-
Le 29 June 2009 à 00:00 | mise à jour le 10 March 2015 à 19:58

World Inline Cup d'Engadin 2009 : double victoire pour Luigino

World Inline Cup d'Engadin 2009 : double victoire pour Luigino

Alors que les 24 Heures du Mans roller battaient leur plein en France, une des étapes les plus réputées de la Coupe du Monde de vitesse se tenait à Engadin (Suisse). Au final, Presti et Mantia l'emportent pour Luigino chez les hommes alors que Baena règle une nouvelle fois le sprint féminin...

Article par 

Doublé de Luigino

Avec Massimiliano Presti (Luigino) coéquipier de choix, Joey Mantia peut célébrer une double victoire sur le marathon de World Inline Cup le plus rapide du Monde. Chez les dames, Cécilia Baena (Powerslide Matter) continue sur son impressionnante lancée de victoire.

Environ 1650 patineurs se sont élancés derrière les meilleurs athlètes du monde qui ont "chauffé" la route pour les amateurs et les juniors. Les vainqueurs de l'année précédente, Nicolas Iten et son équipe Rollerblade World ne se sont pourtant pas laissés distraire par les pittoresques paysages et se sont battus pour chaque point des classements de la World Inline Cup et de la French Inline Cup.

La course masculine se règle au sprint

Le gratin mondial prend le départ de la 8ème étape de la WIC. La tension est palpable sur la ligne de départ. Rapidement après le coup de feu, Joey Mantia (Luigino Atom), lance une première attaque sans succès.

Un des points chauds de la course est sans doute l'impressionnante descente vers Saint-Moritz en partant de Celerina où les athlètes atteignent les 85 km/h. Des tapis et des moquettes sont d'ailleurs placés sur le côté pour ralentir ceux qui ont du mal à contrôler leur vitesse.
* Dans la montée en direction de Pontresina, Nicolas Iten (Rollerblade World) attaque mais ne parvient pas à décrocher le peloton.
La vitesse augmentant, le grain se sépare de l'ivraie. Quelques échappées ont lieu à quelques kilomètres de l'arrivée mais ne sont pas couronnées de succès. C'est donc au sprint que va se régler la course. Mantia l'emporte devant Presti et Juan NayibTobon (COL/Zepto Skate Team).
Yann Guyader, toujours leader de la World Inline Cup, prend la 6ème place.

Dames : Baena une nouvelle fois

Chez les femmes, Cecilia Baena est au centre de toutes les attentions. L'athlète de Powerslide Matter semble imbattable au sprint. Les autres équipes le savent et vont tout faire pour éviter le sprint massif. C'était sans compter sur les extraordinaires coéquipières de Cecilia Baena qui n'ont laissé partir aucune échappée. Toutefois, deux suisses, Nadine Gloor (World Inline Center Matter) et Karin Widmer (Luigino Swiss Team) tentent une dernière échappée juste avant l'arrivée. Elles ne parviennent pas à prendre le large. Le sprint tant redouté a donc lieu mettant Cecilia Baena sur orbite. Les italiennes Giovanna Turciarelli et Martina Taruscia prennent la seconde et la troisième place.
On note aussi les belles places de nos deux françaises : Anne-Sophie Petitprez prend la 8ème place et Nathalie Barbotin la 10ème.

Samedi 4 juillet prochain, la Swiss Inline Cup s'installera à proximité du vénérable monastère d'Einsiedeln. Les championnats suisse de marathon et de semi-marathon se dérouleront sur le circuit autour du lac de Silh.

Principaux résultats

Hommes

1) Mantia Joey - USA - 57.21,76
2) Presti Massimiliano - ITA - 57.21,84
3) Tobon Juan Nayib - COL - 57.21,88
4) Rosero Diego - COL - 57.21,89
5) Zangarini Francesco - ITA - 57.21,99
6) Guyader Yann - FRA - 57.22,04
7) Galliazzo Stefano - ITA - 57.22,06
8) Francolini Fabio - ITA - 57.22,22
9) Saggiorato Luca - ITA - 57.22,23
10) Amabili Matteo - ITA - 57.22,28

Femmes

1) Baena Cecilia - COL - 1:08.31,29
2) Turchiarelli Giovanna - ITA - 1:08.31,96
3) Taruscia Martina - ITA - 1:08.32,17
4) PonzettiCinzia - ITA - 1:08.32,29
5) Cantu Valentina - ITA - 1:08.32,55
6) Hartichellar Andrea - ARG - 1:08.33,03
7) Ghezzi Laura - ITA - 1:08.33,41
8) Petitprez Anne-Sophie - FRA - 1:08.34,21
9) Gloor Nadine - Suisse - 1:08.36,35
10) Barbotin Nathalie - France - 1:08.36,89

Liens utiles

Classement général de l'épreuve sur Datasport
Résumé en anglais sur le site de la World Inline Cup

Texte : WIC
Traduit et adapté de l'anglais par Alfathor
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 29 June 2009 - Lu 1968 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB