-
Le 23 November 2008 à 00:00 | mise à jour le 06 December 2011 à 14:06

"Bien choisir ses platines" par Yann Guyader

ReL vous propose le premier d'une série d'articles écrit par Yann Guyader : avec la multiplication et l'évolution du diamètre des roues, il est devenu réellement difficile de choisir un platine adaptée à ses besoins ces deux-trois dernières années et cela peut parfois tourner au casse tête. Yann vous dévoile ses astuces...

Article par 

Un choix parfois cornélien

Depuis le passage aux roues de 84 mm en 2002, nous avons connu 3 nouveaux changements de diamètre de roues. Qui dit changement de roues dit aussi changement de platines. Ces changements étant de plus en plus fréquents, comment faire pour que lors de l'achat d'une platine notre choix soit pertinent ?

Il faut d'abord prendre en compte plusieurs paramètres :

1 - Le premier, et le plus important d'ailleurs, est le choix du diamètre de roues que cette platine pourra accueillir.
2 - Le deuxième concerne la longueur de celle-ci, puisqu'il existe plusieurs longueurs de platine pour diamètre de roues identique.
3 - Enfin le dernier paramètre concerne l'architecture de celle-ci, soit souple, rigide ou polyvalente.

Le diamètre des roues

 Lorsque vous achetez une platine, la première chose que vous devez choisir est en effet le diamètre de roue que celle-ci accueillera.
Votre choix doit donc être approprié à la pratique du roller que vous exercez.

Pour une pratique de loisir, non sportive ou pour débutant

Il est conseillé d'acheter une platine de 12" au maximum, pouvant accueillir des roues de 90, celle-ci sera le meilleur compromis entre confort de roulage et aisance de déplacement avec un diamètre de roues polyvalent.

Pour les randonnées sportives ou pour les patineurs participant à des courses occasionnellement

Optez plutôt pour une platine de 12,8" accueillant des roues de 100 mm sera idéale.
Pour les patineurs courant régulièrement Une platine de 110 mm est maintenant la seule alternative, si l'on veut avoir un matériel qui nous permettra d'être compétitif.
Or dans cette gamme de produit, là ou l'offre est pléthorique, il est souvent difficile de savoir quelle platine acheter.

Les clefs d'un choix réussi

Lors du choix de votre platine de 110 mm, vous devez prendre en compte votre morphotype : grand et musculairement assez développé ou à l'inverse petit et frêle.
Votre type de pratique doit aussi être pris en compte : piste ou route mais aussi votre niveau technique.
Voici donc les différentes tailles et types de platines adaptées à la course en fonction de ces critères bien précis :

3x110 mm - 1x100 mm

Ce type de platine, plus court et surtout plus bas qu'une platine de 4x110 mm est idéale pour les personnes privilégiant la réactivité et la maniabilité.
Ce genre de platine est aussi idéale pour un usage sur piste, puisqu'elle permet d'appréhender avec plus d'aisance les virages mais elle est aussi plus basse ce qui sur piste est un avantage certain.
Toutefois, l'utilisation de cette platine ne se limite pas seulement à la simple pratique des courses sur piste.
On a eu l'occasion de voir que cette année ce genre de platine rencontrait un fort engouement chez les patineurs de la WIC. Beaucoup des favoris l'utilisaient même pour la pratique des marathons, avec, parmi eux, les vainqueurs des 5 dernières éditions que sont : Massimiliano Presti et Yann Guyader, mais d'autres grands noms utilisaient aussi cette platine comme : Luca Saggiorato, Francesco Zangarini, Matteo Amabili et autre Kalon Dobbin...
Cette platine vous offre un confort de patinage important même lorsque votre condition physique se dégrade.
En outre, elle reste pour les filles la meilleure alternative quel que soit le terrain de pratique, piste, route ou circuit routier.

4x110 mm

C'est l'arme ultime pour la performance pure : sa longueur vous permet d'avoir le meilleur appui possible et elle vous permet d'atteindre les vitesses de pointe les plus élevées sans être à court de stabilité.
En effet, grâce à sa longueur importante, elle vous offre les meilleurs appuis. Elle est donc très appréciable pour les courses rapides du type Berlin.
Il ne faut pas oublier par ailleurs que l'utilisation de cette platine reste contraignante : il vous faut avoir une technique irréprochable sous peine de très vite être pris à défaut et de vous lancer dans une réelle galère.
En effet, lorsque vous commencerez à peiner physiquement, ce genre de platine ne vous fera aucun cadeau et vous aurez tendance à très vite dégrader votre technique de patinage.
Cette platine est aussi réservée aux grands gabarits pour lesquels cela ne représentera pas des "skis".
L'achat de cette platine est donc réservé aux grands gabarits, pratiquant principalement le roller sur route, ainsi qu'aux personnes techniquement adroites, qui elles, malgré un gabarit plus petit dans certains cas, seront à même d'utiliser dans de bonnes conditions ce genre de matériel. 

La rigidité de la platine

Après avoir vu les différentes tailles de platines adaptées aux différentes pratiques, il vous reste tout de même lors de votre achat à voir quel type de platines, rigide ou souple, vous désirez acheter.

Les platines souples ou polyvalentes

Celles-ci seront adaptées à la pratique sur piste puisqu'elles permettront un meilleur passage en courbe et renforceront l'appui mécanique des roues alors en flexion lors de la poussée.
D'autre part, ce genre de platine autorise une prise de carre naturellement aisée et une fluidité accrue dans la poussée. Ce type de platine convient aussi aux petits gabarits ainsi qu'aux femmes, puisque sa faible rigidité lui confère une plage d'utilisation assez conséquente.

Les platines rigides

Ce sont celles qui retransmettent le mieux la poussée et qui procureront la meilleure efficacité.
Néanmoins ce genre de platines n'est pas adapté à tous : il peut en effet provoquer des problèmes de jambiers et des difficultés de prise de carres naturels et son utilisation sur piste ou circuit routier ne sera pas optimale.
Ces platines sont conseillées aux gros gabarits pour une utilisation principalement sur route ou vitesse de type sprint sur 200 m.

Liens utiles

Les procédés de fabrication des platines de roller
La fabrication des platines de roller en composite
Anatomie d'une platine ou d'un châssis de roller L'entretien du châssis ou platine de roller
Bien régler ses platines et châssis de roller
Bien choisir ses platines de vitesse par Christophe Audoire 

Pour aller plus loin...

Choix et montage des chaussures de vitesse
Le mariage de la technique et du matériel
Comment choisir ses rollers ?
Bien choisir ses protège-poignets
Bien choisir ses rollers d'agressif (1/2)
Comment bien choisir ses rollers d'agressif (2/2)
Bien choisir ses rollers de randonnée
Bien choisir ses rollers de longue distance
Bien choisir ses rollers de slalom
Bien choisir ses rollers de freeride
Choisir ses rollers en 45 et plus !
Les différentes protections de roller
Choisir ses tampons de frein de roller
Test des protections de poignets Flexmeter
Bien choisir ses platines de roller agressif, street, rampe, park 
Bien choisir les rollers pour enfants
Bien choisir ses rollers de hockey
Bien choisir ses chassis et platines de roller de vitesse
Bien choisir ses chassis et platines - par Yann Guyader
Bien choisir ses rollers de vitesse

Texte : Yann Guyader
Photos : Rollerenligne.com
Mis en ligne  le 23 November 2008 - Lu 19212 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB