-
Le 09 September 2008 à 00:00 | mise à jour le 10 September 2008 à 22:19

Gijon : deux belles médailles, mais...

Gijon : deux belles médailles, mais...

Les épreuves sur piste des championnats du monde de roller de vitesse se sont achevées le samedi 6 septembre avec deux belles médailles pour les français, l'argent pour Alexis Contin sur 1.000 m et le bronze pour le junior Elton De Souza sur 500 m...

Article par 

Mais...

...les seniors hommes français sont si conscients de leurs possibilités actuelles qu'Alexis ne sautait pas de joie et que l'ovation de leurs supporters à l'issue de l'américaine terminée en 5ème position ne suffisait pas à calmer leur déception pour cette dernière course.

Alexis Contin en argent

Les deux français alignés le matin sur les qualifications du 1000 m étaient Florian Lefevre et Alexis Contin, qui seul parviendra à participer à la finale à 8 du soir. Florian sera classé 22ème.
Il y avait du beau monde en finale, avec comme toujours sur cette distance un mélange de sprinters (Andres Munoz, Claudio Naselli,…) et de fondeurs (Jorge Luis Cifuentes, Joshua Wood, Alexis...). Cela fera 3-0 pour les fondeurs, mais en bonne partie à cause de la tactique de course des deux italiens et des deux colombiens qui ont « sacrifié » leurs sprinters pour assurer un rythme élevé.
Alexis se place d'entrée en 4ème position derrière Naselli qui mène et Munoz qui emmène Cifuentes. Lorsque le rythme de Naselli commence à faiblir Munoz place une accélération, à 2,5 tours de l'arrivée. Alexis fait l'effort pour boucher le trou et Cifuentes se place dans sa roue.
A 1 tour Munoz s'écarte, Alexis est en tête, Cifuentes dans sa roue. Dans le dernier virage Cifuentes passe à l'intérieur, Alexis ne reviendra pas sur lui. C'est le délire dans la tribune de presse sur les ondes de radio colombienne (transmission en direct) avec cette victoire de Cifu... (prononcer Cifou).

Elton De Souza en bronze

Elton, lui, sautait de joie avec sa médaille, et à juste titre (si l'on peut dire)
Les qualifications du matin pour ce 500 m juniors ont amené dans la finale à 4 les deux colombiens Pedro Causil et Sebastian Arce qui ont archi-dominé le 300 m chrono et le 1.000 m avec deux doublés, l'américain Keith Carroll et Elton.
Le placement sur la ligne de départ, si important sur les pistes de 200 m « standards » car elle se situe juste avant le virage, est fonction du résultat du 300 m chrono. Et c'est l'américain qui se retrouve complètement à l'extérieur, la 4ème place (toujours un peu frustrante) d'Elton sur le chrono, devant l'américain, prend là toute son importance. Julien Despaux placé complètement à l'extérieur sur sa finale de 500 m (selon le temps du second français sur 300 m chrono) ne nous contredirait pas...
Elton part en seconde position, le colombien en tête le laisse passer pour retrouver son équipier. L'américain est bloqué derrière. Virage suivant Elton en tête. Dans la ligne droite un colombien passe. Entrée du virage (on en est à 200 m de course), le colombien en tête ouvre la corde pour son équipier, c'est Elton qui s'infiltre entre eux deux et sort en tête du virage. L'américain bloqué derrière les colombiens chute, il reste 250 m et le bronze est assuré. Elton fait la ligne droite puis le premier virage du dernier tour en tête, se fait passer par Sebastian Arce dans la ligne opposée à l'arrivée. Puis c'est Pedro Causil qui sort du virage avec une vitesse impressionnante pour le doubler dans la ligne d'arrivée. Et manifestement pour les colombiens ce titre était destiné à Pedro Causil puisque son équipier « ralentit » sur la ligne alors que lui lance le pied.
Pierre Laurent se classe 19ème sur cette épreuve.

Les autres courses individuelles

500 m juniors filles

La coréenne Shin So Yeong l'emporte devant les deux américaines Mariah Richardson et Erin Jackson. La fondeuse allemande Mareike Thum, pourtant présente en finale, ne peut pas suivre. On regrettera la chute de la championne du 300 m chrono, Carolina Magana, que l'on aurait bien voulu voir face aux coréennes sur cette distance.

1.000 m seniors dames

Comme chez les dames, on trouve un mélange de sprinteuses et de fondeuses. Mais là ça part doucement, China Taipei prend la tête, puis accélère progressivement, mais sans plus, à partir de 3 tours de l'arrivée. A un tour et demi les américaines passent ensemble à l'extérieur, sortent en tête du virage et laissent tout le monde à 10 m dans l'avant-dernier virage. Ce qui laisse ensuite tout le loisir aux spectateurs d'apprécier comme il convient dans le dernier tour les styles de Brittany Bowe et Sarah Sayasane, aussi différents que leurs gabarits. La coréenne Lim Jin Seon s'extrait du peloton pour remporter le bronze.
Pour le titre c'était le tour de Sarah Sayasane, et elle l'a bien mérité. Cela a paru facile, mais sur 500 m c'est probablement le même objectif (titre pour Sarah) avec une tactique moins heureuse qui avait permis à Jercy Puello de battre les deux américaines.
Cindy Etonno a participé aux séries des 1.000 m.

Les relais à l'américaine (3.000m)

Les français présentaient des juniors garçons, seniors dames et seniors hommes. Les juniors filles ne sont que deux, pas d'équipe dans cette catégorie. Seuls les seniors hommes se sont qualifiés pour la finale.

Finale seniors hommes

Julien Despaux avait couru le matin les quart et demi pendant qu'Alexis Contin disputait les qualifications du 1.000 m, et comme prévu l'équipe pour la finale était composée de Thomas Boucher, Yann Guyader et Alexis Contin.
La tactique des français est de mener la course. C'est ce qu'ils font dès le second tour, parvenant à garder ou parfois reprendre la tête. Mais ils la perdent en sortie de relais à 3 tours de l'arrivée. Après le relais suivant (à 2 tours) Alexis est bloqué en 5ème position dans la ligne droite opposée au relais, Yann entame ainsi le dernier tour en 5ème, essaie de passer le colombien à la corde dans le dernier virage. Celui-ci plonge à la corde et ils perdent tous les deux leur vitesse.
Les italiens l'emportent en remontant brillamment les américains dans la ligne d'arrivée. La Corée complète le podium.

Finale senior dames

Tout se joue dans le relais à 5 tours. Les meilleures équipes sont très proches, Taipei mène devant la Corée, les USA et la Colombie. L'Argentine est distancée, suivie par l'Allemagne. Un accrochage dans les relais très proches côté extérieur, Chine Taipei, Corée et Colombie chutent. Les USA qui sont à la corde ne sont pas gênés, se retrouvent avec 20 m d'avance sur l'Argentine et l'Allemagne. Ils gèrent tranquillement cet écart tandis que l'Argentine et l'Allemagne luttent pour la seconde place. Dans le dernier virage Sabine Berg passe Silvina Posada, mais l'Allemagne sera ensuite déclassée pour faute à la troisième place derrière l'Argentine.
Une finale qui laisse sur sa faim, le spectacle de la lutte pour le titre entre les meilleures équipes dans les derniers tours n'a eu lieu.

Finale juniors hommes

Beaucoup de chutes, les belges (encore une victime d'un plot placé à la corde) ainsi que les américains et les coréens lors d'un relais. Il reste trois équipes pour le podium, la Colombie devant l'Italie et Taipei.

Finale juniors dames

La Corée l'emporte devant la Colombie et l'Italie. Les allemandes chutent et les américaines sont disqualifiées.
La piste est terminée, place à la route. La compétition reprend lundi sur le circuit routier de Las Mestas.
Sans que ce ne soit déjà l'heure du bilan, nous pouvons admirer la qualité de l'équipe française senior hommes.
Et noter par ailleurs que si la piste n'avait pas été couverte (travaux effectués pour cet évènement) ce mondial aurait été très perturbé.
Et à l'heure du bilan il faudra parler aussi du choix des plots placés par les juges à la corde (pour la faire respecter), plots responsables de tant de chutes individuelles (encore là c'est une conséquence directe pour le patineur distrait ou fautif) mais aussi de grosses chutes collectives.
Pour le moment, place à la route, et que les meilleurs gagnent, surtout s'ils sont français !

Principaux résultats

500 m sprint juniors dames

1) Shin, So Yeong - Corée du Sud - 45"138
2) Richardson, Mariah - Etats-Unis - 45"301
3) Jackson, Erin - Etats-Unis - 45"309
4) Thum, Mareike - Allemagne - 45"978
5) An, Yi Seul - Corée du Sud - 46"205
6) Rodriguez, Victoria - Argentine - 47"011
7) Lollobrigida, Francesca - Italie - 47"027
8) Castillo Conde, Maria Eugenia - Mexique - 47"496
9) Mendoza, Maria - Colombie - 46"070
10) Fernandez, Sara - Espagne - 46"748

500 m juniors hommes

1) Causil, Pedro - Colombie - 42"559
2) Arce, Sebastian - Colombie - 42"586
3) De Souza, Elton - France - 42"759
4) Carroll, Keith - Etats-Unis - 1'04"157
5) Van den Berghe, Jore - Belgique - 42"575
6) Daniel, Greig - Australie - 42"583
7) Choi, Bong Jui - Corée du Sud - 43"372
8) Angeletti, Andrea - Italie - 43"736
9) Quandt, Kevin - Etats-Unis - 43"292
10) Flores, Enrique - Vénézuela - 43"570

1.000 m seniors dames

1) Sayasane, Sara - Etats-Unis - 1'33"617
2) Bowe, Brittany - Etats-Unis - 1'33"842
3) Lim, Jin Seon - Corée du Sud - 1'34"225
4) Begg, Nicole - Nouvelle-Zélande - 1'34"496
5) Huang, Yu-Ting - Chine Taipei - 1'34"592
6) Gegner, Jana - Allemagne - 1'34"692
7) Arias, Mayra - Argentine - 1'34"764
8) Mendez, Brigyte - Colombie - 1'34"868
9) Caicedo, Jennifer - Colombie - 1'31"767
10) Thomas, Angeline - Australie - 1'31"848

1000 m seniors hommes

1) Cifuentes, Jorge Luis - Colombie - 1'24"740
2) Contin, Alexis - France - 1'24"785
3) Wood, Joshua - Etats-Unis - 1'24"944
4) Kim, Min Ho - Corée du Sud - 1'25"521
5) Francolini, Fabio - Italie - 1'25"670
6) Lewis, Dane - Etats-Unis - 1'25"707
7) Naselli, Claudio - Italie - 1'27"907
8) Muñoz, Andres - Colombie - 1'29"342
9) Tas, Kwinten - Belgique - 1'25"970
10) Spruyt, Ferre - Belgique - 1'26"410

3.000 m américaine juniors dames

1) Corée du Sud - 4'24"723
2) Colombie - 4'30"521
3) Italie - 4'36"510
4) Chine Taipei - 4'36"724
5) Allemagne
6) Etats-Unis
7) Chili
8) Espagne
9) Chine
10) Vénézuela

3.000 m américaine juniors hommes

1) Colombie - 4'08"319
2) Italie - 4'08"407
3) Chine Taipei - 4'08"643
4) Etats-Unis - 4'15"533
5) Corée du Sud - 4'15"569
6) Belgique
7) France
8) Chili
9) Vénézuela
10) Chine

3.000 m américaine seniors dames

1) Etats-Unis - 4'22"976
2) Argentine - 4'24"588
3) Allemagne - 4'24"589
4) Chine Taipei - 4'35"868
5) Colombie
6) Corée du Sud
7) Italie - 4'31"995
8) France - 4'33"014
9) Chili - 4'44"747
10) Chine

3.000 m américaine seniors hommes

1) Italie - 4'01"556
2) Etats-Unis - 4'01"657
3) Corée du Sud - 4'01"852
4) Colombie - 4'02"837
5) Espagne - 4'04"140
6) France - 4'03"009
7) Nouvelle-Zélande - 4'04"148
8) Hollande - 4'06"460
9) Chine Taipei - 4'08"116
10) Vénézuela - 4'08"283

Galerie photos

Liens utiles

www.gijon2008.com
www.gijon2008.tvTexte : Michel Terrien
Photos : Michel Terrien
Mis en ligne  le 09 September 2008 - Lu 1868 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB