-
Le 18 April 2009 à 00:00 | mise à jour le 19 April 2009 à 19:07

N2 : les Krokos de Nîmes en finale

N2 : les Krokos de Nîmes en finale

Samedi soir, les Krokos de Nîmes recevaient les Diables de Troyes dans le cadre de la demi-finale retour du Championnat de France N2 de RILH. Après le match nul obtenu dans l'Aube, les Nîmois se devaient de l'emporter pour pouvoir atteindre la finale....

Mis en ligne par 

Compte-rendu...

La salle Condorcet de Nîmes a offert une très belle demi-finale avec de l'engagement, du suspense et une victoire des Krokos qui s'est dessinée dans les trois dernières minutes du match exactement l'inverse du match aller ou les Diables ont arraché le match nul dans les trois dernières minute de la rencontre.
Le plan de jeu des locaux était simple : beaucoup de pressing offensif et surtout une individuelle sur Camille Duchamp auteur de 4 buts au match aller.
Ce schéma de jeu va rapidement porter ses fruits avec un premier but inscrit à 6'21 par le capitaine Olivier Oriol sur un tir ultra-puissant en pleine lucarne. Ensuite c'est le duo Parmentier-Leroy qui s'illustre comme à l'accoutumée avec un jeu à deux conclu par Nicolas Leroy à 7'27, le match est lancé !
Les Aubois ne se laissent pas aller et réduisent rapidement le score par l'intermédiaire de Pierre Heintz sur un bon lancé à mi-hauteur.
A 12'04, Pierre Heintz signe le doublé bien aidé par Lucas Duchamp. Mais c'est sans compter sur le talentueux Nicolas Leroy bien servi une nouvelle fois par son compère d'attaque Benoît Parmentier et qui redonne l'avantage aux locaux.
Après 17'09 Camille Duchamp se libére enfin du marquage et envoie un missile en pleine lucarne de Steve Corbet, par ailleurs masqué au départ du tir.
Après vingt minutes de jeu, les arbitres sifflent la première pénalité contre Troyes, la sanction va être immédiate puisqu'après neuf seconde de power-play, Nicolas Leroy trouve Guillaume Oriol pour une reprise de volet qui crucifie Benjamin Heintz, l'excellent portier Troyen.
Ensuite c'est David Dauphin qui passe l'équipe de Troyes en revue et trouve le chemin du filet des Diables pour le break à 23'20.
A 40 secondes de la mi-temps, sur une erreur de la défense Nîmoise, Quentin Deroin réduit l'écart pour Troyes. Le jeu est très équilibré et aucune des deux équipes ne fait la différence, tout le monde rentre au vestiaire sur le score de 5 buts à 4 pour les Krokos.

Seconde période

Au retour des vestiaires, les deux gardiens ont décidé de fermer la porte et on assiste à un très bon match où chaque équipe se rend coup pour coup.
Lucas Duchamp, à 10 minutes de la fin du match donne de l'espoir aux Diables avec l'égalisation.
La tension et le suspens sont à leur comble et le scénario va être incroyable à ce niveau de la compétition : à 46'35, Guillaume Oriol prend une pénalité et laisse son équipe à 3 contre 4 pour un hypothétique place en finale du championnat.
Et le miracle se produit à 47'19 avec un palet récupéré par David Dauphin dans la zone de défense Nîmois et qui part en contre, il se joue du défenseur et mystifie le goal visiteur d'un geste technique exceptionnel. Score : 6 à 5 pour Nîmes à 2'41 de la fin du match.
Le manager Nîmois prend un temps et effectue un changement de ligne qui va être payant puisque cette fois-ci c'est Benoît Parmentier qui slalome à travers l'équipe des Diables et trouve le chemin des filets. Le ciel nîmois est tombé sur la tête des Diables avec 2 buts encaissés à 4 contre 3 !
Au retour de la pénalité, c'est Nicolas Leroy, une nouvelle fois bien aidé par Benoît Parmentier qui mettait les Krokos à l'abri à 48'59.
Les jeux sont faits et le nombreux public de Condorcet peut laisser éclater sa joie.

En parallèle...

Par ailleurs, les Road Runners de Lyon sont aller gagner à Pont-de-Metz 6 à 3. Ils joueront donc face aux Krokos pour la finale du championnat de France Nationale 2.
Le match Aller se jouera à Nîmes le 2 Mai 2009 à 20h30 et le match Retour à Lyon le 16 ai 2009.

Score 8 - 5 (mi-temps 5-4)

Buts pour les Krokos de Nîmes

Olivier Oriol (6'21), Nicolas Leroy (7'27 assisté de Benoît Parmentier, 15'53 assisté de Benoît Parmentier, 48'59 assisté de Benoît Parmentier), Guillaume Oriol (20'42 assisté de Nicolas Leroy), David Dauphin (23'20, 47'19), Benoît Parmentier (47'37).

Buts pour les Diables de Troyes

Pierre Heintz (8'19 assisté de Damien Couvrand, 12'04 assisté de Lucas Duchamp), Camille Duchamp (17'09 assisté de Benoît Grammont), Quentin Deroin (24'40) Lucas Duchamp (39'53)

Texte : Krokos
Photos : Krokos
Mis en ligne  le 18 April 2009 - Lu 3358 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB