-
Le 17 June 2008 à 00:00 | mise à jour le 21 June 2008 à 11:24

Retour sur le Roller Marathon de Dijon 2008

Retour sur le Roller Marathon de Dijon 2008

Première édition pluvieuse pour le Roller Marathon International de Dijon. En l'absence des grosses écuries parties courir à Incheon (Corée), les pronostics des courses furent plus ouverts. On attendait le colombien Cifuentes chez les hommes, ou Matthieu Boher, c'est finalement un équatorien, Jorge Bolanos, qui s'impose. Chez les féminines, Anne-Sophie Petitprez décroche une victoire en WIC avec panache ! Récits...

Article par 

Pluie le matin, soleil l'après-midi

Il a plu toute la nuit sur les allées du Parc au coeur de Dijon, détrempant la boucle d'un parcours devenu un grand classique de la French Inline Cup : un aller-retour entre deux immenses rond-points sur un tracé en faux plat.
Les rollerskis ouvrent le balle sous les averses, les courses opens ne connaîtront pas de meilleures conditions.
Il faudra attendre 16h00 pour finalement voir les patineurs s'empresser de changer les roues pluies contre des modèles plus roulants.

Open senior hommes

Le départ est donné à 10h00 alors que la pluie tombe abondamment. Alexandre Chartier ouvre les hostilités en prenant immédiatement la tête des opérations. Il faut patiner léger dans les ronds points détrempés, surtout à la corde où l'huile et le carburant des voitures ont élu domicile.
Les deux à trois premiers tours sont menés à bonne allure. Le peloton de tête s'étire mais reste assez conséquent. Il se compose encore d'une quinzaine de patineurs.
Devant, Jérémy Dubosc (Levallois) fait régulièrement des apparitions, tout comme Cédric Evain (ASM Belfortaine) qui lance quelques attaques à bonne vitesse. Rodolphe Ferrier (Montpellier Funny Riders) n'est pas en reste avec plusieurs relances puissantes dans la descente qui font mal au peloton. Chapeau bas pour un patineur qui débute et qui a encore peu de compétitions à son actif.
La course a des airs de séances d'entraînement en fractionné. On lève le pied dans les ronds points, on descend à bonne allure, ça se calme le temps de reprendre la montée et ça repart de plus belle dans le faux plat montant.
A plusieurs reprises, les mêmes patineurs tenteront de faire casser ce peloton qui reste compact pour éviter un sprint massif. Sans succès. Devant, ce sont toujours plus ou moins les mêmes patineurs que l'on retrouve.
Le dernier tour se fait à un train de ministre, chacun semble se résigner au sprint. Il est lancé de tout en bas dans le rond point.
Au final, François Duranton (RPM) l'emporte devant son coéquipier Jean-Nicolas Bachmann (RPM) et devant Sébastien Odiot (Cercle des patineurs Livryens).

Open senior dames

La course est partie tranquillement, une minute après le départ des hommes. Un petit groupe de patineuses s'est détaché rapidement. Malgré quelques tentatives d'échappées ont eu lieu dans les lignes droites sans grand succès. La course s'est finalement jouée au sprint qui s'est lancé d'assez loin. Mégane Kahlfuss (Asphalte Roller Rixheim) l'emporte devant Laetitia Ladurelle (SAM Roller Skating) et Floriane Imbert.

Open vétéran

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le mauvais temps a considérablement changé la donne habituelle. D'entrée de jeu, le peloton a éclaté sous l'allure imposée par les leaders du classement.
Dès le début de course, Nicolas Jaffrain (LOU Roller) part fort. Frédéric Bugli (RSCG) le suit, accompagné de Eric Weinbrenner (Strasbourg Roller Vitesse), Nicolas Tamasi (LOU Roller), Benoît Thiebault (CP Belleville). Philippe Poirier (VSF Roller Skating) les rejoint peu après.
2 tours après le départ, tous les costauds sont devants. Frédéric Bugli glisse trop à cause d'un mauvais panachage de roues et lâche. Eric Tordjmann (LOU Roller) tombe. Les deux hommes se retrouvent seuls puis se font rattraper par le peloton de chasse.
Au bout de 8 à 9 tours, Benoit Thiébault qui était avec les échappés saute. Le peloton de chasse le récupère. Dans celui-ci, on note quelques bagarres et quelques chutes.
Au sprint, Eric Weinbrenner (SRV) contrôle ses adversaires. Il s'impose devant Nicolas Tamasi (LOU Roller) et Nicolas Jaffrain (LOU Roller). Philippe Poirier (VSF Roller Skating) arrive quelques secondes plus tard. Pour le peloton des poursuivants, à l'avant dernier tour, il semble y avoir eu un caffouillage dans le compte-tour. Il est indiqué "un tour" alors qu'il en reste deux. Du coup, au tour suivant, il n'y a pas eu de cloche mais les concurrents lancent un premier sprint. Il remettront ça le tour suivant. Les deux sont remportés par Frédéric Bugli.

Marathon féminin : Anne-Sophie Petitprez grandiose

La course féminines connaît quelques tentatives d'échappées mais aucune ne parvient à son terme. On a vu notamment Laetitia Le Bihan (Sarthe Loops Racing by Cado Motus) tenter plusieurs fois sa chance. Du coup, à deux tours de l'arrivée, la vingtaine de filles qui compose la tête de course s'observe et ne roule plus qu'à vitesse modérée. On trouve aussi Justine Halbout (2APN Avon) et Chrystelle Bouchet (ASTA Nantes) parmi les françaises.
Avec la classe de Mathieu Boher en 2007, Anne-Sophie Petitprez jette ses dernières forces dans l'ultime boucle des allées du Parc, partant seule en échappée à un tour de l'arrivée.
Derrière elle, les colombiennes mettent un peu de temps à réagir mais appuient sérieusement sur l'accélérateur pour revenir à 2 km de l'arrivée. On voit Anne-Sophie redescendre seule de la place Wilson avec une avance d'environ 200 m et filer vers le rond point du bas du circuit.
La française de l'ASEB va finalement faire ce qui est probablement l'une des plus longues ligne droite de sa carrière. On voit au lieu les phares des motos qui annonce son retour dans les ultimes hectomètres de la course. La distance écrase la vision, derrière elle, le peloton semble tout proche, prêt à l'avaler, mais elle tient ! Elle passe la ligne avec quelques mètres d'avance avant que la meute ne fonde sur l'arrivée. Ouf ! Il n'aurait pas fallu cent mètres de plus.
Bravo Anne-So !
Derrière elle, le sprint du paquet revient à Liliana Holungin (World Inline Center Matter International) devant Kelly Martinez (Bont IRD Bogota Positiva Team).

Marathon masculin

En l'absence des grosses écuries engagées sur la WIC Top Class d'Inchéon (Corée), la course est plus ouverte. On note la présence de plusieurs nations européennes mais aussi de plusieurs représentants sud-américains. On attend bien évidemment le français Mathieu Boher dont on se souvient du brillant coup d'éclat de 2007. Les concurrents du licencié de RPM Poli Matter doivent d'ailleurs s'en rappeler également.
16h00 : les allées du parc ont séché. Quelques patineurs prennent quand même le départ avec des roues pluie, dans le doute. Le temps se maintenant, ils restent scotchés et font les frais de cette erreur stratégique.
La course masculine est menée à bonne allure, à plus de 40 km/h de moyenne. Les français sont souvent dans les bons coups. Devant, on a pu voir Julien Levrard (Levallois / Renard Inline World team), Benjamin Douchin (Renard Inline World team), Julien Despaux (Rollerblade France) ou bien évidemment Mathieu Boher (RPM Poli Matter).
Il reste environ 4 tours avant l'arrivée quand une échappée décisive se forme. Trois français la composent : Mathieu Boher (RPM Poli Matter), Julien Sourrisseau (RPM Poli Matter), et Benjamin Douchin (Renard Inline World Team). Ils sont accompagnés du colombien Jorge Bolanos (Bont Ecuador). Derrière, la chausse s'organise, mais il est déjà trop tard pour revenir sur le quatuor.
Les connaisseurs apprécieront la façon dont le colombien a maîtrisé le sprint, passant les trois français et restant devant depuis le bas de la ligne droite jusqu'à l'arrivée. A seulement 19 ans, Bolanos a de beaux jours devant lui. Derrière, Matthieu Boher s'empare de la seconde place devant Benjamin Douchin.

Liens utiles

Elites dames

1) Anne-Sophie Petitprez (ASEB)
2) Liliana Holungin (World Inline Center Matter)
3) Kelly Martinez (Bont IRD Bogota Positiva Team)
4) Andrea Haritchelar (World Inline Center Matter)
5) Hilde Goovarerts (Cado Motus)
6) Laetitia Lebihan (Sarthe Loops Racing by Cado Motus)
7) Natalia Artero (World Inline Center Matter)
8) Shaneen Howard McLean (Bont IRD Bogota Positiva)
9) Melissa Bonnet (World Inline Center Matter)
10) Justine Halbout (2 APN Avon)

Elites hommes

1) Jorge Bolanos (licence individuel)
2) Mathieu Boher (RPM Poli Matter)
3) Julien Sourrisseau (RPM Poli Matter)
4) Benjamin Douchin (Renard Inline World Team)
5) DJ Nation (Matter World International)
6) Felix Rhjhnen (Powerslide Phuzion)
7) Julien Despaux (Rollerblade France)
8) Christian Diazgranados (Bony IRD Positiva)
9) Juan Felipe Guiterrez (World Inline Center Sirotigers)
10) Adrian Leeman (X-Tech Crocs)

Open senior dames

1) Mégane Kahlfuss (Asphalte Roller Rixheim)
2) Laetitia Ladurelle (SAM Roller Skating)
3) Floriane Imbert
4) Pauline Grenouillat (Saint-Patineurs de Douai)
5) Ségolène Duret (PUC)
6) Marine Jarsaillon (LOU Roller)
7) Christelle Grenouillat (Saint-Patineurs de Douai)
8) Nadia Driouiche (LOU Roller)
9) Céline Carbonne (Générations Roller Sports)
10) Mathilde Couteau

Open senior hommes

1) François Duranton (RPM)
2) Jean-Nicolas Bachmann (RPM)
3) Sébastien Odiot (Patineurs Livryens)
4) Vincent Mignerot (Générations Roller)
5) Pierre Mary Boivin (PHC)
6) Alexandre Chartier (Rollerenligne.com)
7) Eric Sublin (SRV)
8) Jocelyn Millard (SAM Roller Skating)
9) David Bernardin (RSC Grenoblois)
10) Mathias Paccalet (Générations Roller)

Open vétéran hommes

1) Eric Weinbrenner (SRV)
2) Nicolas Tamasi (LOU Roller)
3) Nicolas Jaffrain (LOU Roller)
4) Philippe Poirier (VSF Roller Skating)
5) Frédéric Bugli (RSCG)
6) Thierry Vandenbroucke (LOU Roller)
7) Sylvain Pirodon (USM Villeparisis)
8) Olivier Heuzé (USM Villeparisis)
9) Stéphane Richard (RC3V)
10) Marc Hemesath (ROC Steoruellan)

Open vétéran dames

1) Nathalie Poujol (TUESG)
2) Sylvie Gihmaire (RPM)
3) Martine Macon (RC3V)
4) Brigitte Perhirin (Roller's)
5) Ghislaine Duboucher (CS Brétigny)
6) Anne-Marie Demeestere (Mant'Roll 78)
7) Madeleine Duguet (Patronage P. Bert)
8) Emmanuelle Barral-Cadière (LOU Roller)
9) Sandrine Cavelius (LOU Roller)
10) Claudie Duval (CS Brétigny)

National hommes

1) Benoît Gamba (Génératiosn Roller Sports / X-Tech)
2) Cyril Laurent (RSC Grenoblois / Team Eo anaeli)
3) Gaël Jacob (Mont Blanc Roller / Team Eo anaeli)
4) Stéphane Pineau (Roulettes Herbretaises / Eo anaeli)
5) Sébastien Miqueu (Lourdes Roller)
6) Laurent Veyrat (Mont Blanc Roller)
7) Goyan Romano (PUC / X-Tech France)
8) J.Baptiste Gamba (Générations Roller / X-Tech)
9) Jean-Robert Burlet (ASEB)
10) Grégoire Leclerc (AM Sport / Team Eo anaeli)

National dames

1) Chrystelle Bouchet (ASTA Nantes)
2) Emilie Rouger (Mont Blanc Roller)
3) Maryline Jeannerod (Strasbourg Roller Vitesse)
4) Christine Chabenet (Planet Roller)
5) Charlotte Delignière (RSC Grenoblois)
6) Léa Sangiorgio (RSC Grenoblois / Planet Roller)
7) Claire Martinez (AM Sport)
8) Cécilia Leboeuf (CPR Mouilleron)
9) Caroline Jean (PUC)
10) Léa Réguer-Petit (Levallois / Planet Roller)

Liens utiles

Galerie photo de rollerenligne.com (426 clichés !)
Vidéo : ITW Anne-Sophie Petitprez - WIC Dijon 2008
Vidéo : ITW Eric Weinbrenner - FIC de Dijon 2008
Vidéo : ITW Nathalie Poujol - FIC de Dijon 2008
Vidéo : ITW François Duranton - FIC de Dijon 2008
Vidéo : ITW Laetitia Ladurelle - FIC de Dijon 2008
www.amsports.fr
www.sport-up.fr (résultats complets)
www.french-inline-cup.com
L'article du Bien Public
Galerie photo de Roller91.fr
Texte: Alfathor
Photos : Sylvain Rouillard
Merci à Léa
Mis en ligne  le 17 June 2008 - Lu 6278 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB