-
Le 06 August 2008 à 00:00 | mise à jour le 06 August 2008 à 14:15

Übersaxen : championnat du Monde de descente 2008

Übersaxen : championnat du Monde de descente 2008

Les 18,19 et 20 juillet se sont déroulés les championnats du monde 2008 de descente dans la ville d'Übersaxen (Autriche) où avait déjà eu lieu une étape très engagée de la Coupe du monde en 2002. Les français ne sont pas venus faire de la figuration...

Article par 

Le parcours : à la hauteur d'un championnat du monde

La première partie de la descente est étroite et composée de petites enfilades sur un bitume de piètre qualité. Après une épingle droite, le circuit devient beaucoup plus rapide et sinueux alternant schuss et courbe en appui jusqu'à l'arrivée à tombeau ouvert dans le village d'Ubersaxen où une épingle droite attend les riders. Un dernier long schuss mène sur un très large virage gauche débouchant enfin sur la ligne d'arrivée et promettant une arrivée sensationnelle !

Entrainements

Une première tranche d'entrainements était prévue dès le vendredi après-midi.
Les riders doivent prendre leurs marques et se concentrer pour éprouver un maximum de sensations dans les parties les plus rapides où les erreurs ne pardonnent pas.

Cérémonie

La soirée commence par l'ouverture officielle du championnat du monde 2008 avec le défilé des nations, chaque rider défile sous la bannière de son pays suivant un parcours qui traverse Übersaxen jusqu'à la place du village ou aura lieu la remise des prix le lendemain soir.

Le Samedi

Suite aux reconnaissances pendant toute la matinée, les riders se préparent pour les deux runs de qualifications, prémices sans réel enjeu de la manche de championnat du monde tant attendue.
A l'issue des qualifications, Daniel Ladurner met tout le monde d'accord avec un temps canon de 2'08'' devançant de plus de 2 secondes Harry Perna suivi de Samir Hali.

Que la course commence !

Le système du championnat du monde réside en un « one shot » : Un seul chrono, le rider le plus rapide obtient le sacre, toute erreur relaye directement dans les abysses du classement.
Le départ s'effectua dans l'ordre inverse des temps des qualifications réservant un suspens énorme !
Les riders chaussent des roues neuves et donnent tout ce qu'ils ont pour faire un chrono.
Lors des derniers passages, Dominik Dobler signe un 2'10'' impressionnant pour son retour à la compétition. Harry Perna arrive et améliore de près de deux secondes son chrono sous les cris de joie du clan français.
Le favori, autrichien de surcroit, Daniel Ladurner, se présente enfin au départ. Le chronomètre défile et l'on entend déjà le public s'enflammer au passage des 2'00"00. Daniel poursuit sa course en prenant le maximum de risques, et pousse jusqu'à la ligne d'arrivée, s'écroulant après le passage devant un public en folie. L'autrichien est porté en héros et acclamé par la foule en reprenant ses esprits après son effort.

Remise de prix

Les riders ont juste le temps de se changer avant d'assister à la remise des prix sur la place du village.
On y voit dans l'ordre, chez les garçons : Daniel Ladurner suivi d' Harry Perna et de Dominik Dobler.
Chez les filles, c'est Severine Thomas qui monte sur la plus haute marche avec Marjorie Phlippoteau à sa droite et Sandra Ladurner à sa gauche.

Bilan

Ce championnat du monde 2008 peut être considéré comme l'une des courses les plus techniques et engagées de l'année. Le circuit était superbe et nous a réservé un suspens énorme.
On regrettera cependant quelques problèmes d'organisation.
La sécurité : en effet à divers endroits, des bottes de pailles étaient parsemées dans les virages et n'avait que peu d'utilité en cas de sortie de route. On peut citer le cas de la sortie de route en luge de Werner Ladurner (père du champion du monde) finissant dans la forêt et évacué par hélicoptère.
Planning : L'organisation ayant prévu des entrainements dès le vendredi après-midi certains riders n'ont pu y participer pour cause de timing. En outre, l'évènement s'est achevé samedi soir et les traditionnels boarder cross du dimanche n'ont pas eu lieu laissant les riders sur leur faim.
A généraliser : Le système de départ lors du second chrono dans le sens inverse des temps de la première qualification. Le suspens est décuplé et le public charmé.

Rendez vous à Padova pour la 2ème coupe du monde de descente de l'année !

Principaux résultats

Attention, les résultats ne sont pas exhaustifs...

Hommes

1) Daniel Ladurner - AUT - 2'07"72
2) Harry Perna - FRA - 2'08"86
3) Dominik Dobler - AUT - 2'10"10
4) Mathieu Prudent - FRA - 2'12"28
5) Christian Lins - AUT - 2'12"69
6) Alexandre Lebrun - FRA - 2'13"33
7) Moritz Nörl - GER - 2'13"49
8) Philipp Dobler - AUT - 2'16"93
9) Gregoire Pinto - FRA - 2'17"04
9) Matthieu Brichet - FRA - 2'17"04
11)Nicolas VARIN - FRA - 2'17"19
12) Julian STEINER - AUT - 2'17"51
13) Frank LUTZ - AUT - 2'17"90
14) Markus HUBER - AUT - 2'18"44
15) Sean CUNNINGHAM - AUS - 2'18"55
16) Samir HALI - FRA - 2'18"80
17) Nicolas PIRON - ITA - 2'19"50
18) Alexandre SPIEGEL - AUT - 2'19"73
19) Theo FROMMLET - GER - 2'20"14
20) Kevin STICH - GER - 2'20"57
21) Mathieu VENDRET - FRA - 2'21"04

Femmes

1) Séverine Thomas - FRA - 2'18"00
2) Marjorie Phlippoteau - FRA - 2'19"43
3) Sandra Ladurner - AUT - 2'29"58
4) Elisabeth Schrenk - AUT - 2'36"02
5) Marie Marchand - FRA - 2'45"80
6) Faiza Chaouch - FRA - 2'54"07
7) Renate Frey - GER - 3'02"59

Liens utiles

Retrouvez les informations officielles sur le site de l'IIDA.

Galerie photo de Dim
Galerie photo de Yann Wong
Vidéo de l'événement
Reportage sur l'événement
Site de l'IIDATexte : Rollo
Photos : Dim
Relecture : Régis & GG
Mis en ligne  le 06 August 2008 - Lu 3603 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB