-
Le 07 October 2008 à 00:00 | mise à jour le 07 October 2008 à 22:37

Mans 2008 : Interview du duo vainqueur

Mans 2008 : Interview du duo vainqueur

Pour cette première édition de la catégorie DUO, RollerEnLigne avait souhaité publier les témoignages des équipes ayant marqué l'épreuve. Nous clôturons cette édition par l'interview de l'équipe Tchèque, largement victorieuse avec plus de 635 km parcourus. Une performance qui fait de cette première édition une référence sérieuse...

Mis en ligne par 

A new category is born in 2008 in the "24 Heures du Mans" : the duo. Rollerenligne published some remarkable teams testimonies. We enclose this publishing with the interview of the Czech team, widely victorious with more 635 km. A performance which makes of this first edition a serious reference...

2 bus, 6 équipes, 3 duos, 2 solos.. les Tchèques étaient venus en force !

2 bus, 6 teams, 3 duos, 2 solos.. the Czech came in force !

Pourquoi avez-vous choisi de participer en duo ?

Nous voulions nous lancer un défi plus grand que la course par équipe et nous ne nous sentions pas encore assez forts pour une participation en solo.

Why choosing to participate as Duo ?

We wanted to try something more challenging than team race and we haven´t felt strong enough for solos yet.

Quelles ont été vos expériences précédentes en longue distance avant ce duo ?

Peter Choc (PCH): L'année dernière, j'ai participé à la One Eleven en Suisse et j'ai fait une course de 107 km en Allemagne. Je préfère les courses plus longues parce que je suis plus orienté vers l'endurance maintenant. Ma vitesse n'est plus ce qu'elle a été.
Peter Vasek (PV): J'ai juste participé aux 24 Heures du Mans par équipe l'année dernière.

What was your previous long skating experience for your Duo ?

Peter Choc (PCH): last year I raced in Switzerland at One Eleven (111 km) and in Germany (107 km). I generally prefer longer tracks as I'm more endurance-runner and my speed is not any more what it used to be.
Peter Vasek (PV): Just last years experience from 24h Le Mans in a team.

Comment avez-vous préparé cette échéance ?

PV : Individuellement durant l'hiver (et avec un entraînement ensemble par semaine). A partir du mois de mai, nous avons fait 70% de nos entraînements ensemble à raison de 5 entraînements par semaine avec Peter).
Comme nous ne sommes pas professionnels et que nous avons tous deux un travail dans le civil, nous nous entrainons essentiellement le soir et le week-ends. L'hiver nous faisons également du ski de fond.

How did you prepare this event ?

PV: Individually during the winter (cca 1 training together once a week) and from may on 70% trainings together (which is about 5 times a week with Peter).
PCH: as we are not professionals and both have our civil jobs, we train almost in the evenings and on weekends. In winter we also ski (cross-country).

Quel type de matériel avez-vous choisi ?

Nous avons tous les deux des patins de vitesse. PCH a utilisé des FILA F100 en 4x100 durant toute la course et PV a utilisé des FILA Matrix 4x100 (sur les 2 premiers tours et ensuite entre la seconde et la 6ème heure de course), ensuite, il a changé pour des Bont Vaypor en 4x110 mm.

What kind of equipment did you choose ?

We both chose speed skates, PCH kept his FILAs F100, 4x100 all the race and PV started on FILAs Matrix, 4x100 (first two laps and then between the second and sixth hour of the race), then changed to BONT Vaypor, 4x110mm.

Avez-vous fait appel à un staff pour vous aider ?

PCH: La petite amie de Petr, Lenka, jusqu'à ce qu'elle s'endorme. Ensuite, ce sont des collègues ou simplement nous qui avons géré.

Have you been support by a staff ?

PV: my partner Lenka
PCH: Petr´s girlfriend Lenka, until she fall asleep; from that moment it was just us and colleagues from our depot.

Parlez-nous du départ et des premières heures...

PV : Le départ s'est bien passé. Cela a été un honneur de démarrer notre duo et j'avais un peu peur de cela, mais finalement, ça s'est bien déroulé. Les 4 premières heures se sont déroulées sans absolument aucun problème et nous avons pris une allure assez élevée (peut-être trop parce qu'à partir de la 7ème heure, j'ai eu des spasmes dans la montée).
PCH : Après le départ, nous sommes allés un peu vite mais nous avons réussi à ralentir juste à temps pour continuer. Durant la matinée du dimanche, j'ai senti une sorte de malaise à cause du manque de sommeil pendant deux heures qui a disparu avec l'aube. Le reste du temps, ça allait.

Tell us about the start and the first few hours ?

PV: Start was fine. It was my honour to begin our duo and I was a little afraid about it but at the end it was really fine. First four hours were absolutly no problem and we went in a quite high cadence (maybe to high - from the 7th hour on I had spasms in the uphill).
PCH: After the start we ran little faster but we managed to slow down just in time to keep going. In the morning I felt some two-hours sleeping crisis which disappeared with the dawn. All the rest of time was OK.

Avez-vous mangé ou dormi durant ces 24 Heures ?

Nous avons surtout fait attention à nos apports hydriques. Toutes les deux heures, nous avons essayé de manger quelque chose (hormis des barres énergétiques et autres tablettes). Il n'y avait pas le temps de dormir. J'ai pris rapidement une douche au milieu de la course.
PCH : Je suis allé me doucher 3 fois et durant mes pauses, j'ai essayé de faire un peu de footing, plus particulièrement la nuit quand il a fait plus froid. Je n'avais aucun problème pour dormir avec notre système reposant sur des relais tous les 3 tours, il n'y avait pas le temps et cela n'aurait pas aidé du tout !

During the 24h, did you eat, sleep ?

PV: We mainly cared about our drinking regime and each two hours we tried to eat something (except energy-gels and tablets). There was no time to sleep, I took one quick shower in the middle of the race.
PCH: I went to the shower 3 times and during my breaks I tried to jog-trot, mainly at night when it got much colder. I had no problems with sleeping as with 3laps exchange, there was no time and it would not help at all.

Avez-vous réussi à communiquer entre équipiers durant l'épreuve ?

PV : Notre communication ? Nous avons échangé un mot dans la zone de relais : Go !
PCH : Quelques fois nous avons utilisés notre staff de vétérans tchèques et avec nos expériences précédentes, nous savions ce qui était nécessaire pour chacun d'entre nous. Nous n'avons pas donc pas eu besoin d'utiliser d'autres nouveaux moyens.

Did you manage to communicate between partners over the 24 hours?

PV: Our communication? Just one word in the exchange area - GO!
PCH: Sometimes we used czech veteran team supports and from our previous experiences we knew what is sufficient for each of us and therefore we didn´t need to try new ways.

Vous avez trouvé du soutien sur la piste ?

PV : J'étais content de voir tous les participants. Chaque patineur sur la piste était un bon soutien pour moi. :-)
PC : Tu sais, il y a des centaines de patineurs sur la piste tout le temps, donc il y a beaucoup de chances de pouvoir attraper quelqu'un et de patiner avec lui ou elle. Tu dois aussi faire attention aux patineurs plus lents et rester très concentré et il y a juste un petit risque de sous-estimer quelque chose.

Did you find support on the track ?

PV: I was glad to see all the participants, each skater on the track was good support for me. :-)
PCH: You know, there are hundreds of racers on the track all the time, so there are lot of chances to catch someone and go with him/her. You also have to watch for slower bladers which keeps your concentration on high level and there is just a small chance to underestimate something.

Parlez-nous des dernières heures et de l'arrivée...

PV : La dernière heure ? Absolument parfaite - c'était seulement une petite partie vers l'arrivée, si agréable au bout du compte. Franchir la ligne d'arrivée, cela ne peut être décrit, peut-être un mot : l'euphorie (pas pour la victoire, mais plus que tout pour l'atmosphère et le soulagement d'avoir patiné joyeusement jusqu'à la fin).
PC : C'était la partie de Peter, donc on j'ai eu le temps de profiter de l'événement et des dernières minutes depuis les paddocks avec les autres tchèques.

Tell us about the last hours and the finish ?

PV: The last hour? Just perfect - it was only a small piece to the finish, end of all that sweat. And crossing the finish line - can´t be described, maybe one word - euphory (not for the victory, but more for all the atmosphere and relief we have happily skate until finish).
PCH: It was Peter´s part, so had time to enjoy the whole event from our depo and last minutes on the stand with other Czechs.

Vous êtes vous tenu à la stratégie prévue avant le départ ?

PV : Non. Nous avons fait 130 km de plus que nous avions prévu :-) !
PCH : Oui. Mardi à 7 heures du matin, j'étais déjà au travail et capable de créer des choses pleines sens toute la journée.

Did you kept to the planned strategy ?

PV: no, we didn´t. We did 130km more then we wanted to. :-) !
PCH: yes, we did. On Tuesday at 7am I was already at work and able to create meaningful values all day long.

Que retiendrez-vous (le meilleur et le pire) de cette première édition en duo ?

PV : Pour le meilleur, sans aucun doute la ligne d'arrivée. Le pire : les 18 heures de long combat contre les spasmes.
PCH : C'est quelque chose qui n'est pas explicable en République Tchèque, cette atmosphère et le grand nombre de personnes aussi folles et engagées que nous. Le pire : descendre du bus à Liberec.

What will you remember (the best and the worst) of this first Duo edition ?

PV: The best - definitely finish line. The worst - 18 hours long fighting with the spasms.
PCH: As something similar is not possible to see in the CR, it´s the atmosphere and the big number of equally 'involved'/crazy people as we are. The worst - getting off the bus in Liberec.

Avez d'autres projets sur longue distance ?

PV : Parce que nous ne parvenons pas à savoir qui a contribué le plus à la victoire, nous participerons en solos l'année prochaine !
PCH : Tout à fait !

Have you other long skating project to come ?

PV: Because we can not resolve the question who contributed to the victory more, we will run solos next year in Le Mans.
PCH: right :-)

Liens utiles/Links

Roller-Numérique.net
InLajn.cz le site du club des Tchèques vainqueurs
Mans 2008 : Bilan général
Mans 2008 : Interview du LondonSkater 2.0 (2èmes)
Mans 2008 : Interview du London Duo (3èmes)
Mans 2008 : Récit du duo Alex-Rick
Mans 2008 : Récit du duo 8wd-Gillou
Mans 2008 : L'épopée du duo Mystic et des MIL
Mans 2008 : Miklc, pourquoi pas en duo ?
inlajn.czInterview menée par 8wd
Traduit du tchèque par Víta Zalud
Traduit de l'anglais par Alfathor
Photos : Roller-Numérique.net
Mis en ligne  le 07 October 2008 - Lu 4080 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB