-
Le 08 October 2008 à 00:00 | mise à jour le 08 October 2008 à 08:49

Les épreuves de descente du Lugdunum Contest 2008

Les épreuves de descente du Lugdunum Contest  2008

Le samedi 27 septembre 2008 s'est déroulée l'une des dernières étapes de la Coupe du Monde de descente à Lyon. Événement le plus populaire et fédérateur de l'année, il n'a pas failli à sa réputation en regroupant près d'une centaine de participants (99 pour être exact) dont une dizaine de femmes...

Mis en ligne par 

L'événement de descente lyonnais

L'association Générations Roller, coutumière de l'organisation d'événements de descente depuis 2004, a choisi de revenir dans les pentes de Fourvière pour cette étape. Après un détour en 2007 par la montée de la Butte, la coupe du monde reprend ses droits dans la légendaire Observance mais avec un nouveau tracé.
En effet, celui-ci est ainsi plus rapide et moins sinueux que l'ancien.
Il se compose d'une première chicane très resserrée (de nombreux riders auront eu l'occasion de s'y attarder) suivie d'un très long schuss débouchant sur un virage gauche puis droite très large. Une grande relance plus tard, un autre virage gauche et un autre droite plus loin mène à la dernière ligne droite très pentue d'une descente de 1700m.

Participants

99 participants ont pris part à cette étape dont une dizaine de fille ce qui montre que la descente n'est pas un sport réservé à la gente masculine !
Du coté des nations on peut citer les nations habituelles tel que l'Autriche, l'Italie, la Suisse, l'Allemagne ainsi qu'une présence colombienne et du déplacement de 5 Israéliens.
Tant de patineurs se sont présentés pour participer que l'organisation a dû refuser du monde pour rester dans les grilles du programme.

Entrainements

Les reconnaissances commencent et on sent tout de suite la différence avec les autres étapes : ca bouchonne ! La différence de niveau entre les riders est énorme et le nombre important de participant oblige les plus rapides à se frayer un chemin au milieu des retardataires.
Le circuit est rapide et nécessite de longues relances en sortie de virages, la chicane est beaucoup plus serrée que les années précédentes et un rajout de bottes de paille empêche les plus téméraires de sauter la sortie (afin de gagner du temps) comme les années précédentes.

Chronos

Après une pause repas écourtée (timing serré oblige), les riders s'élancent à partir de 13h00 pour le premier run chrono. A l'issue de celui-ci, il s'avère que l'ensemble des temps sont faussés ! Ainsi les leaders de la coupe du monde Daniel Ladurner et Harry Perna seraient respectivement 13ème et 14ème.
Le 2ème run est donc lancé dans l'incertitude du classement provisoire.
Après concertation entre les responsables de l'organisation et de l'IIDA, il est décidé que le classement final ne serait basé que sur le 2ème run, Harry Perna (Lyon Riders) est sacré vainqueur de l'étape devant l'inattendu Samir Hali (Lyon Riders), en effet, celui-ci suite à un gros entrainement en patinage de vitesse et le choix de patins favorisant la poussée, finit à seulement une seconde de la première place.
Ensuite, on retrouve l'autrichien Daniel Ladurner (Beasty Crew) qui finit 1er du classement général de la coupe du monde 2008, la Suisse étant aussi représentée par la quatrième place d'Alex Zweili, très à l'aise sur ce circuit.
Chez les filles, Marjorie Phlippoteau(Miss'ile / Seba / lyon Riders) remporte cette étape devant Séverine Christ-Thomas (Nice Roller Attitude) gagnant pour la première fois de la saison une étape devant sa plus tenace concurrente, Sandra Ladurner (Autriche) complète le podium.
A noter la récompense accordée par l'organisation au meilleur quadeur de l'événement qui n'est autre que Dimitri Elson (Lyon Riders) fidèle représentant parisien de la discipline.
Le meilleur jeune de l'événement est lyonnais en la personne d'Etienne Herreros (17ans).

Boarder

Le circuit de ce Lugdunum se prêtait aisément à des finales en boarder de par ses multiples dépassements possibles : bonne poussée au départ, mauvais passage dans la chicane, schuss stratégique, relances finales.
Petit désagrément : une mauvaise réalisation des grilles de KO-system engendrera des premières poules déjà très « corsées ».
A ce petit jeu, c'est Harry Perna qui l'emporte devant Christian Montavon (très à l'aise sur les boarders), et Samir Hali. Dominik Dobler (Beasty Crew), quatrième homme de cette finale, chutant dans la chicane.
Chez les filles on retrouve le même podium avec Marjorie Phlippoteau devant Séverine Christ-Thomas et Sandra Ladurner.

Classement de la Coupe du Monde 2008

Daniel Ladurner remporte cette coupe du monde comme l'année précédente grâce à ses 2 victoires d'Albstadt et Padova et à sa 2ème place au col d'Izoard.
Le podium est complété par David Parent (Annecy Roller) grâce à sa victoire au col d'Izoard et à l'étape de Climont et Alexandre Lebrun (Lyon Riders) valeur montante de la descente lyonnaise.
On notera l'absence d'Harry Perna (Lyon Riders) et de Samir Hali (Lyon Riders) dans le podium final, due à un manque d'étapes courues, le classement IIDA se faisant sur les 4 meilleures performances des riders.

Bilan

Le Lugdunum Contest reste la plus grosse étape de la Coupe du Monde en termes de participants (environ le double des autres étapes) avec une qualité d'organisation exemplaire. On peut saluer le travail de l'organisation et de la centaine de bénévoles ayant œuvré pour la réussite de cette épreuve.
On a pu remarquer une forte implication de l'association Lyon Riders, représentant un quart du total des participants et plaçant 3 de ses membres dans les 5 premières places.
Seul point noir : des petits incidents de course et de chronomètre indépendants de la volonté de l'organisation.
La Descente Française est promise à un bel avenir avec des riders comme Alexandre Lebrun, 3ème du classement général Coupe du Monde, Cédric Buxin 2ème de l'étape de Climont et une forte participation de jeunes athlètes parisiens aux étapes de la coupe de France et du Monde.
On relèvera aussi des potentiels inexploités comme un jeune allemand vu à Albstadt mais n'ayant pas participé à d'autres événements.
Les 2 nations phares de la discipline restent la France et l'Autriche qui conservent un vivier d'avenir pour la discipline.
On regrettera l'absence de certaines têtes d'affiches tout au long de la saison et le manque de relève de certaines nations.
Rendez vous en 2009 pour une nouvelle saison !

Principaux résultats

Descente hommes

1) PERNA Harry - 00:01:52 - LYON RIDERS COMPET.
2) HALI SAMIR - 00:01:53 - LYON RIDERS
3) Ladurner Daniel - 00:01:54 - BEASTY CREW - VORARLBERG
4) ZWEILI Alexandre - 00:01:55 - PUC
5) LEBRUN Alexandre - 00:01:57 - LYON RIDERS
6) BUXIN Cedric - 00:01:57
7) Dobler Dominik - 00:01:58 - BEASTY CREW - VORARLBERG, SPO
8) MONTAVON Christian - 00:01:58 - BANBOULEEEEE TEAM
9) LINS Christian - 00:01:59 - ROLLERBLADE DOWNHILL TEAM
10) PINTO Grégoire - 00:02:00 - SEBA

Descente femmes

1) PHLIPPOTEAU Marjorie - 00:02:03 - MISS'ILE / SEBA
2) CHRIST-THOMAS Séverine - 00:02:04 - NRA MGEN ROLLERBLADE
3) LADURNER Sandra - 00:02:09 - ROLLERBLADE DOWNHILL TEAM
4) MARCHAND Marie IF 4 00:02:13 - MISS'ILE
5) LIGUORI Valentina - 00:02:13
6) KLAUS Cécile - 00:02:17 - ROLLERBLADE DOWNHILL TEAM
7) Frey Renate - 00:02:23 - GERMAN DOWNHILL RIDER
8) Marcus Alexia - 00:02:24 - PUC
9) Deloule Albane - 00:02:34 - GENERATIONS ROLLER - MISS'ILE
10) VERGAGA Jessica - 00:03:06 - IMPULSO URBANO / POWERSLIDE

Border femmes

1) Marjorie Philipoteau
2) Séverine Thomas
3) Sandra Ladurner
4) Marie Marchand

Border hommes

1) Harry Perna
2) Christian Montavon
3) Samir Hali
4° Dominik Dobler

Liens utiles

www.lugdunumcontest.com
Résultats féminins complets
Résultats masculins complets
Galerie photos de Jean-MichelTexte : Rollo
Relecture : GG & Olivier
Photos : Jean-Michel
Mis en ligne  le 08 October 2008 - Lu 4938 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB