-
Le 13 March 2009 à 00:00 | mise à jour le 06 April 2011 à 09:10

Interviews : vainqueurs des France Indoor

Interviews : vainqueurs des France Indoor

Suite de notre reportage aux championnats de France de Vitesse Indoor 2009 les 7 et 8 mars derniers à St-Pierre-Les-Elbeuf au sud de Rouen, nous avons demandé aux vainqueurs des épreuves de vitesse leurs réactions à propos de leurs courses et sur l'évènement en général...

Mis en ligne par 

Réactions des vainqueurs

Pierre Laurent (Junior)

"On avait participé l'an dernier aux championnats de France Indoor, c'était la première fois. Cette année il y a de nouvelles règles, c'est beaucoup plus professionnel, il y a beaucoup plus de spectacle, c'est donc un championnat intéressant.
L'an dernier j'étais cadet et j'ai participé aux championnats du monde, cette année je voulais passer junior pour essayer de m'amuser un petit peu, et j'ai réussi à gagner donc je suis vraiment très content. Je suis heureux et je vais essayer de bien me débrouiller maintenant dans la suite de la saison, notamment sur les sprints.
Je n'ai pas eu de problèmes d'accroche, j'avais les bonnes roues."

Cindy Lesieur (Nationale Femme)

"J'ai un bon départ, c'est ce qui me sauve, car on est tous à peu près à la même vitesse. Niveaux sensations, c'est vrai que ça glisse beaucoup mais c'est pareil pour tout le monde. Je suis contente, c'est mon premier titre.
C'est dommage qu'il n'y ait pas d'autres clubs qui veuillent organiser le championnat indoor parce que c'est une bonne course je pense, c'est quelque chose qui peut se développer, mais par contre sur du parquet, parce que tout le monde ne peut pas exploiter ses capacités."

Antoine Belzanne (Cadet)

J'étais venu pour faire un bon résultat en temps que sprinteur, ce n'était pas pour moi la course la plus importante. Mais j'avais quand même envie de bien faire et même sans avoir réglé ma condition physique sur ce championnat j'ai réussi à m'imposer, ça fait plaisir. C'était une bonne course, je suis content de moi et j'espère que je ferai pareil cet après-midi.

Franck Sannier (Nationale Homme)

"Ca ne fait pas longtemps que je me ré-entraîne ; je voulais décrocher mon podium, j'ai réussi à prendre le maillot tricolore, je suis content. Je ne réalise pas trop car c'est le premier t-shirt que j'ai eu et mon premier podium en championnat de France. Mon objectif est d'aller en élite l'année prochaine pour avoir un peu plus d'expérience à mon palmarès.
J'ai intégré le club de Lamballe cette année, l'année dernière j'étais au RC Fougerais. Je vais essayer de réaliser un peu de ce que c'est d'être champion de France dans l'avenir."

Caroline Flick (Cadette)

"Ca fait plaisir d'être championne de France, ça me fait rêver depuis longtemps. Comme l'année dernière j'étais première année, je ne pouvais pas trop être première, mais là ça va, ça va très bien, ça m'a fait beaucoup plaisir.
Le revêtement était très dur, bizarre à la fin, il fallait mettre des roues qui accrochent."

Yann Guyader (Elite Homme)

"Je pense que le problème majeur du week-end était l'équipement, la salle était assez médiocre, on a un sol qui est glissant en virage, qui n'a pas un grand roulage en ligne droite, le spectacle qu'on a pu offrir était peut-être loin des attentes des spectateurs.
Ce qui est rassurant c'est qu'on avait un plateau fourni, on a pu remarqué que tous les élites étaient là, on a pu montrer aux organisateurs qu'ils pouvaient avoir un bon plateau ce qui peut-être les incitera à fournir dorénavant un équipement correct. Si l'année prochaine on a la chance d'avoir un équipement qui nous permette d'offrir un spectacle si ce n'est bon, au moins correct, je pense qu'avec le niveau qu'il y a actuellement en France ça pourrait être pas mal.
Ma finale n'était pas si facile que ça parce que les autres sont partis devant moi donc je pense que si je ne les avais pas doublé tout de suite ça aurait été compliqué et j'ai profité d'une petite opportunité au premier tour pour les doubler et c'est vrai qu'après j'avais personne devant moi c'était particulier. Si j'étais pas passé à ce moment-là, je pense que ça n'aurait pas forcément fini de cette manière."Malheureusement, pas de réactions de la part Cindy Etonno que nous n'avons pu réussi à croiser. A suivre très prochainement la galerie photo pour clore notre reportage sur l'évènement...

Liens utiles

Bilan des France Indoor 2009Texte et Photos : Thomas Lemaire (Toox)
Mis en ligne  le 13 March 2009 - Lu 3528 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB