-
Le 27 October 2008 à 00:00 | mise à jour le 23 April 2009 à 00:10

Le complexe de roller-skating de Haining (Chine)

Le complexe de roller-skating de Haining (Chine)

Les Championnats de vitesse Asie viennent de se terminer à Haining en Chine. Les épreuves se sont tenues dans un "Roller-Skating Center" exceptionnel situé dans la cité portuaire. Localisé à 40 km de la province/capitale de Hangzhou, l'équipement est intégré au coeur d'un centre commercial...

Article par 

Un lieu d'exception et "hors normes"

Les épreuves sur piste ont eu lieu dans un complexe extraordinaire unique au monde, une piste couverte, construite par un couple : Li Weijuan et Lu Xuerong, qui possèdent une société de construction et de décoration.

La naissance du projet

Ils ont choisi de construire la piste dans un grand ensemble de logements et magasins flambant neufs.
Les enfants entre de 5 à 8 ans y viennent régulièrement pour apprendre et pratiquer le patinage, équipés de leurs patins et de leurs protections. Sous les ordres de leur coach, ils plient les genoux, se baissent, s'inclinent dans les virages.
Ils étaient frustrés de voir leurs filles partir patiner à plus de 40 km de là, dans un anneau construit à Hangzhou. Li Weijuan a longtemps pensé à construire un anneau professionnel pour le roller.
"Je pense que le roller est un des meilleurs sports en loisir et pour garder la forme. Il est devenu très à la mode parmi les jeunes générations ces dernières années. Cela permet également d'éloigner les enfants de la télévision. J'ai moi-même appris à faire du roller et j'ai j'ai acquis un brevet d'entraîneur. Pour attirer plus de monde vers ce sport, il est essentiel de proposer des installations de qualité".
Leur proposition a attiré l'attention du gouvernement local. Ils ont été soutenus par des mesures politiques pour faciliter leur travail. Après avoir réalisé des études de faisabilité à Shanghai, Hangzhou et Haining, le couple a finalement décidé de construire l'équipement dans leur ville de résidence, à Haining.
Une fois que le projet a été approuvé, il a fallu une autre année aux architectes, aux designers et aux constructeurs pour faire sortir le centre de terre. Il a ouvert au public en juillet 2008.
Avec une surface au sol de 20.000 m² et un investissement de 65 millions de Yuan (environ 7 millions d'euros), le centre peut accueillir 2.000 personnes. Il est équipé des systèmes de télévision, d'un énorme écran d'affichage, d'Internet et de systèmes de contrôle.
Il s'agit d'un bâtiment couvert de plus de 100 mètres de long de type centre commercial, avec la piste au 2eme étage et des magasins au dessous.
Le complexe dispose aussi de nombreux bureaux pour la gestion et l'organisation d'événement. On notera la restauration avec vue sur la piste !
Dans la galerie, sous les tribunes, des panneaux au mur retracent l'histoire du roller-skating et de la course en Chine.

Li Guanxiao est le manager général du centre

"Le centre ne bénéficiera pas seulement aux habitants de Haining, il va également attirer les fans de patinage en hébergeant les compétitions nationales et Internationales. Il va permettre d'accroître le niveau général des patineurs du pays."
Le roller-skating est jeune en chine, les experts estiment que le nombre de pratiquants va exploser dans les 10 ans à venir.

Une piste au format particulier

Seul bémol, la piste de 200 mètres n'a pas de ligne droite plate, les deux virages paraboliques se rejoignant au milieu. Ce choix qui ne respecte pas les données de la fédération internationale n'est pas du goût du Président du CIC (Comité International Course) Mr Marotta, qui, présent à Haining, cherche un remplaçant à la Suisse qui ne devrait pas organiser les championnats du monde 2009. Mais en Chine tout est réalisable, même refaire la piste si nécessaire.
Le circuit routier a lui été construit spécialement pour les championnats à l'extérieur de la ville dans un futur centre de logement encore à l'état de terrain vague. La fédération Chinoise a un projet de développement, à l'échelle du boom économique que connait le pays, visant à la construction de pas moins de 80 pistes dans tout le pays !

Le bilan sportif

Passé l'étonnement par rapport aux équipements, la surprise est venue des résultats, avec la domination des Coréens nettement contestée par la Chine Taipei qui a remporté de nombreux titres avec des tactiques très appropriées de la part du Coach en chef Mr Wang. Ils préparent activement les World Games qui auront lieu dans leur pays en 2009, Ils ont déjà 6 athlètes qualifiés d'office en tant que pays organisateur.
Pour la Chine, les résultats ont confirmé la nette progression de leur niveau en Asie.

Christophe Audoire - Entraineur de l'équipe Nationale de Chine

"Il reste encore de nombreux progrès à faire notamment au niveau de l'expérience en course pour les athlètes et la formation des entraineurs chinois. Le changement que j'ai effectué dans leurs entrainements commence à porter ses fruits...
Je suis particulièrement content de la médaille d'or obtenue par la sprinteuse Li Wen Wen... Avant avril, elle n'avait pas un entrainement de sprinteuse, je lui ai alors mis en place un programme spécifique de préparation pour le sprint avec musculation, technique et préparation mentale pour croire en elle et utiliser toute sa puissance.
A l'entrainement, elle est phénoménale, elle peut enchainer en pliométrie, en position de patinage, des 50 mètres avec des bonds à 1 mètre de haut... Elle est du genre sprinteuse avec une longue foulée puissante mais aussi beaucoup d'explosivité, un mixte parfait pour le sprint...
Plusieurs médailles en fond sont venues compléter les résultats des chinois qui évoluant chez eux avaient beaucoup de pressions.
A la demande de la fédération Chinoise, j'ai laissé, pour ce championnat en Chine, les commandes tactiques aux assistants coach chinois qui ont malheureusement fait quelques erreurs. Fébriles par rapport à la pression ils ont pris des décisions un peu précipitées avec des attaques portées trop tôt, parfois à plus de 5 tours de la fin.
Dans l'ensemble, ce fut un bon championnat. Les athlètes ont encore beaucoup appris et commencent à mettre avec plus de précisions les éléments technico-tactiques que nous avons travaillés ensemble."
Les patineurs Iraniens qui n'avaient malheureusement pas pu concourir en Espagne, le consulat ayant refusé de leurs fournir des visas, ont confirmé une intéressante progression et la volonté d'accéder au plus haut niveau. Ils ont été sur certaines courses très proches de meilleures nations.
Les patineurs de la Mongolie utilisaient les combinaisons World Inline Coach. Des aides vont leur être apportées sous forme de matériels et conseils techniques.

Galerie photos

Liens utiles

Le site de l'association World Inline Coach
Site du shop Ligne Droite, spécialiste du roller de vitesse depuis 1992.
english.cri.cn (article anglophone qui a servi de base à cet article)Texte : basé sur un récit de Christophe Audoire
et un article anglophone du site english.cri.cn
Photos : Christophe Audoire
Mis en ligne  le 27 October 2008 - Lu 6944 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB