-
Le 10 September 2008 à 00:00 | mise à jour le 11 September 2008 à 18:24

Mondial de Gijon : La journée des come-back

Mondial de Gijon : La journée des come-back

Les épreuves sur route des championnats du monde de roller de vitesse ont débuté le lundi 8 septembre sur le circuit de Las Mestas, rénové pour l'occasion. Ce fut la journée des come-back : le retour de ceux que l'on aurait pu enterrer un peu vite après leurs résultats sur piste...

Mis en ligne par 

Le retour...

Le plus emblématique est celui de Gregorio Duggento. Battu à Cali (2007) d'un cheveu par Wouter Hebbrecht après être resté invaincu sur 200 m pendant des années. L'italien avait été dépossédé en début de championnat sur piste de son record mondial d'Oostende du 300 m par le junior Pedro Causil. Sa joie et celle de toute l'équipe italienne étaient probablement plus intenses que lors de son premier titre.
Le retour de Joey Mantia, malade lors des épreuves sur piste n'est pas passé inaperu. Il concurrencera encore les espoirs des français sur sa distance de prédilection, le 500 m, et aussi sur marathon.
Le junior australien Daniel Greig et la sprinteuse colombienne Jennifer Caicedo, les fondeuses colombiennes Carolina Upegui et Liana Holguin, rappellent aussi qu'ils sont les meilleurs mondiaux sur route après avoir été un peu en-dessous sur piste.

Et une médaille de bronze pour Yann Guyader

Dans le 20 km à élimination les français ont adopté la même tactique que celle qui avait réussi sur l'élimination piste, avec une inversion des rôles, Yann Guyader leader et Alexis Contin équipier.
A huit tours de l'arrivée Alexis prend la tête et accélère le rythme de la course. Il gardera un rythme élevé jusqu'à la dernière élimination, à 2 tours de l'arrivée.
Bien avant ces huit tours, la tactique des deux italiens (Luca Saggiorato, Francesco Zangarini) était limpide : rester dans la roue de Joey Mantia quoi qu'il fasse.
C'est ainsi qu'un train de cinq patineurs, tous redoutables finisseurs, arrive à deux tours lorsque tous les autres sont éliminés. On y compte deux français, l'américain Joey Mantia et deux italiens, ne se décalant qu'au passage sur la ligne d'élimination pour contrôler l'arrière.
Alexis alors en tête s'écarte, et le groupe se relève. Voyant ceci Alexis repart fort sur l'extérieur pour reprendre la tête et relancer la vitesse du groupe, Mantia derrière lui et Yann en dernière position derrière les italiens. Sur la ligne (à un tour de l'arrivée) Alexis qui a tout donné se relève « définitivement ». Mantia est en tête, Saggiorato collé derrière lui, Yann 4ème, et ça ne roule pas très vite.
Dans le virage Yann accélère à l'extérieur, donne l'impression de vouloir ou pouvoir passer devant, et finalement se rabat entre les deux italiens. Dans la ligne droite opposée à l'arrivée, Mantia continue à accélérer, Saggiorato puis Yann dans sa roue. Zangarini 4ème essaie de passer à l'extérieur, continue l'extérieur dans le dernier virage, ne parvient pas à doubler Yann mais donne l'impression de l'accrocher légèrement.
La sortie de virage et la dernière ligne droite ne changent pas les positions, Joey Mantia premier, Saggiorato second et Yann troisième. Évidemment Zangarini est 4ème et Alexis 5ème.

Les autres courses de fond

Les juniors disputaient leur 10 km à points.

Juniors filles

Bousculant les idées reçues, alors que les colombiennes avaient fait un doublé sur piste, c'est la coréenne Seul Lee qui l'emporte sur route, avec 17 points.
Le trait commun sur les courses à points piste et route est la malchance de l'allemande Mareike Thum qui chute, perd ainsi toute chance de victoire car les autres continuent à engranger des points. Elle réussit à ne pas se faire doubler par le peloton (élimination des doublés) avec l'aide de son équipière qui l'a attendue, termine la course avec 10 points comme l'italienne Giuliana De Blasio mais n'a que le bronze (départage par la place à l'arrivée).
Les françaises ont été plus à l'aise que sur piste, allant marquer des points. Lucie Peruzzetto est 7ème (4 points) et Carine Tabourdet 10ème (2 points).

Juniors garçons

Il y eut deux courses dans ce 10 km à points : le duel italo-belge entre Bart Swings et Riccardo Bugari, et la course pour la troisième place.
Bart Swings et Riccardo Buggari ne se sont pas quittés, impossible de savoir qui marquait qui. En début de course Riccardo Bugari paraissait plus véloce sur les sprints, prenant les deux points et n'en laissant qu'un à Bart Swings. Mais la tendance s'est rapidement inversée, le belge prenant le dessus et les deux points. Il termine avec 17 points alors que l'italien en a 12.
Cela donnait une bonne opportunité pour la troisième place, les deux garçons se contentant de contrôler qu'un patineur ne prenait pas trop de points, avec l'aide de son équipier pour l'italien. C'est l'espagnol Jorge Fernandez qui crée la surprise, réveillant les tribunes de Las Mestas en s'adjugeant le bronze avec 10 points. Le travail de protection du second italien, Andrea Andreotti, lui rapporte 6 points et une 4ème place.
Le français Nolan Beddiaf, pas du tout à l'aise sur la piste de La Moreda, réalise lui aussi son come-back sur route avec 5 points et la 5ème place.

20 km élimination senior dames

Les colombiennes reviennent en force, avec le doublé de Carolina Upegui et Liana Holguin, plus le record mondial pour Carolina Upegui. L'argentine Silvina Posada prend une nouvelle médalle de bronze, sa compatriote Melissa Bonnet est 4ème à l'issue d'un sprint serré avec les deux colombiennes.
La coréenne Hyo Sook Woo, deux fois titrée sur piste est 5ème, et, plus surprenant, Nicole Begg n'est que 7ème.
Pour les françaises, Cindy Etonno a chuté en tout début de course et Justine Halbout est 13ème.
Ghizlane Samir termine 22ème pour le Maroc.

Les 200 m chrono

Juniors filles

On attendait de savoir si la toute jeune colombienne Carolina Magana était aussi rapide sur route que sur piste, malheureusement elle a chuté. Meilleur temps des qualifications le matin, elle rate son départ de la finale en déclenchant le chrono avec la main. Les juges la stoppent et lui donne une seconde chance, manifestement perturbée elle part beaucoup moins bien. Dans la ligne droite, une trentaine de mètres avant l'arrivée, elle chute lourdement.
C'est l'italienne Giulia Bongiorno qui était dans un bon jour, l'emportant en 18.875 devant l'argentine Victoria Rodriguez et l'américain Mariah Richardson.

Juniors garçons

Comme à Cali (2007), l'australien Daniel Greig est au rendez-vous. Malheureux sur 300 m piste (chute), pas à l'aise sur 500 m piste, il réalise 17.190 en finale, laissant les colombiens Pedro Causil (17.419) et Sebastian Arce (17.451) à plus de deux dixièmes. Chacun a marqué son territoire, même si la performance de Daniel Greig par rapport aux seniors (à quatre dixièmes derrière Duggento) est moins impressionnante que celle de Pedro Causil sur piste.
Pierre Laurent prend la 5ème place en 17.708 et Elton De Souza la 9ème en 18.118.

Seniors dames

Le retour au premier plan de Jennifer Caicedo (18.449), l'autre colombienne Jercy Puello à nouveau seconde sur le chrono (18.683), le retour des italiennes Nicoletta Falcone (18.707) et Erika Zanetti (18.792), les américaines bien moins rapides que sur piste (Brittany Bowe 5ème, Sara Sayasane 9ème), voilà ce que nous retenons de cette course

Seniors hommes

Outre le retour de Gregorio Duggento (1er, 16.772), on notera la seconde place du vénézuélien Juan Jardine (16.821), le bronze pour le belge Wouter Hebbrecht (16.930), la quatrième place de Joey Mantia (17.089) et la 5ème place de l'allemand Matthias Schwierz.
Julien Despaux et Nicolas Pelloquin, moins à l'aise que sur 300 m piste, ne s'étaient pas qualifiés pour la finale (Julien 18éme en 17.704 et Nicolas 21ème en 17.729).

Principaux résultats

200 m contre la montre juniors dames

1) Bongiorono, Giulia - Italie - 18"875c'est la première !
2) Rodriguez, Victoria - Argentine - 18"928
3) Richardson, Mariah - Etats-Unis - 19"448
4) Shin, So Yeong - Corée du Sud - 19"533
5) Trafeli, Andrea - Italie - 19"676
6) Mendoza, Maria - Colombie - 19"693
7) Castillo Conde, Maria Eugenia - Mexique - 19"697
8) Dreyer, Stephanie - Allemagne - 19"734
9) Leoz, Itsaso - Espagne - 19"850
10) Fan, Chuqian - Chine - 20"121

200 m contre la montre juniors hommes

1) Daniel, Greig - Australie – 17"190
2) Causil, Pedro - Colombie - 17"419
3) Arce, Sebastian - Colombie - 17"451
4) Yun, Joon Ho - Corée du Sud - 17"701
5) Laurent, Pierre - France - 17"708
6) Rojas, Octavio - Chili - 17"831
7) Martinez, Abel - Espagne - 17"874
8) Quandt, Kevin - Etats-Unis - 17"998
9) De Souza, Elton - France - 18"118
10) Locci, Michael - Italie - 18"260

200 m contre la montre seniors dames

1) Jennifer Caicedo - Colombie - 18"449
2) Jercy Puello - Colombie - 18"683
3) Nicoletta Falcone - Italie - 18"707
4) Erika Zanetti - Italie - 18"792
5) Brittany Bowe - Etats-Unis - 18"887
6) Saioa Elzaburu - Espagne - 19"268
7) Yi Chin Pan - Chine Taipei - 19"359
8) Sheila Posada - Espagne - 19"383
9) Sara Sayasane - Etats-Unis - 19"558
10) Andrea Gonzalez - Argentine - 19"642

200 m contre la montre seniors hommes

1) Gregorio Duggento - Italie - 16"772
2) Juan Jardine - Vénézuela - 16"821
3) Wouter Hebbrecht - Belgique - 16"930
4) Joey Mantia - Etats-Unis - 17"089
5) Matthias Schwierz - Allemagne - 17"136
6) Andres Muñoz - Colombie - 17"137
7) Ezequiel Capellano - Argentine - 17"144
8) Andrea Zanetti - Italie - 17"208
9) Su Chul Jang - Corée du Sud - 17"211
10) Ronald Mulder - Hollande - 17"266

10 km à points juniors dames

1) Lee, Seul - Corée du Sud - 17 points
2) De Blasio, Giuliana - Italie - 10 points
3) Thum, Mareike - Allemagne - 10 points
4) Agudelo, Luisa - Colombie - 7 points
5) Kramer, Briana - Etats-Unis - 5 points
6) Li, Lisha - Chine - 4 points
7) Peruzzetto, Lucie - France - 4 points
8) Chou, Tien-Yu - Chine Taipei - 2 points
9) Campione, Alessia - Italie - 2 points
10) Talbourdet, Carine - France - 2 points

10 km à points juniors hommes

1) Swings, Bart - Belgique - 20 points
2) Bugari, Riccardo - Italie - 12 points
3) Fernandez, Jorge - Espagne - 10 points
4) Andreotti, Andrea - Italie - 6 points
5) Bediaf, Nolan - France - 5 points
6) Yu, Jen-Tse - Chine Taipei - 3 points
7) Kwak, Ki Dong - Corée du Sud - 3 points
8) Zapata, Daniel - Colombie - 2 points
9) Cong, Siyu - Chine - 2 points
10) Beneitez, Aaron - Espagne - 2 points

20 km à éliminations seniors dames

1) Upegui, Carolina - Colombie - 32'1"836 - Record du Monde
2) Holguin, Liana - Colombie - 32'01"885
3) Posada, Silvina - Argentine - 32'01"894
4) Bonnet, Melisa - Argentine - 32'01"896
5) Woo, Hyo Sook - Corée du Sud - 32'02"409
6) Di Eugenio, Simona - Italie
7) Begg, Nicole - Nouvelle-Zélande
8) Arcidiacono, Arianna - Italie
9) Kim, Mi Young - Corée du Sud
10) Guo, Dan - Chine

20 km à éliminations seniors hommes

1) Mantia, Joseph - Etats-Unis - 28'56"175
2) Zangarini, Francesco - Italie - 28'56"226
3) Guyader, Yann - France - 28'56"290
4) Saggiorato, Luca - Italie - 28'57"757
5) Tas, Kwinten - Belgique - 29'08"162
6) Huisman, Sjoerd - Hollande
7) Garzon, Nelson - Colombie
8) Bastidas, Jose - Venezuela
9) Widmer, Severin - Suisse
10) Cifuentes, Jorge Luis - Colombie

Galerie photos

Liens utiles

www.gijon2008.com
www.gijon2008.tvTexte : Michel Terrien
Photos : Michel Terrien
Mis en ligne  le 10 September 2008 - Lu 2707 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB