-
Le 13 March 2008 à 00:00 | mise à jour le 29 November 2011 à 11:31

Test : les gants d'agressif Roces

Test : les gants d'agressif Roces

Après avoir massacré de nombreuses paires de gants de cyclisme et autres produits plutôt destinés aux VTT, nous nous sommes mis en quête de gants plus adaptés au roller. Au détour d'un rayon, nous sommes tombés sur les protections d'agressif en Kevlar de Roces. Impressions...

Mis en ligne par 

Passage au banc d'essai

Nous avons longtemps utilisé des gants de VTT pour pratiquer le roller. Contrairement aux protections classiques, ils ont l'avantage de ne pas entraver les mouvements, d'être légers et confortables.
En revanche, leur degré de protection contre les fractures est quasi nul. Le but est surtout, pour de nombreux patineurs, de protéger la peau des brûlures en cas de chute ou de glissade et de pouvoir attraper un coping sans être gêné.

description

Ces produits Roces dédiés au street sont en fait des mitaines (les doigts sont coupés).
La paume de la main est largement recouverte d'une pièce de kevlar qui se prolonge sur le pouce. La partie supérieure du pouce est également recouverte d'une autre petite pièce de Kevlar.
La partie supérieure de la main est est enveloppée par un cuir synthétique comportant une partie souple et élastique en matière micro-aérée.
La protection se ferme grâce à une courroie enveloppante que l'on enroule autour du poignet et que l'on ferme à l'aide d'un scratch.

esthétique

Le modèle de Roces est sobre, discret, on en demande pas plus. L'aspect cuir est agréable à l'oeil.

confort

Il faut laisser quelques heures aux gants pour se faire. On se sent un peu restreint dans les mouvements au départ et la sensation disparaît rapidement à l'usage. Après quelques séances de patinage, le gant s'assouplit et devient bien confortable.

taille

Les gants d'agressif Roces semblent tailler comme il faut. Nous avons pris notre dimension habituelle. On est un peu surpris par la longueur importante du pouce, mais le fait qu'il couvre la quasi-intégralité est une bonne chose car on frotte souvent sur le côté du pouce en tombant.

Finition

Les coutures sont discrètes, on ne les voit quasiment pas. Elles sont fondues dans le revêtement en Kevlar. On a malheureusement noté rapidement que les fils se faisaient la malle au niveau de l'articulation du pouce et tout autour de la pièce de Kevlar... et cela sur plusieurs paires différentes !
Les coutures se sont vites effilochées (moins de 3 sorties pour les 2 paires testées). Mauvais point pour un produit neuf et avec lequel nous n'étions pas encore tombés !
On a été un peu surpris en enlevant les gants : ils déteignent lors des premières utilisations. Nous avions les mains bleues/noires après une heure de patinage.
Quelque chose aurait donc pu être fait pour éviter que les gants déteignent sur les mains. Nous les avons donc abondamment rincés à l'eau chaude pendant 30 bonnes minutes avant que l'eau ne commence à avoir une couleur un peu moins sombre.

usage

L'enfilage se fait facilement, le serrage aussi, il suffit d'entourer la lannière autour du poignet et de l'attacher à l'aide du scratch prévu à cet effet.
La large pièce de Kevlar sur la paume de la main est rassurante.
On manque un peu de liberté lorsque l'on ferme la main, mais rien d'alarmant et ça s'estompe rapidement avec le temps.
En cas de chute sur le bitume, le Kevlar tient plutôt bien le coup, hormis les coutures qui se font la belle (même sans tomber, il suffit de frotter les mains l'une sur l'autre...).

Conclusion

Quelle déception ! Nous étions ravis d'avoir trouvé un gant qui n'entravait pas les mouvements (absence de plaque). De plus, ce produit est sur le marché depuis près de 10 ans.
Il est un peu gâché par une finition en deçà de ce que l'on pourrait attendre d'une grande marque telle que Roces : des coutures qui ne tiennent pas 3 sorties, une teinture qui vous repeint les mains en noir avec la transpiration. Bref, un produit à éviter !

Fiche technique

Marque : Roces
Nom : gants d'agressif
Couleur : noir
Tailles : du S au XL
Tarif : 12 à 15 Euros selon les shops
Usage recommandé : pratique du street et de la rampe. Eventuellement utilisable en roller de vitesse pour éviter les brûlures en cas de chute.

Les points forts et à les points à améliorer

Les plus

+ le confort
+ la liberté de mouvement
+ la sobriété

Les moins

- les coutures qui lâchent rapidement
- les gants qui déteignent abondamment

Galerie photos

Liens utiles

Test du Roces Slim 300 W 2010
Présentation des gammes Roces 2010
Les rollers Roces de 2003 à nos jours
Matos : survol des gammes Roces 2009
Test : Roces ASP 100 - 2009
Test des Roces Cannes (2001)
www.roces.it

Texte : Alfathor
Photos : Alfathor
Mis en ligne  le 13 March 2008 - Lu 5956 fois


Envie de nous rejoindre ? Contactez-nous !

PUB