-
Le 20 March 2008 à 00:00 | mise à jour le 20 March 2008 à 17:47

Roller et assurance : vérifiez vos contrats !

Roller et assurance : vérifiez vos contrats !

Voici quelques mois, Gadget avait conté sa mésaventure sur le forum : une chute en roller avec bris de matériel et blessure légère. S'étant retourné vers son assureur, il avait eu, à sa grande surprise, une indemnité de bris de matériel. Qu'en est-il du côté de votre assurance ?

Mis en ligne par 

Nous ne sommes pas égaux devant les accidents... et les assureurs

Gadget avait été indemnisé après son accident de roller, moins la franchise et la vétusté. Cela m'avait m'avait permis de racheter du matériel pour rouler à nouveau.

L'enquête "assureurs" par Gadget

J'ai donc décidé d'exposer mon cas à diverses sociétés d'assurances, à savoir : un patineur lambda roulant sur une bande cyclable qui chute après avoir été heurté par un tiers non identifiable.
Bilan, il se blesse légèrement à la main et voit son matériel cassé (valeur : 350 euros).
Ma surprise a été de constater qu'il n'y a pas de véritable réponse à mon cas la plupart du temps !

Alors quel est le niveau de prise en charge proposé par les assureurs ?

La responsabilité civile s'occupe bien de mes dommages corporels, mais rien n'est fait pour mon matériel.
Certes, tout le monde ne roule pas avec une paire à 300 euros aux pieds, mais c'est le prix moyen constatable pour une paire de roller haut de gamme pour les déplacements quotidiens (hors rollers de compétition).

Seul mon assureur Militant m'avait apporté une réponse satisfaisante :
- prise en charge des soins médicaux,
- indemnisation du matériel à hauteur de 125 Euros (paire de roller de 18 mois payée 350 euros, avec une franchise de 100 euros et une vétusté de 30% déduites).

Le roller en tant que mode de déplacement : un vide juridique

Si l'on exclu la marche à pied, le roller reste le quatrième mode de déplacement urbain, voire le troisième si l'on excepte les transport thermiques autres que transports en commun.
Dans le cadre où il devient un mode de déplacement journalier et professionnel ou pour aller au travail, nombre d'assureurs se retrouvent en difficultés pour vous inclure dans leur contrat, non adapté à ces pratiques.
Donc, pour Rollerenligne.com et vous-même, j'ai fait le tour des assurances avec mon histoire pour voir à quelle sauce nous étions cuisiné par les assureurs.

Tour d'horizon

Premier point : aucune assurance ne dispose d'un contrat dédié aux patineurs, les rouleurs de tous poils qui n'utilisent que la propulsion humaine pour se déplacer. Rien, Nib, que dalle.
Serions-nous des citoyens de seconde zone pour les assureurs, ou alors au contraire des supers citoyens à qui il n'arrive jamais rien ? Le doute est permis.
Second point : pour certaines assurances et pas forcément des moindres, le roller est un sport à risque et donc considéré comme tel avec parfois des surtaxes pour les club et associations roller. Ceux-là sont à éviter !
Troisième point : s'il est possible de s'assurer pour les activités de clubs ou d'associations sportives, notamment en ce qui concerne notre pratique, cela ne couvre pas toute la pratique roller.
En effet, l'assurance club ou asso est régie par des règles assez strictes qui codifient les pratiques assurées.

Ce qui est compris avec la licence FFRS

On remarquera que même l'assurance de la FFRS est régie par des règles tel que stipulées dans le contrat (disponible sur simple demande à la FFRS).
Tout patineur est assuré par l'assurance de son club ou de la fédération dans les déplacements qui mènent de son domicile au lieu de la pratique du club ou de manifestation organisées par le club et déclarées comme telles.
De même, il est assuré sur le chemin du retour de celles-ci. Il est bien sûr assuré pendant la pratiques des activités du club (dussent-elles ne pas être la pratique du roller).

Ce qui n'est pas compris avec la licence FFRS

Mais nous ne sommes pas couverts (hormis par la responsabilité civile, soit les dommages portés à autrui) lorsque :
- l'on va faire ses courses de la semaine à roller,
- pour les entraînements personnels et privés avant une FIC ou autre,
- pour les balades en familles...
En effet, pour tous ces déplacements, pour les allers et venues au travail, chez votre petite amie (ou masculin, je ne suis pas sectaire), et autres, il n'y a pas de couverture par les assurances.
Si la responsabilité civile couvre les personnes et les biens des tiers, rien ne couvre nos biens en cas d'accidents (et pire en cas de casse du matériel).
Dommage.

Les assurance mettront-elles en place un contrat spécifique ?

Bien sûr, à la vue des chiffres annoncés sur le nombre de patineurs hexagonaux (issus de la FFRS notamment), certains assureurs intéressés nous ont promis d'étudier la questions si nous leur apportions un panel complet et un projet d'assurance intéressant. Le ratio risque/bénéfice étant toujours en faveur de l'assurance évidemment.
Seules deux Mutuelles se sont prononcées pour étudier en interne la question des patineurs indépendants de toute structure comme des usagers de véhicules non motorisés et potentiellement indemnisables.

Affaire à suivre !

Petits conseils d'amis

Lisez bien les alinéas de vos contrats d'assurance, notamment concernant les risques de la vie quotidienne, les extensions de la responsabilité civile, etc.
N'hésitez jamais à exposer mon cas à votre assureur en lui demandant ce que lui ferait si le patineur c'était vous. Ecoutez bien sa réponse et ensuite faites vos jeux.
Le pire étant les mauvaises surprises en cas d'accidents, je vous souhaite d'être maintenant vigilant sur vos contrats respectifs (associatif, club et autres).
Pour que les usagers de moyens non polluants et à propulsion humaine soient plus reconnus, posez et reposez la question de votre prise en charge en cas de sinistre à votre assureur.

Assureurs contactés : AXA, GMF, MAIF, MAAF, MACIF, Direct Assurance, Mondial Assurance et quelques courtiers en assurances

Liens utiles

Les statistiques d'accidents du roller
Les bienfaits du roller sur la santé
Les impacts de la pollution urbaine sur la santé des rollersTexte : Gadget
Photos : Droits réservés
Mis en ligne  le 20 March 2008 - Lu 8751 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB