon leur importance (Local, Basic, Main, ou Major Event).
Cette année, les catégories sont décalées avec la venue d'une petite dernière appelée Starter Event dans laquelle sont classés les événements locaux informels qui désirent se rattacher aux World Slalom Series.
Pas de bouleversement énorme, donc : seulement une catégorie en plus (de 4 on passe à 5), qui engendre un décalage de la cotation des anciennes catégories :
  • 0 p = Stater Event
  • 1 p = Local Event
  • 2 p = Basic Event
  • 3 p = Main Event
  • 4 p = Major Event
On retrouve également plus de « National series » en 2010, montrant que les disciplines de slalom se structurent. Cette année, de nouvelles series sont organisées en Pologne, Angleterre, Thailande, Italie, Allemagne, France, Espagne...

Liens utiles

Site des World Slalom Series
Information sur les catégories et les règles
Titre du lien 3Texte : Close Yr'es
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 28 February 2010 - Lu 3736 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB