-
Le 08 April 2009 à 00:00 | mise à jour le 09 April 2009 à 08:26

Battle Moscou : Les compétitions du vendredi

Battle Moscou : Les compétitions du vendredi

Les vendredi et samedi 20-21 mars 2009 ont eu lieu les premiers Championnats Européens WSSA de Battle, appellation qui revient à Battle Moscou (3e édition) pour cette première mise en place ; L'événement s'est déroulé à Adrenalin Skatepark, comme l'année dernière, mais cette fois sur deux jours. Bilan du vendredi...

Article par 

2e Edition (20-21 mars 2009) - 1er Championnat d'Europe WSSA de Battle

Cette année le circuit des World Slalom Series se dessine plus lisiblement : des compétitions dans le monde, classées selon un ordre d'importance, en fonction de la catégorie de critères que l'organisation peut remplir (taille du battleground, prize-money, accessibilité, internationalité, etc.) le battle se voit attribuer un certain nombre de Cones (un « zéro-cone » = événement régional, un « trois cones » = événement majeur). Il ne peut y avoir que deux événements majeurs (trois cones) par an, un sur le continent européen (cette année à Moscou) et un sur le continent asiatique (Shanghai 09).
Selon son importance, la compétition rapporte plus ou moins de points aux riders participant (en fonction de leur place). Ces points permettent aux riders d'être répertoriés et classés dans le WSSA World Ranking, qui est mis à jour après chaque compétition WSSA.
« Championnats Européens » signifie donc ici qu'il s'agit de la compétition majeure située en Europe pour 2009 – nb : mais un non-européen peut tout à fait y participer. Pour plus de renseignements sur l'organisation du circuit, l'échelonnage des points, les dates des événements, et j'en passe et des meilleures, rendez-vous sur le site des World Slalom Series !

Déroulement de la compétition

L'événement s'est déroulé à Adrenalin Skatepark, comme l'année dernière, mais cette fois sur deux jours. Le vendredi était réservé au speed-slalom (cat. Femmes et Hommes) et aux deux premiers tours de qualification du Battle Hommes ; et le samedi ont eu lieu les quarts-demis-finales des cat. Femmes et Hommes.
Que dire sur la salle ? Mis à part que la cafétéria est bonne mais super longue à servir, que les rampes du streetpark de la pièce à côté sont super pas mal, et que le revêtement est super glissant – surtout quand on est habitué à rouler sur un bon bitume d'extérieur sur lequel on peut envoyer...
La plupart des riders présents à Battle SPB (du weekend d'avant) était là (i.e. des russes, biélorusses, et ukrainiens pour la plupart), plus des riders ayant fait le déplacement d'un peu plus loin (France, Espagne, Italie, Belgique, Allemagne). Ca faisait un bon gratin de top-riders en tout cas, autant chez les hommes que chez les femmes.

Vendredi 20 mars 2009

Speed Slalom

La compétition a commencé le vendredi à 10h00 avec les time-trials (départ libre) du speed-slalom masculin. Igor Cheremetieff (FRA) se classe premier des qualifications avec un temps de 4.61, suivi de près par Tiziano Ferrari (ITA) en 4.69 ; aux troisième et quatrième places, on retrouve les russes Kirill 'ReKiL' Ryazantsev (en 4.91) et Andrei Shitov (en 4.97) ; Georgiy Kresman (RUS) s'intercale en suivant, talonné de (pas trop) près par Victor Bermudez (SPA), Mischa Gurevich (GER), Xuan Le (FRA)...

Quant aux time-trials féminins : en tête des qualifications Kristina Lysenko (RUS) avec 5.08 (départ impressionnant et efficace !), suivie d'Olya 'Fercha' Fadina (RUS) en 5.46, des françaises Chloé Seyrès et Fanny Violeau, respectivement en 5.5 et 5.56, de Katya Surmach (RUS) en 5.66. Après, les temps décrochent : trop de plots tombés.

Seuls les seize premiers hommes et les huit premières femmes sont gardés pour les KO Systems.

Kresman Vs. Disa

Hommes

Huitièmes de Finales

Les rounds sont remportés par les favoris (i.e. les riders sus-mentionnés pour les qualifications) en deux manches gagnantes, exception faite de deux rounds un peu plus serrés en trois manches – mais toujours en faveurs des favoris : Victor Bermudez (SPA) contre Viacheslav Sinyushko (UKR), et Mischa Gurevich (GER) contre Andrey Stepanishev (RUS).

Quarts de Finales

Des quarts de finales tout aussi vite pliés avec trois des quatre rounds en deux manches gagnantes, le quatrième opposant les deux russes (de niveau équivalent) Georgiy Kresman (RUS) et Andrei Shitov (RUS). Finalement, les vainqueurs passant en demi-finales sont : Igor Cheremetieff (FRA), Andrei Shitov (RUS), Kirill 'ReKiL' Ryazantsev (RUS), et Tiziano Ferrari (ITA) – aux dépends respectivement de Xuan Le (FRA), Georgiy Kresman (RUS), Victor Bermudez (SPA), et Mischa Gurevich (GER).

Demi-Finales

La première demi-finale oppose Igor Cheremetieff (FRA) à Andrei Shitov (RUS). Igor Cheremetieff fait de meilleurs temps purs (tourne aux alentours de 5.5) mais fait tomber plus de plots et offre ainsi le passage en finale à Andrei Shitov.
La deuxième demi-finale est bâclée en deux temps trois mouvements par Tiziano Ferrari (ITA) : deux runs en perfect suffisent à évincer de la course à la finale un Kirill 'ReKiL' Ryazantsev (RUS) pas très régulier.

Petite finale

Là se retrouvent Igor Cheremetieff (FRA) et Kirill 'ReKiL' Ryazantsev (RUS). Sans contestation, le round est remporté en deux manches par Igor Cheremetieff – plus rapide avec deux à trois dixièmes d'avance... Igor Cheremetieff remporte ainsi la troisième place de cette compétition.

Finale : Shitov Vs. Ferrari

Andrei Shitov (RUS) ne fait pas le poids face à Tiziano Ferrari (ITA) qui remporte cette finale haut-la-main (deux manches gagnantes en perfect)... qui fait une excellente opération sur ce coup : non seulement il est sacré Champion d'Europe WSSA de Speed-Slalom mais les points gagnés lui permettent d'accéder au rang de numéro 1 mondial WSSA (world ranking).

Résultats du Speed Slalom Hommes

1) Tiziano Ferrari (ITA)
2) Andrei Shitov (RUS)
3) Igor Cheremetieff (FRA)
4) Kirill 'ReKiL' Ryazantsev (RUS)

Femmes

Quarts de Finales

La surprise de ces quarts de finales femmes, c'est la sortie de Fanny Violeau (FRA) quatrième aux qualifications, qui se retrouve en quarts contre la cinquième Katya Surmach (RUS) – un peu moins rapide, mais avec une régularité en perfect quasi-automatique...
Les autres favorites (i.e. Kristina Lysenko (RUS), Chloé Seyrès (FRA), et Olya ‘Fercha' Fadina (RUS)) gagnent leurs rounds respectifs et montent en demi-finales.

Demi-Finales

Katya Surmach (RUS) sort Kristina Lysenko (RUS), la première des qualifications. Même commentaire que pour le round précédent : K.Surmach est extrêmement régulière... et ça paye !
Chloé Seyrès (FRA) sort Olya ‘Fercha' Fadina (RUS) en trois manches – à temps relativement équivalents, C.Seyrès est plus propre (trois perfects).

Petite finale

Kristina Lysenko (RUS) remporte cette petite finale (et du coup la troisième place) en deux perfects gagants face à deux strikes d'Olya ‘Fercha' Fadina (RUS).

Finale : Surmach Vs. Seyrès

Le titre de Championne d'Europe WSSA 2009 revient à Katya Surmach (RUS) qui triomphe grâce à sa régularité, reléguant Chloé Seyrès (FRA) en deuxième position. La française avait l'avantage sur la première manche, avantage qu'elle perd sur la deuxième avec un joli strike... et la troisième manche est attribuée à Katya Surmach, Chloé Seyrès un dixième devant ayant poussé un plot.

Résultats du speed slalom femmes

1) Katya Surmach (RUS)
2) Chloé Seyrès (FRA)
3) Kristina Lysenko (RUS)
4) Olya Fadina (RUS)

Rounds de qualification du Battle Hommes

Aux épreuves de speed-slalom ont succédé les premiers tours de qualification du Battle Hommes. Pour le premier round, on comptait 13 poules... les riders ont eu droit à trois runs chacun pour tenter de se qualifier pour le tour d'après.

Liens utiles

Site de la compétition
Résultats Speed Slalom Femmes
Résultats Speed Slalom Speed Hommes
Résultats Battle Femmes
Résultats Battle Hommes
Nouveau World Ranking de Mars 2009
Photos de TanyaTexte : Close Yr E's
Photos : Fisa
Mis en ligne  le 08 April 2009 - Lu 1909 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB