-
Le 04 November 2009 à 00:00 | mise à jour le 15 February 2010 à 17:15

Interview : Alexis Contin

Interview : Alexis Contin

Alexis Contin a été l'un des meilleurs Français encore cette année. Il a remporté une coupe nationale (la German Inline Cup) ainsi qu'une médaille d'argent aux World Games. Dans cette interview, le Levalloisien revient sur cette saison 2009 qui s'achève... et sur la saison 2009 qui continue pour lui, mais sur la glace !

Article par 

"Je dois me focaliser sur les JO cet hiver"

Bonjour Alexis. La finale de la German Inline Cup (à Cologne) n'était pas la course la plus simple de la saison (pluie, orages...). Mais tu aimes ce genre de conditions, n'est-ce pas ?

Oui, j'ai toujours été à l'aise dans ce genre de conditions. Ma première victoire en World Cup, c'était à Rennes, sous une pluie battante ! C'était aussi le cas à Cologne. Mais dans ce dernier cas, c'était assez spécial, car j'avais la responsabilité d'aller chercher le général de la GIC. Je sentais la pression de bien faire. Et c'était encore plus difficile parce que je n'avais pas couru depuis un bout de temps.

Tu n'as pas obtenu d'aussi bons résultats cette année que l'année dernière. Penses-tu que tu devras changer quelque chose dans ta préparation pour la saison prochaine ?

C'est certain que je n'ai pas été aussi bon cette année que par le passé. Indubitablement, je vais devoir analyser tout cela, mes entraînements et les circonstances qui ont fait que ça s'est déroulé ainsi, notamment pendant les championnats.
Je me sentais vraiment très fort tout au long de ma préparation pour les championnats d'Europe, mais les World Games étaient aussi très proches de ces Europe. J'ai donc dû faire un choix... Ce choix, que nous avons pris conjointement avec la FFRS, c'était d'aller aux World Games et de prendre les championnats d'Europe comme une préparation pour les championnats du monde.
J'ai fini médaillé d'argent aux World Games sur le 1000 m, sur une piste qui ne me convenait pas vraiment (elle était trop glissante). Quant aux championnats d'Europe, ils ont été comme un avertissement pour moi. C'était aussi un moyen de bien me préparer pour les championnats du monde. Malheureusement - ou heureusement, seul le temps le dira ! - nous avons décidé, d'un commun accord avec les Fédérations de glace et sur roulettes que je devais me focaliser sur les Jeux Olympiques cet hiver. C'est pour cette raison que je ne suis pas allé à Haining, et que j'ai commencé dans la foulée ma préparation sur glace.

"La clé de ma saison sur glace : les cinq premières World Cups"

Et maintenant, quel est le programme pour cet hiver ?

Et bien je m'entraîne déjà sur glace depuis un bon moment. J'ai passé du temps à Turin, où je me suis préparé avec l'équipe italienne de long track. Tout s'est d'ailleurs bien passé. Pour moi, la clé de cette saison sur glace sera la série des cinq premières World Cups, entre novembre et décembre. Après cela, nous aviserons pour savoir si j'aurai la chance de poursuivre mon rêve olympique...

Mais nous te reverrons en 2010 sur les roulettes ?

J'ai décidé que je devais faire une autre saison de roller en 2010, et de la faire le mieux possible. Je veux gagner des courses à nouveau, et je veux réaliser mes derniers objectifs, ceux que je n'ai pas réalisé jusqu'à présent !
J'ai le sentiment que 2010 peut être une année exceptionnelle pour moi. Comme les championnats du monde vont avoir lieu tardivement dans la saison, je vais bénéficier de beaucoup de temps pour récupérer de ma saison sur glace !

Et bien merci Alexis, et bonne chance pour cet hiver !

Liens utiles

Blog du Team Levallois Sporting Club Roller EliteTexte : Vincent Esnault
Photos :
Mis en ligne  le 04 November 2009 - Lu 3605 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB