-
Le 27 February 2009 à 00:00 | mise à jour le 22 December 2011 à 19:13

Test de la platine Kizer Slimline

Test de la platine Kizer Slimline

Depuis quelques temps, on assiste à une course à la légèreté dans le matériel d'agressif. Cela s'est vu avec les platines Featherlite (Ground Control). Aujourd'hui, nous mettons la toute nouvelle platine Kizer slimline au banc d'essai, elle se veut la plus légère et plus solide que toutes les autres...

Mis en ligne par 

Avis

  Colin Kelso nous a confié qu'il « les aime, je les roule en Freestyle, mais c'est en fait étudié pour les hommes et les filles qui aiment rouler en flat, enfin bref, tu peux les rouler en flat mais je les skate en freestyle, toutes les possibilités pour tous les types de personnes quoi ! (rire) ».

L'apparence

La Kizer slimline existe en 4 couleurs :

  • en blanc pour les Dominic Sagona
  • en violet/bleu pour les Richie Eisler
  • en gris pour les Colin Kelso
  • et enfin en noir pour les teams

C'est cette dernière que nous avons en test. La platine est allégée de partout, à peine 212 grammes sans les axes. C'est un vrai bonheur. On le voit bien dès qu'on a les platines en main.
Beaucoup de plastique a été enlevé, sur le haut de la platine, le long du groove ou encore le long de la platine. On voit qu'il y a eu un véritable travail sur le gain de poids et cela se ressent dès les premiers coups de patin.

La visserie

Comme à chaque fois pour Kizer, on profite d'axes de 8 mm, le standard pour l'agressif en somme.
La visserie apporte quand même quelques nouveautés par rapport aux anciennes platines : les axes sont en deux parties, et se serrent en leur milieu, pas génial mais cela reste solide.
Comme chez Ground Control, un axe se bloque dans la platine, donc plus besoin de deux clefs pour visser et dévisser.
Les spacers permettent de choisir la hauteur des roues avec deux positions, le but étant de permettre plusieurs combinaisons de taille de roues pour rouler en flat.

Les configurations conseillées sont donc :

  • le 4 x 58 mm
  • le 2 x 60 mm
  • 2 x 48 mm au centre ou 2 x 58 mm et 2 x 50 mm
  • ou enfin 2 x 58 mm et 2 x 54 mm pour ceux qui veulent vraiment du flat.

Kizer Slim Line Le groove est étudié pour que le flat ne gène en rien la qualité de glisse. Cependant, un petit bémol à tout cela, les platines ne sont vraiment pas évidentes à installer avec toutes les petites pièces.

La glisse

C'est au moment de les rouler qu'on voit où va se poser le problème. Ces platines sont vraiment plus hautes que les autres, autant qu'une platine Xsjado par comparaison.
Du coup, ceux qui n'aiment pas rouler les platines hautes ou n'y sont pas habitués, vont avoir un bon temps d'adaptation.
Même si l'on gagne en maniabilité et en précision en top, la façon de rouler est quand même perturbée.
Mais une fois l'adaptation franchie, c'est un vrai plaisir de les rouler. La glisse est comparable à celle d'une Fluid, soit une glisse homogène sur tout type de spot. Les calages sont précis en top grâce à la hauteur de la platine, et les calages en grind sont simplement facile avec ce groove si bien taillé. C'est un plaisir de rouler avec ses platines, on ne traine pas des enclumes sous les boots et cela permet plus de précision dans les rotations avant grind, ou encore en switch up. 

La solidité

C'est là que la platine rassemble les plus grosses craintes. Avec tous les points de renforts habituels enlevés, on peut s'attendre à de la casse. Et pourtant c'est le contraire. Les h-block encaissent sans broncher les pires murets et la platine ne se fragile pas malgré les chocs à répétition. C'est un peu comme la Fluid, on a beau lui en faire voir de toutes les couleurs, la platine résiste mieux que ses concurrentes et c'est là encore un bon point. On sent très vite que cette platine pour sa première version répond à toutes les exigences du rider et qu'elle a de beaux jours devant elle.

Conclusion

Pour résumer la Kizer slimline est effectivement plus légère que les autres, elle est pour autant plus solide que la Featherlite, et malgré une visserie un peu compliqueé, on apprécie sa solidité. Coté glisse, une fois sa hauteur apprivoisée, elle reste très agréable à rouler quelque soit les spots ou les figures !

Roulez en paix !

Merci à Hawaii Surf d'avoir permis ce test !

Les points forts et les points à améliorer

Les plus

+ La légèreté
+ La solidité
+ La glisse
+ Les calages faciles

Les moins

- La hauteur
- Les axes en deux parties
- un peu galères à monter

Fiche technique

Marque : Kizer
Nom : Slimline
Pro modèles : Colin Kelso, Dominic Sagona, Richie Eisler
Matière : composite
Axes : 8 mm
Masse : 212 grammes
Tailles : S, M, L
Montages : En antirocker taille maximum de roues:: 2x60 mm et 2x50 mm
En flat : 2 x 58 mm + 2 x 54 mm
En rockering : 57 mm et 53 mm ou 60 mm and 56 mm
Prix : 59 Euros.
Usage recommandé : Essentiellement en flat. 

Liens utiles

Test des platines Ground Control Featherlite
Test des platines Ground Control Featherlite Freestyle
Grands principes pour bien choisir ses platines de roller agressif et street
Test des platines Ground Control Formula 1 Freestyle
Test de la platine Kizer Slimline
Test de la platine 50/50 Core
Test de la platine Kizer Al Hooi
Test de la platine Able Team
Test de la platine 50/50 Spizer
Test de la platine Ground Control High-low
Test de la platine Kizer Freestyle Omar Wysong
Tests : platines Ground Control et Kizer Fluid

Site de Kizer
Les platines sur le site de Hawaii Surf

Texte : Thomas Bordier aka Bobor
Photos : Bobor et droits réservés
Mis en ligne  le 27 February 2009 - Lu 6512 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB