-
Le 31 October 2009 à 00:00 | mise à jour le 01 November 2009 à 08:30

N1 : Lyon en confiance face à Nice

N1 : Lyon en confiance face à Nice

Score : Lyon 7 - Nice 5. L'opposition pour ce troisième match de la saison en Nationale 1 à Lyon était prometteuse. Après une belle victoire à domicile face à Toulouse le 26 septembre, les Lyonnais recevaient « les Anges de Nice » équipe très expérimentée et ambitieuse...

Mis en ligne par 

Lyon en confiance, les Anges déçus

Face à une équipe Lyonnaise au complet et physiquement bien préparée, les Anges se sont inclinés sur les terres lyonnaises avec honneur. L'entame de match est très dynamique, dés la 3ème minute, l'incontournable attaquant Simon Saint-Jacques (56) sur le premier avantage numérique concédé par les Niçois ouvre le score (1-0) et doublera la mise (2-0). Et pendant plus de 15 minutes, les Road Runners prendront le jeu à leur compte et mettront pas loin de 4 buts au fond du filet des visiteurs par respectivement Quentin Crouslé (81) et Guillaume Grand Jean (97). Le score restera longtemps vierge du côté des Anges. Malgré les nombreuses occasions que se créent les hommes de Guilhem Bruel. Les Niçois se heurteront à l'infranchissable et inébranlable gardien lyonnais Romain Carnevalli. Malgré leurs nombreuses sollicitations, le portier lyonnais du soir ne concèdera rien et annihilera les velléités adverses. Néanmoins, malgré ce manque de réussite Emmanuel Milano (8) assisté de Gregory Tarragoni (10) finiront par ouvrir la marque en supériorité numérique, juste avant la mi-temps pour redonner un peu d'allant aux Anges (4 – 1).

Seconde mi-temps

La seconde période fut plus dynamique pour les Niçois. Sur un sérieux sursaut de fierté, les Anges multiplient les occasions sur le but adverse. Sur plusieurs supériorités numérique dés l'entame de la 2ème mi-temps, les Anges prennent à défaut la défense Lyonnaise pour reprendre les commandes et faire trembler par 2 fois le filet lyonnais recollant à un but d'écart. A 27'14, le tableau affiche un score serré de 4-3. Les Lyonnais ne se laissent pas ébranler par la pression de leur adversaire du soir, et se donnent de l'air via Guillaume Grandjean (97) puis de nouveau par Simon Saint-Jacques (56) pour le 6-4.
Dans les dernières minutes, les Lyonnais ont peu de marge de manoeuvre pour franchir les lignes adverses. Mais ce n'est pas sans compter sur le duo qui a fait ses preuves l'an dernier en Championnat N2, l'habile technicien et capitaine Josselyn Marie associé au valeureux attaquant Nicolas Verger. Leur offensive permettra à Lyon de distancer Nice et de remporter la victoire. (7-4). Le dernier but des Anges à 5 minutes du coup de sifflet final, alors en infériorité numérique, restera anecdotique (7-5).
Lyon enregistre sa deuxième victoire d'affilée et réalise une belle opération face à une équipe favorite, qui les avait battu en match de préparation (score sans appel 4-0). En prenant tous les possibles points à domicile en ce début de championnat, les Road Runners se sont montrés en grande forme et rigoureux tactiquement Les spectateurs sont venus nombreux assister à une très belle partie : engagement, fair play, sportivité et bonne humeur était au rendez-vous de cette 3ème journée.
Après un premier match à l'extérieur difficile, la saison lyonnaise est enfin lancée et s'annonce particulièrement riche en surprise. Un nouveau déplacement attend les Road Runners le 24 octobre prochain à Bordeaux, face aux Aloses.

Réactions à chaud

Cette saison nous donnerons, la parole aux protagonistes de la rencontre pour des commentaires d'après match à domicile, dans notre nouvelle rubrique « Réactions à chaud ». Pour cette rencontre les Capitaines de Lyon et Nice, Cyril Duchassin et Josselyn Marie, nous livrent leur analyse.

Josselyn MARIE (6), Capitaine des Road Runners Lyon

RRL : Donne-nous ton analyse du match de ce soir ?

Joss : Nous avons fait une très bonne entame du match. Nous sommes rentrés tout de suite dans le sujet. Notre stratégie tactique était bien rôdée, nous avons bien préparé ce match, notre jeu était fluide et posé. L'échauffement avec notre préparateur physique nous a permis d'être au meilleur de nos moyens physiques et de prendre l'ascendant en première mi-temps sur la formation niçoise en fournissant un jeu intensif. Nous avons su nous montrer réalistes devant les buts et efficaces. Il y avait en chacun de nous une très forte envie. Nous avons fait une bonne prestation ce soir face à une équipe que nous attendions (à signaler un minimum de fautes et un très bon esprit sportif).

RRL : Forces et faiblesse de l'équipe ce soir ?

Joss : un peu de relâchement au fil du match ce qui s'est ressenti sur la discipline et des erreurs individuelles en 2ème mi-temps où le jeu était plus accroché et plus rugueux des deux côtés. Nous avons eu un peu de mal à tuer le match, mais la cohésion de l'équipe l'équipe et l'atmosphère bouillante de la salle nous a donné les armes pour prendre le dessus.

RRL : Vos ambitions pour la suite ?

Joss : Rester sérieux, serein et confiant. Continuer à perfectionner notre tactique de jeu, acquérir plus de fluidité dans le jeu. Mais surtout, jouer les matchs l'un après l'autre et aller chercher à chaque partie les 3 points.

RRL : Petit mot de la fin ?

Joss : Merci à mon équipe et à Nice pour cette belle soirée de hockey. Merci à tous ceux venus remplir la Duchère ce soir et bonne chance aux Niçois pour la suite.

Cyril DUCHASSIN, Capitaine des anges de Nice

RRL : Donne-nous ton analyse du match de ce soir ?

Cyril : Le match de préparation du Tournoi de Grenoble avait permis à Nice de s'imposer face à Lyon par 4-0. Nous sommes restés sur ce résultat et nous étions trop confiants et certainement naïfs de croire que nous pouvions nous imposer devant les buts lyonnais. Notre système de jeu était bien en place en seconde période puisque nous sommes revenus à 3 buts, mais le manque d'agressivité de notre jeu en première mi-temps nous a fait défaut. L'équipe lyonnaise a su tirer profit de nos défaillances. Coup de Chapeau à Romain Carnevalli, qui a été solide et dominant, livrant un très gros match.

RRL : Forces et faiblesse de l'équipe ce soir ?

Cyril : Certainement le manque d'agressivité dans notre jeu. Sur les temps défensifs nous avons laissé trop d'espaces qui ont permis aux lyonnais de conclure. Nous nous sommes inclinés face à une formation bien structurée. Les deux équipes étaient dans une logique de ne rien lâcher jusqu'au bout ce qui a fourni une très belle prestation.

RRL : Vos ambitions pour la suite ?

Cyril : L'objectif de la saison est la montée en Elite et le titre de Champion de France. Notre nouvelle structure, nous offre les conditions optimales pour atteindre cet objectif.

RRL : Petit mot de la fin ?

Cyril : Bravo aux Lyonnais. Très belle prestation des 2 équipes dans une très bonne ambiance. Merci à tous ceux présent ce soir.

Quelques chiffres

Buts et Assistance LYON

3'28 - Simon Saint Jacques (56)
13'48- Simon Saint Jacques (56)
14'26 - Quentin Crousle (81) assisté Simon St Jacques (56)
15'40 - Guillaume Grandjean (97)
28'13 - Guillaume Grandjean (97)
32'23 - Simon Saint Jacques (56)
35'06 - Josselyn Marie C (9) assisté Nicolas Verger (86)

Buts et Assistance NICE

20'55 - Emmanuel Milano (8) assisté Gregory Tarragoni (10)
25'55 - Willy Walaize assisté Cyril Duchassin C (14)
27'14 - Gregory Tarragoni (10) assisté Guilhem Bruel (21)
34'55 - Gregory Tarragoni (10) assisté Emmanuel Milano (8)
44'10 - Emmanuel Milano (8) assisté Cyril Duchassin (C 14)

Score temps intermédiaire

1ère mi-temps : LYON 4 – NICE 1
2ème mi-temps : LYON 3 – NICE 4

Liens utiles

Site des Road Runners de Lyon
Site des Hocklines de ToulouseTexte : Wilma Odin Lumetta
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 31 October 2009 - Lu 2048 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB