-
Le 16 July 2008 à 00:00 | mise à jour le 21 November 2008 à 07:46

Test : Universkate Seba GT (Gran Turismo)

Test : Universkate Seba GT (Gran Turismo)

Après s'être imposée sur les marchés du slalom et du freeride, la marque Universkate de Sébastien Laffargue s'attaque maintenant à la randonnée et au vitness avec un modèle équipé de roues de 90 mm, le GT (Gran Turismo). Le patin reprend plusieurs principes des autres modèles de la marque. Désossage façon ReL...

Mis en ligne par 

Un patin dans la ligne des autres modèles Universkate

On connaissait les Seba FR et le Seba High, voici le GT (pour Gran Turismo). On ne sait pas s'il y a une référence au jeu vidéo, toujours-est-il que le dernier né d'Universkate se destine bel et bien à la randonnée sportive.
Le design des GT est très proche des autres modèles de la marque. Il s'appuie sur des couleurs qui se marient bien : du noir, du rouge et l'aspect argenté de certaines pièces.
Un fois sur la balance, le GT affiche une masse flirtant avec les 1785 grammes en taille 41, ce qui en fait un bébé relativement lourd. Cela ne se ressent pourtant pas trop en patinant.

La chaussure

La coque du GT reprend les grands principes qui ont fait le succès des FR et autres Seba : une structure de semelle similaire, un cuff (ou spoiler) réglable en hauteur identique, des inserts en aluminium à 7 trous pour positionner la platine, des renforts avant et latéraux, un serrage par boucles micrométriques, lacets et scratches...
Elle semble cependant avoir été allégée par rapport aux modèles de slalom et de freeride : exit notamment les renforts en plastiques sur le côté.
La coque semble un peu plus large que ses grandes soeurs. Elles conviendra mieux aux pieds qui ont besoin d'un peu d'espace et de confort.
On retrouve la signature discrète de Sébastien Laffargue imprimée sur le côté.

Souplesse

La flexion vers l'avant se fait sans aucune difficulté. Vers l'arrière, elle est un peu plus limitée à cause de la hauteur du cuff qui bloque le mollet mais elle reste très acceptable.

Maintien

Là encore, on profite de l'expérience acquise avec les modèles de slalom et de freeride. Le maintien est excellent dans tous les axes, la cheville vient se caler dans la coque sans souffrir du moindre jeu. Le patin ne se déforme pas latéralement, favorisant une poussée propre et dans l'axe.
Une fois (bien) serré, le pied ne bouge pas.
Le spoiler utilisé monte bien haut, il accroît encore le maintien et la précision. Il rassurera sans difficulté les randonneurs débutants ou occasionnels.

Serrage

Le GT comporte donc un système de serrage réunissant les 3 concepts les plus utilisés du marché : boucle, lacet, scratch.
On trouve donc un lacet qui couvre l'intégralité du pied. Il permettra notamment de bien caler la languette. Un scratch est posé sur l'avant du pied. N'hésitez pas à le serrer, il a une utilité réelle.
Au niveau du coup de pied, une boucle micrométrique apporte un réglage précis. Elle est complétée par une autre boucle sur le tibia.
Si l'ensemble est très efficace, il faudra bien prendre le temps de réaliser les réglages afin d'avoir un maximum de confort et de précision. Veillez à positionner correctement les supports sur lesquels glissent les boucles micrométriques.

Confort

Le chaussant des GT est près du pied sans le contraindre. Il épouse bien les formes. On ne ressent pas de vide autour de la cheville. Prenez votre pointure exact, elle conviendra parfaitement.
Comme nous l'avons dit juste au dessus, le confort est meilleur si le serrage est fait proprement.
Il est possible de faire plusieurs heures en randonnée sans rencontrer de gêne. Nous ne rencontrons donc pas le même souci de largeur et de confort que sur le Seba High.

Châssis / Platine

Les platines sont certainement la principale différence avec les autres modèles de Universkate. Celle des GT accueille 4 roues de 90 mm peu espacées. Elles sont renforcées par une série de 3 ponts entre les roues et d'une barre entre les deux plateaux.
Avec une longueur de 276 mm, elle s'avère être assez compacte pour des 4x90 mm. Cette propriété favorise les relances et les virages au détriment de la puissance.
Elle est plutôt basse pour une platine montée avec un entraxe de 165 mm, on gagne en stabilité.
A la balance, la demoiselle affiche une masse de 210 grammes, ce qui est plutôt lourd en comparaison avec une platine 4x100 ou 4x110 mm.
A l'usage, on apprécie bien sa maniabilité et sa rigidité (bien dure au centre et un peu plus souple aux extrémités). Elle se montre réactive et précise. On peut rentrer des slides parallèle allègrement pour freiner, la platine ne bronche pas.

Roulements

On retrouve les traditionnels roulements Twincam ILQ 9 Pro Slalom qui équipent la plupart des modèles de la marque Seba. Ils offrent un excellent roulage même s'ils se montrent un peu bruyants avec le temps.
Attention, en cas de pluie, il faudra les nettoyer, sécher et lubrifier immédiatement après usage si vous ne souhaitez les conserver longtemps.

Roues : Seba Performance

Le GT est équipé de 4 roues Seba Performance de 90 mm/85A. Au pied à coulisse, elles font exactement la taille indiquée par le fabricant. Dans l'ensemble, la finition des roues est propre, la jointure entre noyau et sur-noyau est lisse. La surface du polyuréthane présente peu de bulles.
Avec une masse de 88 grammes, elles sont plutôt légères. Le roulage n'en est pas sacrifié pour autant, il reste bon.
On a noté que ces roues possèdent un profil elliptique bien marqué mais légèrement disymétrique si on compare les deux faces : la partie interne est plus tendue que la partie externe. Du coup, en fin de poussée à grande vitesse, on perd en efficacité en poussant un peu dans le vide et il arrive de décrocher (sans gravité).
Le noyau à 8 branches est largement assez rigide pour l'usage en randonnée.
Le test de rebond s'avère assez satisfaisant sans être extraordinaire. Pour une roue de rando, c'est amplement suffisant.
L'usure est plutôt régulière et homogène dans l'ensemble. En revanche, elle est assez rapide malgré une dureté affichée de 85A.
L'adhérence globale est plutôt bonne même si on a remarqué quelques décrochages intempestifs sur les freinages brusques.

Axes et visserie

On retrouve les spécificités de la marque Universkate. La platine est équipée d'axes simples de type vitesse permettant de démonter facilement les roues.
Les platines sont fixées par des vis démontable à l'aide d'une clé allen taille 5 (plus larges et rassurantes que du 4).
Le cuff ou spoiler est réglable avec un clé allen de taille 4.
La boucle micrométrique placée sur le coup de pied est fixée par une vis à empreinte cruciforme.

Finition

On retrouve le même niveau de qualité de finition que sur les autres modèles de la marque. Les pièces sont collées proprement, les coutures sont assez propres.
On apprécie toujours les petits détails de réglages qui apportent un plus au patin : le spoiler réglable en hauteur, les inserts en alus pour placer la platine...

Conclusion

Nous avons testé ce patin durant plus d'un mois en usage urbain et en randonnée moyenne distance. Il répond très bien à l'usage pour lequel il a été conçu.
A 249 euros, le Gran Turismo se place dans la moyenne supérieure des prix du marché qui s'échelonne entre 199 et 279 euros pour la majorité des produits de ce type.
Il possède les atouts des autres modèles de la marque Universkate. Le fait d'avoir un maintien ferme permet de le pousser à pleine vitesse sans inquiétude. Nous sommes montés à plusieurs reprises jusqu'à 40 km/h en poussant fort sur le plat, tout est resté au vert.
Les roues de 90 mm montées sur une platine compacte et rigide permette d'avoir une bonne vitesse tout en gardant une excellente maniabilité.
Pour évoluer vers la vitesse, il faudra une platine plus longue et du plus gros diamètre.
Pour nous, les roues sont probablement le seul point à améliorer pour faire de du GT un patin d'exception : elles se sont dégradées un peu vite et leur profil asymétrique peut gêner en poussée. Relativisons quand-même, elles restent très correctes pour le commun des patineurs.
La marque Universkate a donc fait un pas sérieux sur le marché du vitness et pourrait bien croquer quelques belles parts de marché à la concurrence.
Si par hasard un jour vous en avez marre de la rando, il vous suffira de monter une platine courte sur le GT pour avoir un patin de slalom !

PS : ne vous précipitez pas tout de suite dans les shops, la sortie des GT est prévue pour début septembre 2008.

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ Un excellent maintien
+ La précision
+ La maniabilité pour du 4x90 mm
+ La polyvalence

Les moins

- Le profil et l'usure assez rapide des roues
- La masse globale à optimiser

Notes

Souplesse 09/10
Maintien 10/10
Serrage 08/10
Confort 08/10
Châssis / Platine 08/10
Roulements 08/10
Roues 07/10
Axes et visserie 09/10
Finition 08/10
Rapport qualité/prix 09/10
 

NOTE FINALE :

 84%

Fiche technique

Marque : Universkate
Nom : Gran Turismo
Année : 2008
Semelle : Composite
Chausson : Anatomique
Cuff : Composite
Serrage : boucles micrométriques, lacet, scratch
Couleurs : noir, blanc, rouge
Roulements : Twincam ILQ 9 Pro Slalom
Roues : 90 mm (taille maxi possible)
Entretoises : aluminium
Axes : 8 mm - simples, type course
Entraxe : 165
Platines : aluminium extrudé - 276 mm - 210 gr.
Tailles : ?
Masse : 1785 grammes (en 41)
Tarif : 249 Euros
Usage recommandé : Conçu pour la pratique régulière du roller en randonnée sportive.
Produits concurrents : Fila Primo 90, K2 Moto 90, K2 Céléna, Michelin T90, Roces S203, Roces R300, Rollerblade Astro 8, Rollerblade RB8...

Galerie photos

Liens utiles

www.universkate.net
Test du Seba High sur ReL (Slalom)
Test du Seba FR1 sur ReL (Freeride)Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 16 July 2008 - Lu 26690 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB