-
Le 04 September 2008 à 00:00 | mise à jour le 04 September 2008 à 08:22

Retour sur la French Inline Cup de Besançon (25)

Retour sur la French Inline Cup de Besançon (25)

Changement de parcours cette année et passage en FIC de classe 1 pour la French Inline Cup de Besançon (25). Chez les féminines, la belge Jessica Gaudesaboos (CadoMotus) s'impose alors que chez les hommes Matthieu Boher (RPM Poli) l'emporte devant son coéquipier Kevin Gauclin...

Mis en ligne par 

Changement de tracé

Le passage en FIC 1 de l'étape Bisontine marquera les esprits par son changement de circuit. Habituellement installée au cœur de la cité Franc Comtoise, elle s'est déplacée sur le Parc de Temis Innovation, offrant désormais de larges voies et des ronds points avec une grande courbure.
Des couloirs de bus permettent ainsi de sécuriser l'ensemble de l'épreuve et d'assurer la fluidité lors des dépassements.

Un temps clément

Constitués en forme de U, les 2,3 km de faux plats, ont fait sensation. Pour ce dernier week-end avant la rentrée, le soleil était également de la partie : très chaud le samedi pour l'épreuve du Duathlon et le contre la montre par équipe.
La fraîcheur pour les courses enfants n'a été que de courte durée puisque l'on a pu observer quelques coups de chaud parmi les coureurs, surtout en fin de course.

Le samedi après midi : Le Duathlon

Une première à Besançon : une dizaine d'équipes s'est regroupée le samedi à 15h00. Débutant roller aux pieds, les coureurs ont pu découvrir en avant première le nouveau relief.
On retiendra la victoire en solo du Strasbourgeois Emmanuel BLINDAUER qui s'était spécialement préparé pour cette occasion.
En équipe, c'est la paire Philippe ASBERT & CAMPARDON du Pays de Montbéliard qui remporte l'épreuve, deux collègues de travail qui partagent une passion commune : courir.

Le contre la montre

Sans surprise, RPM POLI remporte cette course en peloton, devant l'équipe EO ANAELI et l'ASEB, toutes les deux en nationale.
A noter la présence de quelques jeunes féminines de l'équipe l'ASEB qui se sont regroupées pour assurer également le spectacle surnommé "Les Vaches Folles". Impression sur le tracé après ces deux épreuves : "demain ça va être Rock'n Roll !"
Les relances à chaque extrémité du parcours, dans les ronds points plus la météo, tous ces ingrédients promettent une belle bataille demain...

Le Dimanche Matin - Courses enfants

Pour coller aux exigences fédérales, les parcours sont modulables et adaptés aux gabarits. Les habitués des courses enfants sont présents. Les clubs régionaux comme Pontarlier, Dijon et Voujeaucourt se distribuent les podiums (aucun alsacien n'a fait le déplacement cette année).

Course jeune

Au départ, on retrouve les habitués de la SIC (Swiss Inline Cup). Avec Thomas MELINE et Loïc GHIDINELLI aux commandes, la course part bon train.
Du côté des filles, peu représentées sur la ligne de départ, elles s'accrochent et se départagent sur la ligne d'arrivée.

Le Dimanche Après midi : l'open - chaudron de Temis

Du suspense à l'arrivée : "ça s'est joué à un patin" nous confie Nicolas JAFFRAIN qui renoue avec la victoire.
La pression était palpable au départ. Certains avaient fait le déplacement pour gagner des places et viser l'épreuve de confort de fin de saison. D'autres régionaux se régalent et aiment venir se faire plaisir sur des courses type 30 km.
Le départ est donné vers 14 heures et une vingtaine de coureurs prennent rapidement le large. Les paquets se constituent par niveau et la moiteur ambiante n'arrange pas la progression.
La ligne droite principale débouche sur un virage à gauche (rond point). Quelques sorties de route ponctuent la course et quelques combinaisons lycra en feront les frais. On se souvient aussi d'une clavicule cassée pour un coureur lors du Sprint final.
Les vétérans 1 ont ainsi animé une bonne partie de la course. Avec Eric WEINBRENNER , Benoît THIEBAULT et Frédéric BUGLI aux avant-postes.
L'arrivée se fait dans la douleur pour Philippe POIRIER puisqu'il est gêné par un concurrent qui lui souffle la victoire. Arrivé 4° sur cette étape, très déçu il repartira gonflé à bloc pour la Transroller dans 3 semaines ("Attention à garder ses trajectoires" nous répète-t-il puis "à bonne entendeur, salut". )
A noter le second peloton ou il y a eu de la casse, 13 coureurs sont dans un mouchoir de poche à 3 minutes du premier.
Pour les femmes, Floriane IMBERT gratte de 4 centièmes Claudie DUVAL. Béatrice HUG d'AM Sport finira troisième après un sprint à 6.

Le Marathon, poliment disputé

La stratégie de course de l'équipe RPM POLI tient ses promesses. Dès le début les Elites font la différence, le colombien Carlor ALASAR ZAPAT (Team Bont) s'accroche et se fera coiffer au poteau sur la fin de course mais terminera 3ème.
Deuxième, Kévin GAUCLIN régulera la progression du champion de cette course sélective. Matthieu BOHER aura survolé et géré son avance. Le repérage du samedi par le contre la montre a t'il été déterminant sur cette épreuve ?
Le second peloton déboule dans sur la ligne d'arrivée, 8 prétendants au finish la plupart en catégorie élite : Cyril LAURENT, Adrien DESPAUX, Fabien HASCOET, jean Bernard PERIDY, Franck SCHUFFENECKER, Guillermo TRINAROLI, Benoît GAMBA et enfin Maxime PROVOST ont conservé quelques forces pour finir à un rythme époustouflant. Cyril gagne le sprint et se place 4ème.

Titre : 3 élites femmes sur le podium

Pour les féminines, les 3 prétendantes au podium se sont bien battues entre elles.
Il faut reconnaître que la Championne de Françe Marathon, Anne Sophie PETITPREZ s'est accrochée tant qu'elle a pu, seule sur la fin et gagnant même lorsque Jessica GAUDESABOOS et Tamara LLORENS s'observaient mutuellement.
Le finish au sprint est remporté par Jessica du TEAM CADOMODUS suivi de Tamara Llorens du team Bont.
Au regard de l'image de fin de la vidéo, Anne-Sophie a tout donné dans les derniers mètres.

Maryline Jeannerod (p'ti peton sur le forum)

"Je l'ai trouvé difficile mais très sympa... J'ai bien aimé le parcours, varié, ludique, bosselé et très roulant, le staff était sympa et accueillant, l'organisation parfaite et il y avait même des douches (ce n'est pas le cas sur toutes les FIC !). Les danseuses brésiliennes pour les podiums en ont ravi plus d'un et en plus le soleil était au rendez-vous... que demander de plus ?"

Les impressions d'Anne-Sophie Petitprez

"Une course qui est partie très lentement. On est restées groupées sur 3 tours, après ça a écrémé un peu mais sans qu'il y ait forcément eu d'attaques. Le rythme a augmenté petit à petit et on s'est vite retrouvé à 5 (la Colombienne a lâché) puis 4 (Maryline Jeannerod) puis à 3 à 6 ou 7 tours de la fin.
On a essayé de relancer chacune à des bons rythmes pour espérer fatiguer les autres. Moi, je commençais à être limite, et la chaleur n'arrangeait rien. J'avais du mal à m'hydrater, on a fini par se relever toutes les 3 complètement pour récupérer puis la Belge est partie 3 tours avant l'arrivée. J'étais trop juste pour revenir. Tamara a mis plus d'un tour pour la reprendre, je les ai gardées en point de mire.
Elles ont commencé à se regarder pour le sprint, du coup j'ai pensé peut être revenir mais c'était un peu juste, Tamara était trop juste et Jessica a géré le sprint."

Principaux résultats

Pour retrouver l'intégralité des résultats, rendez-vous sur Sportup.fr

Résultats féminins

1) Jessica Gaudesaboos (CadoMotus)
2) Tamara Llorens (Bont Wheels)
3) Anne-Sophie Petitprez (ASEB)
4) Maryline Jeannerod (Strasbourg Roller Vitesse)
5) Christine Chabenet (Team Planet Roller)
6) Deisi Salasar Zapat (Bont Wheels)
7) EMilie Rouger (Mont-Blanc Roller)
8) Laure Fesselet (ASCAP)
9) Fannie Euvrard (LOU Roller)
10) Stéphanie Goetschy (BSS)
11) Cécilia Leboeuf (CPR Mouilleron)

Résultats masculins

1) Matthieu Boher (RPM Poli)
2) Kevin Gauclin (RPM Poli)
3) Carlor Salasar Zapat (Bont Wheels)
4) Cyril Laurent (EO Anaeli)
5) Adrien Despaux (Rollerblade France)
6) Fabien Hascoet (RPM Poli)
7) Jean-Bernard Péridy (Renard Inline)
8) Franck Schuffenecker (EO Anaeli)
9) Guillermo Trinaroli (Bont Wheels)
10) Benoit Gamba (X-Tech France)

Open dames

1) Floriane Imbert
2) Claudie Duval (CSB Roller)
3) Béatrice Hug (AM Sports)
4) Anne-Marie Demeestere (MantRoll 78)
5) Mathilde Mourier (Lyon Riders)
6) Laetitia Ladurelle (SA Mérignac)
7) Sylvie Ménard (CSB Roller)
8) Céline Coignard
9) Ghislaine Duboucher (CSB Roller)
10) Sylvie Gilmaine (RPM)

Open hommes

1) Nicolas Jaffrain (LOU Roller Team CDK)
2) Eric Weinbrenner (Strasbourg Roller Vitesse)
3) Sébastien Odiot (CPL)
4) Philippe Poirier (VSF Roller Skating)
5) Benoît Thiébault (Alstom Riders)
6) David Bernardin (RSC Grenoblois)
7) Frédéric Bugli (RSC Grenoblois)
8) Rodolphe Ferrier (Montpellier Funny Riders)
9) Thierry Vandenbroucke (Alstom Riders)
10) Nicolas Tamasi (Cri du Kangourou)

Liens utiles

Galeries photos de l'événement
Site de l'ASEBTexte : Roland Bouillet
Photos : Roland Bouillet
Mis en ligne  le 04 September 2008 - Lu 3292 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB