-
Le 16 August 2012 à 12:15 | mise à jour le 07 September 2012 à 09:06

Bien choisir ses rollers de slalom

Bien choisir ses rollers de slalom

Le slalom est certainement l'une des disciplines du roller qui demande le plus de précision, de contrôle et de maniabilité. Il faut donc être extrêmement pointilleux dans le choix de ses rollers. ReL vous donne quelques grands axes pour faciliter votre prise de décision...

Article par 

4 marques de références, mais aussi du custom

Rollerblade TwisterSi pendant plusieurs années le Twister de Tecnica/Rollerblade a été le principal choix qui s'offrait aux riders souhaitant pratiquer le slalom, il en va tout autrement depuis l'arrivée des rollers Seba Roces et des nouveaux modèles de Powerslide...

Quelles sont les propriétés principales d'un bon roller de slalom ?

Nous allons vous résumer l'essentiel en quelques points. Un roller de slalom doit :

  • Etre extrêmement maniable 
  • Etre très réactif
  • Avoir un maximum de maintien
  • Etre très précis

Pour répondre à l'ensemble de ces exigences, on joue sur l'ensemble des pièces du roller : la coque, les platines, le serrage...

Quelle est votre fréquence de pratique ?

Contrairement à une pratique comme la randonnée ou la vitesse, la fréquence de pratique n'intervient pas trop dans le choix des patins de slalom. Par contre, si vos sessions sont relativement longue, il sera quand même préférable de choisir un patin confortable.

Les propriétés indispensables de la coque

Il y a encore quelques années, on trouve très peu de patins à coque souple/dur en slalom. La plupart des modèles présents sur le marché avaient uniquement des coques rigides comme le Twister ou le Roces ASP 100. La principale raison venait du fait que ce type de coque offraient un meilleur maintien et plus de précision qu'un coque avec davantage de tissu (mesh).

Depuis quelques temps, l'arrivée des rollers Seba a quelque peu changé la donne. On trouve désormais des rollers alliant confort et précision.

Autre chose, une coque en composite (carbone ou fibre de verre) est un plus ! Elles allient légèreté et rigidité.

C'est le cas avec le Powerslide Hardcore Evo, le Seba High Carbon, le Seba iGoR et le Seba KSJ qui sont faits de carbone, tout comme le Seba Trixx alliant carbone et fibre de verre.

Avec ou sans cuff ?

Seba KSJ Slalom SkateEn général, on privilégiera un modèle surmonté d'un cuff (spoiler) qui accroit le maintien et la précision. Quelques riders, notamment des asiatiques comme Kim Sung Jin qui sont régulièrement en impérial (sur les pointes de pied) ou en wheeling, ont pourtant opté pour des patins plus ouverts sur l'arrière comme le KSJ afin de ne pas entraver leurs mouvements.

Les demoiselles et les patineurs de petit gabarit apprécient les patins avec une flexion plus douce (le poids du patineur et la puissance entrent en jeu).

Les platines de slalom

Première chose, en slalom, il est indispensable de choisir une platine courte pour privilégier la maniabilité. En slalom, on trouve des dimensions comprises entre 219 et 250 mm.
Le choix de la platine se fait en fonction de la stature du patineur. En général, plus on est petit et plus on prend une platine courte. Plus on est grand et plus la platine sera "longue".
On optera pour un modèle rigide en aluminium. Oubliez les modèles en composite pour l'instant, le marché ne propose rien de performant pour le moment.
Une platine trop souple vous fera perdre en précision et en réactivité.

Un autre facteur important est la taille de votre pied: le poids ne se répartit pas de la même façon selon la surface du pied. En gros, le premier essieu doit être placé sous vos orteils et le 4ème sous votre cheville pour une maîtrise optimale de vos rollers.

Les roues : de 72 à 80 mm

En ce qui concerne le diamètre des roues, il varie en fonction de la pratique, speed ou style slalom, de la pointure du patineur, et du diamètre maximum autorisé par les platines.
Pour la pratique du freestyle, il est préférable d'avoir des roues un peu plus petites qui rabaissent le centre de gravité, offrant ainsi plus de stabilité.
Il est fréquent de trouver des roues de 72 et 76 mm montées en banane chez les dames. Chez les hommes, on voit surtout du 76 mm monté en banane avec du 80 mm.

Les différentes duretés de roues de slalom

Contrairement à la croyance populaire, les patineurs freestyle ne recherchent pas systématiquement les plus petites roues possibles, mais plutôt la diamètre maximum que leur platine peut accepter. Plus les roues sont grandes et plus la glisse est fluide.
Ainsi, les figures sont plus faciles à réaliser, en particulier les wheelings (pourvu que le diamètre reste raisonnable par rapport à la taille du patineur ! ).Il est vrai que les petites roues rabaisset le centre de gravité.
On est théoriquement plus stable, mais avec de grandes roues, on se concentre davantage sur son équilibre et sa technique. Avec des petites roues, il faut se concentrer sur la vitesse également. Il est nécessaire de faire tourner les roues plus vite pour couvrir la même distance et cela peut vous déséquilibrer.

Une astuce pour la maniabilité : le montage banane

Il s'agit de mettre 2 roues de plus grand diamètre au centre du patin et 2 roues plus petites aux extrémités pour améliorer la maniabilité :seules les 2 roues centrales touchent le sol, procurant un effet de bascule arrière avant idéal pour de nombreuses figures.

A l'heure actuelle, on trouve désormais plus facilement des platines avec rockering d'origine parmi les grandes marques. Le 1er et le 4ème axe sont placés légèrement plus haut que les axes centraux. Ainsi, avec le même diamètre de roue, on bénéficie d'une banane d'origine... ce qui permet d'utiliser de plus grandes roues au niveau de la pointe du pied et du talon, en comparaison avec une configuration banane "maison".

En général, en slalom, la dureté des roues oscille entre 78 et 85A avec une préférence pour les roues de 82 à 85A qui sont un bon compromis : elles ne s'usent pas trop vite, on perd donc moins ses repères. Elles restent suffisamment confortable et avec un bon répondant.

Une autre astuce ? Les talonnettes pour les figures assises

Un montage banane

Nombreux sont les patineurs qui ont du mal à réaliser les figures dites assises comme la cafetière. Pour faciliter leur apprentissage ou leur exécution, on peut utiliser des talonnettes ! Elles rehaussent le talon, permettant de décaler le centre de gravité légèrement vers l'avant. Ainsi, on s'assoit plus facilement !

Le custom, une solution à ne pas négliger

Rares sont les patins du marché qui correspondent immédiatement aux attentes des patineurs experts en slalom.Nombreux sont ceux qui ont opté pour des patins customisés (personnalisés). Il s'agit de choisir soi-même sa coque, sa platine, ses roues, ses roulements. Pour cela, le mieux est de se rendre dans un shop spécialisé qui vous aidera à constituer votre roller. Renseignez-vous aussi sur les forums !

Attention, ce type de montage revient souvent plus cher qu'un patin de série car on achète les pièces séparément.

Récapitulatif des principaux modèles sur le marché

MarqueModèleannéeconfortmaintienserrage précisionplatinerouesprixtesté
sur ReL ?
 Moins de 300 Euros
RollerbladeTwister2011+++++++++++209 €
RocesASP 1002011+++++++++++229 €
SebaHigh2011++++++++++++++299 €
PowerslideS42011+++++++++++++299 €
 300 à 400 Euros
SebaHigh Deluxe2011+++++++++++++++329 €
SebaHigh Carbon2011+++++++++++++++379 €
PowerslideHardcore EVO2011++++++++++++++++399 €
SebaHigh Carbon Original2011+++++++++++++++399 €
 Plus de 400 Euros
SebaIgor2011+++++++++++++++499 €
SebaKSJ2011+++++++++++++++499 €

Liens utiles

Astuce : rockering et montage banane
Site Universkate
Les patins freeride/slalom de Powerslide
Site de Rollerblade
Comment choisir ses rollers ?
Bien choisir ses protège-poignets
Bien choisir ses rollers d'agressif (1/2)
Comment bien choisir ses rollers d'agressif (2/2)
Bien choisir ses rollers de randonnée
Bien choisir ses rollers de longue distance
Bien choisir ses rollers de slalom
Bien choisir ses rollers de freeride
Choisir ses rollers en 45 et plus !
Les différentes protections de roller
Choisir ses tampons de frein de roller
Test des protections de poignets Flexmeter
Bien choisir ses platines de roller agressif, street, rampe, park
Bien choisir les rollers pour enfants
Bien choisir ses rollers de hockey
Bien choisir ses chassis et platines de roller de vitesse
Bien choisir ses chassis et platines - par Yann Guyader
Bien choisir ses rollers de vitesse

Texte : Alfathor
Relecture : Iggnorance
Photos : ReL, Seba, Rollerblade
Mis en ligne  le 16 August 2012 - Lu 53223 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB