-
Le 23 January 2009 à 00:00 | mise à jour le 08 December 2011 à 08:00

Streetartist, ou l'art de la roue !

Streetartist, ou l'art de la roue !

Cela fait un mois maintenant que les roues StreetArtist viennent d'intégrer nos shops français. Cette marque veut allier l'esthétisme, des artistes et des riders autour de roues de qualité qui seraient une vitrine de leurs idéaux. A travers le test des roues StreetArtist 58 mm 88A, nous allons découvrir la marque qui commence à se faire connaitre...

Mis en ligne par 

Streetartist Uréthane, naissance d'une roue

Plus qu'une roue, c'est un constat qui est à la base de la marque. Adam Johnson (KFC, Vibralux) et Mike « Murda » Johnson sont tous deux fans des arts graphiques que l'on retrouve dans le roller.
Entre les photos, les vidéos ou encore les logos émanant des riders, ils ne leur manquait plus qu'une marque pour pouvoir s'exprimer.

C'est chose faite avec la création, en 2008, de Streetartist Uréthane, le but étant de « montrer les changements esthétiques qui reflètent les arts et les influences du moment ».

A travers une marque de roues, ce concept va s'exprimer. Il se déclinera aussi dans d'autres produits comme des casquettes et sûrement une ligne de vêtements d'ici la fin 2009. Une équipe d'artiste ! Pour créer Streetartist, Adam Johnson a su s'entourer directement d'artistes reconnus. Tout d'abord Shane Coburn a qui l'on doit déjà Mindgame (une marque de roues qui a disparu) et toujours Xsjado.

Murda a quitté la marque Genre pour rejoindre l'aventure. Sean Kelso et Billy O'neill partent d'Undercover pour suivre cette aventure. On connait leur attachement à l'art urbain que représente le roller pour eux. On peut le voir dans le DVD "The Truth" et bientôt dans "The Truth" 2 si la vidéo sort un jour. Rachard Johnson suit à son tour l'aventure en tournant le dos à Murder One, M1, pour apporter son style et ses délires si particulier à la marque.

Le tableau est complété par Don Bambrick qu'on est ravi de revoir depuis la disparition de Salomon et Jacob Juul qui ne cesse de faire parler de lui. Tout cela permet au petit site de Streetartist d'être déjà bien fourni en portraits de ses acteurs du roller.

La roue et son test

Pour le moment il n'existe que deux types de roues : les vertes en 56 mm et 90A, et les rouges 58 mm 88A que j'ai en test en ce moment.
Je tiens à préciser qu'avec le froid la dureté des roues est toujours plus grande.
Cependant les roues sont restées assez souple pour amortir les petites imperfections du sol et elles tiennent le coup. Le temps tout pourri m'a permis de voir qu'elles ne glissent pas trop sur sol mouillé.
Il n'y a pas grand-chose à dire de plus si ce n'est qu'en qualité ces roues rappellent les premières Mindgame en vraiment moins chères, et qu'elle n'explosent pas non plus.
Face à une concurrence de prix comme Four by Four ou YAH, les roues Streetartist sont vraiment de qualité, voire de qualité supérieure. Je conseille rarement des roues mais pour le coup elles sont vraiment bien.


Aller découvrir cette Streetartist Uréthane sur : starurethane.com

Merci à www.hawaiisurf.com

Liens utiles

starurethane.com
www.hawaiisurf.com

Texte : Thomas Bordier aka Bobor
Photos : droits réservés
Mis en ligne  le 23 January 2009 - Lu 4509 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB