-
Le 11 September 2008 à 00:00 | mise à jour le 12 September 2008 à 07:35

Mondial de Gijon : nos héros sont fatigués...

Mondial de Gijon : nos héros sont fatigués...

Les épreuves sur route des championnats du monde de roller de vitesse ont continué (second jour) le mardi 9 septembre sur le circuit de Las Mestas à Gijon. Par rapport aux espoirs des français, les tendances de la veille ont été confirmées : la fatigue ou les petits soucis physiques des deux champions du monde français sur piste, Yann Guyader et Alexis Contin, ainsi que la forme revenue de Joey Mantia laissaient peu de place pour un nouvel exploit...

Article par 

Place aux jeunes

Outre ceci, nous retiendrons de la journée le record du monde du 20 km battu dans la course junior par la coréenne Seul Lee (31 mn 28 s), la confirmation de la domination du junior belge Bart Swings et de la senior Coréenne Hyo Sook Woo qui remportent trois épreuves de fond sur quatre (piste et route), la nouvelle performance de la junior colombienne Carolina Magana qui gagne toujours (300 m piste et 500 m route) lorsqu'elle ne chute pas (500 m piste et 200 m route), un nouveau doublé des juniors colombiens Pedro Causil et Sebastian Arce sur 500 m.
La meilleure performance française de la journée est au crédit du junior Elton De Souza qui a réussi à se hisser, comme sur piste, dans le dernier carré de la finale du 500 m.

Les spécificités du circuit

Ce circuit routier est un anneau de 400 m, qui rappelle aux anciens la piste de Grenoble (à l'époque c'était considéré comme une piste). Selon l'entraineur de l'équipe d'Allemagne (Arnaud Gicquel), c'est un circuit qui est tout en aspiration, où il est difficile de doubler et très préjudiciable de mener. Le tracé ne crée aucune relance qui puisse être utilisée. Et seuls quelques rares patineurs parviennent à accélérer franchement dans le virage par rapport à un peloton lancé. C'est, bien évidemment, le cas de Joey Mantia.

Le 500 m juniors hommes

Sont qualifiés les deux sprinters colombiens Pedro Causil et Sebastian Arce qui ont déjà trois doublés à leur actif sur piste (300 m, 500 m, 1000 m), et le roi du fond sur ces mondiaux, le belge Bart Swings qui, pendant que les autres s'échauffaient, a gagné le 20 km à éliminations. Elton De Souza n'est pas vraiment favori malgré sa médaille de bronze sur 500 m piste.
Il était parvenu en finale en ne menant jamais, pour les raisons que nous venons d'évoquer sur le tracé du circuit. Son excellent départ lui permet de prendre la tête de la finale, mais c'est un problème, alors il ralentit dans le premier virage, jusqu'à une vitesse très faible. Mais les colombiens restent dans sa roue et Bart Swings en dernière position.
Dans la ligne droite opposée à l'arrivée, Bart Swings attaque à l'extérieur. Elton accélère et entre dans le virage en tête. Il en sort aussi en tête, mais Pedro Causil et Bart Swings ont plus de vitesse et le passent en début de ligne droite. Sebastian Arce, alors quatrième, place une énorme accélération dans la ligne droite qui lui permet de passer le français et le belge.

Le 500 m junior filles

Carolina Magana, qui pourra encore courir deux saisons en juniors, a mené de bout en bout et gagné. Elle a de la marge pour se permettre cette tactique. Ou peut-être se sentait-elle mieux devant après avoir chuté dans ses deux dernières courses.
L'argentine Victoria Rodriguez est seconde, l'américaine Mariah Richardson troisième.

Le 20 km éliminations juniors filles

Le record du monde est pour la gagnante Seul Lee. L'allemande Mareike Thum, toujours bien placée dans ces mondiaux, est seconde, l'italienne Francesca Lollobrigida troisième, la nouvelle génération européenne de fondeuses est encore présente. Espérons que comme Sabine Berg (junior l'an passé) elles, et d'autres, franchiront avec succès le pas pour une meilleure présence des européennes en seniors. Vu que le record du monde est tombé dans une course junior il ne doit pas y avoir un fossé comme chez les hommes en fond.
Lucie Peruzzetto prend une bonne sixième place dans cette course rapide, Carine Talbourdet est 13ème.

Le 20 km éliminations juniors hommes

Durant la quasi-totalité de la course l'ordre en tête sera immuable : le belge Wannes Van Praet assurant un bon rythme pour emmener Bart Swings, les deux italiens, les deux coréens, les deux colombiens, et le français Nolan Beddiaf s'intercalant entre ces équipes.
Dans le dernier tour Bart Swings était seul face à deux italiens, un colombien et un coréen (qui était cuit). Dans la ligne opposée à l'arrivée un italien démarre et prend quelques mètres, son équipier alors en tête du peloton. Il ne parvient pas à creuser le trou et dans la ligne droite d'arrivée Bart Swings passe tout le monde avec beaucoup de facilité. Riccardo Bugari est second, Andrea Andreotti troisième.
Le duel Swings - Bugari annoncé pour ces mondiaux se termine par 3 titres à 1 pour le belge (ils ont gagné toutes les épreuves de fond).
La satisfaction française est que Nolan Beddiaf était encore dans le coup sur route (6ème, dernier éliminé).

Le 10 km à points seniors dames

La coréenne Hyo Sook Woo, meilleure fondeuse de ces mondiaux, montre après deux titres sur piste qu'elle est capable de gagner sur route. Elle l'emporte très nettement avec 20 points devant la chinoise Dan Guo 7 points, ce qui est une nouveauté, et une confirmation mais pas une surprise. C'est un podium asiatique avec la troisième place de la Taïwanaise Yu-Ting Wang. L'allemande Sabine Berg est la meilleure européenne, 4ème avec 5 points.
La colombienne Liana Holguin, que l'on attendait aussi sur cette course avec son équipière Carolina Upegui, a chuté.
Une française rentre pour la première fois de ces mondiaux dans le top 10, Aurélie Duchemin 8ème avec 3 points. Laetitia Lebihan est 11ème avec 2 points.

Le 10 km à points senior hommes

Les français étaient fatigués ou avec de petites alertes physiques. Ils ont abandonné tous deux en cours de course.
Joey Mantia l'emporte à l'économie, se contentant d'accélérer en sortie de virage et dans la ligne d'arrivée pour emporter le sprint à tous coups lorsque le peloton était groupé. Ayant marqué des points en début de course, il laisse faire la longue échappée du coréen Yoo Jong Nam pour le coiffer sur le fil en remportant le sprint d'arrivée. Ils ont tous deux treize points, c'est le mieux classé à l'arrivée qui est champion du monde. Le vénézuélien José Bastidas est troisième avec 7 points.

Principaux résultats

20 km à éliminations juniors dames

1) Lee, Seul - Corée du Sud - 31'58"007 - Record du Monde
2) Thum, Mareike - Allemagne - 31'58"018
3) Lollobrigida, Francesca - Italie - 31'58"210
4) Ramirez, Melisa - Colombie - 31'58"277
5) Agudelo, Luisa - Colombie - 32'01"534
6) Peruzzetto, Lucie - France
7) Parra, Claudia - Chili
8) De Blasio, Giuliana - Italie
9) Kramer, Briana - Etats-Unis
10) Chou, Tien-Yu - Chine Taipei

20 km à éliminations juniors hommes

1) Swings, Bart - Belgique - 29'51"790
2) Bugari, Riccardo - Italie - 29'51"963
3) Andreotti, Andrea - Italie - 29'52"057
4) Perez, Carlos - Colombie - 29'52"173
5) Sim, In Ki - Corée du Sud - 29'53"505
6) Fernandez, Jorge - Espagne
7) Bediaf, Nolan - France
8) Marreiros, Diogo - Portugal
9) Vriend, Maurice - Hollande
10) Van Praet, Wannes - Belgique

500 m sprint juniors dames

1) Magaña, Carolina - Colombie - 44"436
2) Rodriguez, Victoria - Argentine - 44"476
3) Richardson, Maria - Etats-Units - 44"616
4) Bettrone, Francesca - Italie - 44"712
5) Mendoza, Maria, Colombie - 44'465
6) Castillo Conde, Maria Eugenia - Mexique - 44"676
7) Jackson, Erin - Etats-Units - 45"311
8) Kim, Dong Seon - Corée du Sud - 45"624
9) Shin, So Seon - Corée du Sud - 43"827
10) Lollobrigida, Francesca - Italie - 43"857

500 m sprint juniors hommes

1) Causil, Pedro - Colombie - 45"200
2) Arce, Sebastian - Colombie - 45"225
3) Swings, Bart - Belgique - 45"236
4) De Souza, Elton - France - 45"403
5) Flores, Enrique - Vénézuela - 41"625
6) Laurent, Pierre - France - 41"760
7) Angeletti, Andrea - Italie - 42"506
8) Daniel, Greig - Australie - 42"662
9) Yun, Joon Ho - Corée du Sud - 41"611
10) Rojas, Octavio - Chili - 41"997

10.000 m à points seniors dames

1) Woo, Hyo Sook - Corée du Sud - 20 points
2) Guo, Dan - Chine - 7 points
3) Huang, Yu-Ting - Chine Taipei - 6 points
4) Berg, Sabine - Allemagne - 5 points
5) Pan, Yi-Chin - Chine Taipei - 5 points
6) Di Eugenio, Simona - Italie - 4 points
7) Upegui, Carolina - Colombie - 3 points
8) Duchemin, Aurelie - France - 3 points
9) Posada, Silvina - Argentine - 2 points
10) Bonnet, Melisa - Argentine - 2 points

10.000 m à points seniors hommes

1) Mantia, Joseph - Etats-Unis - 13 points
2) Nam, Yoo Jong - Corée du Sud - 13 points
3) Bastidas, Jose - Vénézuela - 7 points
4) Amabili, Matteo - Italie - 6 points
5) Peula, Patxi - Espagne - 6 points
6) Reyes, Jorge - Chili - 6 points
7) Dobbin, Shane - Nouvelle-Zélande - 6 points
8) Ali, Sergio - Argentine - 4 points
9) Widmer, Severin - Suisse - 2 points
10) Hekman, Gary - Hollande - 2 points

Galerie photos

Liens utiles

www.gijon2008.com
www.gijon2008.tvTexte : Michel Terrien
Photos : Michel Terrien
Mis en ligne  le 11 September 2008 - Lu 3320 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB