-
Le 27 July 2008 à 00:00 | mise à jour le 27 July 2008 à 14:46

Seconde édition de la rando des Vignes

Seconde édition de la rando des Vignes

La seconde édition de la Rando des Vignes se déroulera du 15 au 23 août prochains. Les participants descendront durant une semaine la Bourgogne du Nord vers le Sud, d'Auxerre à Mâcon en s'arrêtant pour déguster les vins locaux. Nous avons rencontré l'organisation qui nous en dit plus sur ce périple roller gustatif...

Article par 

On remet ça ?

Vous allez parcourir plus de 400 km en roller, comment vous est venue cette idée de rando des Vignes ?

"Nous avions un bon petit groupe rassemblé autour d'un site web "Mardi c'est Roller". A force de faire du roller en groupe tous les mardis à Paris et aux alentours, nous nous sommes lancés un défi, il y a quatre ans, pour faire plus de distance et plus de nature. Il s'agissait de rallier la pointe de la Gironde à Biarritz, nous avons fait la Rando des Dunes.
Cette expérience a été géniale, et depuis, chaque année vers le mois de mai, on se demande où l'on pourrait rouler pendant une semaine à la fin d'été."

Alors, pourquoi avez-vous choisi de faire, cette année, la Rando en Bourgogne ?

"Les véloroutes, voies vertes ou pistes cyclables sont très développées et la Bourgogne est la région de l'art de vivre.
Le côté culturel, la découverte de la gastronomie et des vins sont complètement en harmonie avec les valeurs de notre association, la Nappe à Carreaux.
Et pour finir, l'année dernière l'accueil a été très chaleureux. Que ce soit la ville d'Auxerre, le village de Buxy (sur la voie verte Givry-Cluny) ou les producteurs, viticulteurs Morin à Chitry (89) ou Bouleys à Volnay (21), ils ont su susciter notre envie d'y retourner."

Pour votre périple, le terrain est-il adapté pour faire du roller ?

"Nous roulons sur des petites routes, et dès qu'il est possible nous empruntons véloroutes, pistes cyclables et voies vertes.
Les terrains sont très variés, il y a des (hautes) côtes (de Beaune), de superbes descentes, et la grande ligne droite bien plate pour la vitesse, la voie verte entre Chalon et Cluny.
Même si parfois nous rencontrons un peu de gratton, en Bourgogne, on ne peut pas s'ennuyer les roulettes aux pieds."

Combien de personnes participent à cette rando-raid ?

"Nous serons entre 20 et 30 pour être le bon nombre.
C'est suffisant pour pouvoir faire des sous-groupes de niveaux en fonction des terrains.
Ce n'est pas trop nombreux, pour permettre de conserver toute la convivialité, tout le monde peut échanger, personne n'est perdu.
Et au dessus de 30 personnes, notre staff ne pourrait plus nous mitonner de bons petits plats."

D'où viennent ces participants ?

"Nous pourrions dire du monde entier mais ce n'est pas tout à fait le cas. Cependant, pour l'instant, nous avons déjà accueilli des allemands, belges, russes, suisses, suédois, tchèques, américains et bien évidement des français venant des différentes régions."

Ces participants aux multiples nationalités sont-ils tous des sportifs entrainés ?

"Non, pas du tout. Le niveau est juste débrouillé : savoir contrôler sa vitesse, tourner, freiner. Il s'agit de faire entre 60 et 80 km par jour. Nous faisons des pauses régulières avec du ravitaillement.
Pour vous donner un ordre d'idée, la plus célèbre rando parisienne, celle du vendredi soir fait environ 30 km et dure environ 3h (entre 22h00 et 1h00 du matin). Pour la Rando, il ne s'agit que de faire un peu plus du double en toute une journée.
Les participants viennent pour rouler, pour s'amuser, découvrir la région et passer de bons moments."

Si vous roulez toute la journée, vous n'avez le temps d'apprécier les gourmandises de la région ?

"D'une part nous avons aménagé le parcours pour réserver un peu de temps pour les visites et les dégustations.
D'autre part dans le staff, nous avons notre propre cuisinier qui nous prépare petit déjeuner, panier repas du midi et des plats typiques régionaux pour le repas du soir.
A titre d'exemple, l'année dernière durant les festins du soir autour de la nappe à carreaux nous avons goûté : escargots de Bourgogne, bœuf bourguignon, jambon persillé, gougères, jambon à la Chablisienne, etc."

Ce n'est pas trop difficile de déguster du vin avant ou après le sport ?

"Nous faisons des pauses pour descendre dans les caves gouter les vins avec les explications des producteurs.
Ces visites sont aussi l'occasion pour choisir du vin qui sera dégusté le soir tranquillement après la douche ou au cours du diner avec les spécialités régionales."

Est-ce que les caves sont accessibles en roller ?

La plupart du temps nous déchaussons pour descendre, cependant certaines caves nous ont permis de déguster les vins à roller.

Comment vous reposez-vous, ou dormez-vous ?

"Pour continuer dans le principe de la rando en contact avec la nature, nous dormons dans des campings, dans les tentes. Cependant, pour le confort nous avons un grand barnum pour nous mettre à l'abri en cas de pluie, pour nous protéger de la rosée quand il y en a. Une camionnette va de camping en camping avec les bagages et tout le matériel."

Qu'est ce que vous préférez dans ces randos ?

"Le défi sportif personnel, il y a parfois quelques moments un peu difficiles physiquement que l'on est content de dépasser.
Et puis il y a la convivialité (à roulettes comme au dîner), le plaisir de rencontrer du monde, de découvrir des paysages, les monuments d'une région."

Quelles sont les plus belles images que vous gardez de la rando passée ?

"Pour me limiter à trois instants, j'ai adoré deux super belles descentes, celle descendant sur le village de Chitry et celle de la côte de Beaune. Il y a la sensation de glisse, la vitesse, la vue sur le paysage idyllique.
Un matin au réveil dans le Morvan près de Saint-Agnan, en montant la fermeture éclair de la tente, il y avait une très belle lumière avec des chevaux dans le pré devant le lac couvert de brume, le paysage était magnifique.
Et puis, il y a la partie de rigolade sous le barnum où l'on a mangé les 25 douzaines d'escargots avec les tous les étrangers. C'était un bon moment à vivre."

Liens utiles

www.mardicestroller.com
Présentation de la rando 2008
Les photos de la rando 2007Texte : Arnaud Dagès
Photos : Droits réservés
Mis en ligne  le 27 July 2008 - Lu 1859 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB