-
Le 24 March 2008 à 00:00 | mise à jour le 19 March 2008 à 22:31

Interview : Luca Saggiorato (Rollerblade)

Interview : Luca Saggiorato (Rollerblade)

Avec trois victoires et une seconde place lors la saison dernière sur le circuit WIC, Luca Saggiorato rentre dans le cercle des patineurs les plus titrés de l'année 2007 sur Marathon et même des quatre dernières saisons ! L'italien est considéré comme étant l'un des sprinteurs les plus rapide de la planète. Rencontre…

Article par 

« Ce sera une nouvelle aventure ! »

Luca Saggiorato est tout aussi capable d'amener son leader à décrocher l'or en WIC que de glaner quelques médailles lors de courses internationales. A son palmarès, on trouve notamment des titres de champion d'Europe et du Monde
Durant cette interview, Luca revient sur sa saison 2007 et se projette dans les courses à venir…

Buongiorno Luca. A la vue des resultants que tu as obtenu en 2007, tu dois être un des patineurs les plus satisfaits de la planète !

Oui en fait. Je suis vraiment très satisfait de ma saison 2007. Le seul regret que j'ai vient de mon classement général : j'ai terminé 5ème parce que je n'ai pas participé à deux marathons importants. Je m'étais senti mal à l'entraînement et je n'ai donc pas pu aller à Inchéon. D'autre part, j'ai été malade lors de la finale à Berlin. Cela aurait pu être immense si j'avais pu monter sur le podium de la WIC !

Peux-tu nous dire pourquoi tu es considéré comme l'un des patineurs les plus rapides du monde depuis 4 ans ?

Hé bien, j'essaie simplement d'utiliser au mieux les capacités que la nature m'a donné… mais j'essaie aussi de m'entraîner pour progresser. Je prends le départ de chaque course comme si c'était la première. Il n'y a pas de secret du tout…

Si je te demande de choisir, parmi tes résultats de la saison dernière, entre tes performances personnelles et le fait que ton leader a remporté le classement général de la WIC. Pour lequel opterais-tu ?

Sans aucun doute je répondrai mes victoires personnelles. Gagner une course est vraiment une sensation très particulière. Mais si je dois travailler pour mon équipe, pas de problème, je donnerai tout aussi bien le meilleur de moi-même !

Luca, tu es l'un des 5 nouveaux venus au sein du Rollerblade World en 2008 : cela veut-il dire que les anciens vont devoir s'adapter aux nouveaux patineurs ?

C'est une question difficile… Tout d'abord, je suis très heureux de faire partie de l'équipe Rollerblade 2008 parce que c'est l'une des meilleures formations au monde, avec une histoire et une organisation. J'espère faire de mon mieux pour leur rendre la confiance qu'ils m'ont accordé. D'un autre côté, j'apprécie le fait que Francesco Znagarini fait partie des nouveaux venus : il va pouvoir montrer à quel point il est bon et rapide. Il va reprendre confiance en lui.

Ce n'est pas la première fois que tu changes d'équipe…

Oui... et cela me motive beaucoup. Maintenant, c'est devenu un peu la routine pour moi, j'ai changé 4 fois d'équipe ! Mais avec le team Rollerblade, cela devrait être une sorte de nouvelle aventure…

Finalement, qu'est-ce qui ne changera pas pour toi ?

En fait, je ne veux rien changer, je me sens très bien ainsi !

Quels seront tes buts pour la saison à venir ?

J'aimerai d'abord réussir une grande saison 2008, asseoir mon classement individual dans le top 5 de la WIC et même monter le podium à nouveau ! Il devrait y avoir une étape en Italie cette année, j'aimerai bien réussir une performance là-bas. Nous verrons...

Il devrait probablement y avoir de nombreuses equips fortes sur le circuit de la WIC : quels seront les adversaires les plus redoutables ?

Toutes les équipes sont terribles ! Chacune d'entre elle est plus forte avec des les patineurs les plus rapides. Je ne veux pas me focaliser sur une formation en particulier. J'espère simplement qu'aucune étape de la WIC n'aura lieu sous la pluie. Je ne supporte pas la pluie, définitivement. Je dois vraiment m'améliorer quand le sol est détrempé.

Dernière question qui devrait intéresser les patineurs : maintenant que les 110 mm sont autorisés, penses-tu que la vitesse va augmenter lors des marathons ?

Sans aucun doute, la vitesse sera supérieure sur marathon avec les 110 mm. Elles sont plus grandes et donc plus lourdes à patiner, mais les premiers résultats de la saison à venir montreront si ce diamètre est une bonne option pour les course, ou pas !

Principaux résultats en 2007

1er à la WIC de Suzhou
1er à la WIC de Zug
1er à la WIC de Mayence
2ème à la WIC de Sursee
7ème à la WIC de Weinfelden
10ème à la WIC d'Engadin
11ème à la WIC de Séoul

Liens utiles

Interview de Francesco Zangarini (Rollerblade)
Galerie photo de Nicolas Iten (site de Rollerblade)
Interview de Laura Lardani (Anglais - Site TeamRollerblade)
Interview de Laura Lardani (français- rollerenligne.com)
Interview de Jana Gegner
Interview de Catherine Penan sur le site de Rollerblade (Anglais)
Interview de Catherine Penan sur rollerenligne.com
Galerie photo de Catherine Penan sur le site de RollerbladeTexte : Vincent Esnault
Photos : Rollerblade
Traduit par : Alfathor
Avec l'aimable autorisation de Rollerblade
Mis en ligne  le 24 March 2008 - Lu 2325 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB